Le retour au franc, vous le voulez ? Et bien, cela ne dépend que de nous !

Publié le 15 Août 2012

 

OYEZ OYEZ ! VOILA JE FAIS SUIVRE..... Et que la roue tourne !

Lancement de la Campagne “Pour le Retour au Franc”

 

 

Pourquoi ?

Une monnaie indépendante et nationale est une condition essentielle à la souveraineté. La France, privée de sa monnaie par une oligarchie anti-nationale, se trouve enchaînée à une monnaie unique, l’euro, qui participe à la destruction de son économie et de son indépendance.

Cette situation inacceptable est dénoncée par un certain nombre de mouvements politiques, de part et d’autre de l’échiquier. La majorité des Français, bien que massivement désinformés, rejettent cette monnaie à propos de laquelle il leur fut impossible de se prononcer.

L’enjeu est donc central : retrouver notre indépendance monétaire, par le retour au Franc.

La politique partisane et électorale ayant manifestement échoué depuis 10 ans à rendre au Peuple la maitrise de sa monnaie, nous considérons nécessaire de reconquérir cette souveraineté par nos propres moyens, réalisant ainsi une dissidence économique effective.

La Dissidence Française lance donc aujourd’hui cette Campagne « Pour le Retour au Franc ! » : c’est une démarche légale, totalement ouverte à tous, au-delà des courants politiques et des sensibilités de chacun. L’enjeu étant essentiel, et n’ayant rien à voir avec les clivage traditionnels, nous faisons le choix de permettre à chacun de s’y associer, d’y participer activement.

Comment ?

 Nous ne reconnaissons plus l’euro. Par conséquent, nous déclarons abandonner la monnaie unique et organiser méthodiquement le retour au Franc.

Les billets en euros seront donc dorénavant « séquestrés » dans l’économie réelle, et se verront apposer la mention « Franc » ou « Retour au Franc ! », au crayon à papier pour commencer (ce qui est légal). Un billet de 5 euros vaut donc 5 Francs. Dès que cela sera possible, nous utiliserons un tampon afin de marquer ces billets d’un sceau « Retour au Franc ». C’est un geste simple, qui a du sens, qui est à la portée de chacun.

Plus le nombre de billets marqués de la sorte sera important, plus l’impact de notre initiative sera grand !

 Les commerçants, qui subissent en première ligne les ravages de l’euro, sont au cœur de notre Campagne. Afin d’afficher leur soutien et leur participation à ce mouvement, il leur est demandé d’apposer à l’entrée de leur établissement cette affichette.

A terme, cette Campagne se concrétisera par l’émission d’une monnaie parallèle constituée de pièces composées en partