Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


La plus dangereuse pandémie, c'est l'industrialisation galopante

Publié par plume de cib sur 5 Juin 2009, 23:23pm

Catégories : #CULTURE



Je viens de voir le film HOME. Magnifiquement tourné, il nous conte l'histoire du vivant, l'histoire de notre espèce. Ces cinquante dernières années tout s'est accéléré et nous n'avons plus que dix ans pour essayer d'arrêter le massacre. Ce n'est pas la planète qui risque de disparaître mais bien l'espèce humaine. Tout est lié dans l'histoire du vivant. En Sibérie sous la nappe glacée, une quantité phénoménale de méthane est entreposée. Si jamais cette nappe est libérée le choc sera tel que la Terre changera de physionomie ! Est-ce que l'homme y aura encore sa place ? Pas sûr ! Il est l'une des espèces les plus fragiles.
Quelques chiffres :
Il y avait 21 % de pékins sur TF1 en train de se farcir un pauvre match de foot, 15 % sur M6 avec les pékins qui voyagent sans rien et qui se disputent tout le temps. Et 15 % sur F2 devant HOME.
5000 personnes meurent chaque jour à cause de l'eau insalubre ! 70 % des déchets humains sont rejetés dans la nature sans être traités.
Le budget militaire mondial est 12 fois plus élevé que l'aide au développement. Il serait peut être plus intelligent de former les militaires à protéger la nature plutôt que la polluer durablement avec des bombes à l'uranium appauvri et de taper sur la gueule de ses semblables.
Les trois quart des ressources de pèche sont épuisés.
La banquise a diminué de 40 % en 40 ans.
80 % des richesses mondiales reviennent à 20 % de la population mondiale.
Il faut 13 000 litres d'eau pour faire un kilo de viande rouge ! Il n'en faut que 13 litres pour faire un kilo de pommes de terre.
La déforestation de l'Amazonie est due à l'agriculture intensive de soja pour nourrir le bétail !

Les métiers de l'écologie peuvent créer des millions d'emplois dans le Monde. La moitié de l'eau potable destinée à la consommation quotidienne est perdue à cause des fuites ! Il y a urgence à former des chercheurs de fuites.

Les armes chimiques de la seconde guerre Mondiale ont été recyclées en produits chimiques pour l'agriculture. C'est ainsi qu'on a considéré comme indispensables les produits chimiques et que c'est devenu une industrie !!

Un pays comme Israel qui transforme le désert en champ de culture, assèche le Jourdain qui ne parvient plus à nourrir la Mer Morte !

Les agriculteurs et éleveurs ne consomment pas leur production mais du bio !

Un mammifère sur 4; un oiseau sur 8, un amphibien sur trois est en voie de disparition. Il ne reste que 1600 pandas.






voilà... Enfin ce film est disponible sur Internet. Il a été projeté dans le Monde entier. La solidarité des peuples plutôt que l'égoïsme des nations.... A méditer, surtout quand on votera dimanche...

Nous devons changer notre mode de vie, vivre mieux avec moins, ne pas croire que notre petit confort est un dû.




Commenter cet article

Marie R 07/06/2009 10:52

Voici les réflexions qui me sont venues également suite à ce film:Mon idée n'est pas d'alarmer mais les questions que je me pose aussi c'est que si on commence à diffuser un film de cette façon au niveau mondial, quel sera ensuite le thème proposé? La vaccination obligatoire à cause de dangers X Y Z ? Et ensuite la puce sous-cutanée?...Est-ce que ce film ne prépare pas le monde à ces diffusions de masse pour toute sorte de propagande? Je lis cela aussi:
"Le film "Home", porté par une puissante campagne de promotion, sort le 5 juin sur les 5 continents. Avec cette opération mondiale, Yann Arthus-Bertrand se pose comme l'un des premiers écologistes de la planète.
Or, ce statut est plus que contestable puisque le photographe continue imperturbablement de soutenir l'industrie nucléaire, une des industries les plus polluantes et dangereuses, qui met gravement en danger l'avenir de la planète. Cette position ne peut que renforcer les soupçons de collusion avec l'un de ses principaux sponsors, l'électricien français EDF."
Voir article ICI
Ce ne sont que des questions mais il faut garder les yeux ouverts...
Toujours ans alarmer, cet article mérite aussi réflexion:


La disparition de la nature est inévitable, car elle est voulue par le nouveau pouvoir économique. Pourquoi?

Pour 3 raisons:

1- La disparition de la nature et l'augmentation de la pollution vont rendre les individus encore plus dépendants du système économique pour leur survie, et vont permettre de générer de nouveaux profits (avec notamment une consommation accrue de médicaments et de prestations médicales...).

2- Par ailleurs, la nature constitue une référence d'un autre ordre, celui de l'univers. La contemplation de la beauté et de la perfection de cet ordre est subversive: elle amène l'individu à rejeter la laideur des environnements urbanisés, et à douter de l'ordre social qui doit demeurer la seule référence. L'urbanisation de l'environnement permet de placer les populations dans un espace totalement controlé, surveillé, et où l'individu est totalement immergé dans une projection de l'ordre social.

3 - Enfin, la contemplation de la nature incite au rêve et intensifie la vie intérieure des individus, développant leur sensibilité propre, et donc leur libre-arbitre. Ils cessent dès lors d'être fascinés par les marchandises, ils se détournent des programmes télévisés destinés à les abrutir et à contrôler leur esprit. Délivrés de leurs chaînes, ils commencent à imaginer une autre société possible, fondée sur d'autres valeurs que le profit et l'argent.
Tout ce qui peut amener les individus à penser et à vivre par eux-mêmes est potentiellement subversif. Le plus grand danger pour l'ordre social est la spiritualité car elle amène l'individu à bouleverser son système de valeurs et donc son comportement, au détriment des valeurs et comportements précédemment implantés par le conditionnement social.

Pour la stabilité du "nouvel ordre social", tout ce qui peut stimuler l'éveil spirituel doit être éliminé.
Source: SytinetBon dimanche!
 

plume de cib 07/06/2009 13:27


Bonjour Marie, je vais te répondre, mais avant, merci à mon ami africain Denis pour ses veoux. Mon dernier fils m'a fait un petit mot très émouvant, j'ai pleuré comme une madeleine puis nous avons
parlé pendant des heures de la femme et de son rôle dans notre monde. Cela fera l'objet d'un prochaon billet.
Concernant le nucléaire Marie, il est en train de se préparer une énergie nucléaire d'un autre type à Cadarache, l'énergie par la fusion de l'Hydrogène et je ne sais quoi. C'est à l'étude depuis 12
ans je crois et vraiment très prometteur... Je vais me renseigner.
Pour le reste, il faut savoir que si rien n'est entrepris pour éveiller les esprits, on va s'en plaindre, si quelqu'un fait quelque chose, on trouve qu'il y a anguille sous roche. PErsonnellement,
je prends ce que j'ai à prendre dans ce film qui je vais pouvoir d'ailleurs revoir car mon autre fils m'a acheté le DVD (Merde à Hadopi ! comme quoi même un film qui est diffusé dans cinq
continents à la télévision, on peut avoir envie de l'acheter). Je ne me sens pas manipulée, j'ai toujurs mon libre-arbitre. J'ai fait un beau voyage dans l'histoire du vivant qui m'a permis de
trouver mes racines en quelque sorte. Ce film me permet des réflexions profondes au-delà de funestes enjeux politiciens... C'est pour ça que je le trouve réussi, et aussi parce qu'il est pour moi
source d'énergie et d'espoir. Mais continuons à réfléchir, à échanger, ça me plait bien.... Bises à toutes et à tous... Je vais voter !


sixtine 07/06/2009 06:07

Cib, devant des enjeux d'une telle importance, il est du DEVOIR d'un gouvernement de montrer le bon exemple à son peuple...! Et le " Grenelle " est une fumisterie !Informer et sensibiliser l'opinion publique...oui ! Prendre les mesures drastiques qui conviennent : plus encore !Comme le dit Marie-R, on ne peut reprocher les mauvais comportements imputables en tout premier à une mauvaise information !

zodo 06/06/2009 19:09

bonsoir cib, à lire ta reflexion, nous nous posons la question  de notre avenir , dans  l'environnement et sa globalité .(l'appovrissement de la terre, les océans ménacés avec son contenu,les déchets humains et autres déchets ect...) les guerres, les bombes nucléaires, les bombes à neutron sont des dangers permanents pour l'équilibre de l'environnement et les espèces humaines en general.comment faire pour expliquer à tout ce petit monde ,qui dirige la planète. merci , le film doit -etre conseillé à chacun de nous.

plume de cib 07/06/2009 01:39


J'ai oublié une information plutôt importante, Le Costa Rica a abandonné d'avoir une armée pour reporter le budget sur la protection de l'environnement !
Ah si tous les Pays en faisaient autant mon cher Denis.... Imagine un peu le bonheur.


Marie_R 06/06/2009 14:21

Je n'ai pas dis que je n'étais pas d'accord sur le principe. C'est très bien que chacun puisse mesurer les dégats et agir à son niveau. Ce qui me dérange c'est le double discours.  Est-ce qu'on a déjà entendu Sarko dire: "Pour préserver la planète, consommez moins"?La plupart des gens ne s'informe pas suffisament et de ce fait on leur fait tout avaler. Je ne regarde plus beaucoup la TV et je constate que le niveau est devenu très bas. La place est faite à l'émotionnel et c'est cela que je dénonce.Bon vote....moi je ne sais toujours pas. Notre liste Front de Gauche est menée par Jacky Hénin et il n'a pas eu les bons comportements concernant les réfugiés de Calais.Bises

sixtine 06/06/2009 13:19

Et le " Fabuleux destin du Grenelle de l'Environnement " ... ça vous rappelle quelque chose ? ! Moi, oui !

plume de cib 06/06/2009 13:51


Je pourrais réécrire ce que j'ai écrit en réponse à Marie-R. Sixtine. Nous nous reposons beaucoup trop sur des politiques dont on sait que la fibre sociale démocrate environnementale n'est qu'une
tournure visant à plaire et en aucun cas un état d'esprit.... Bise


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents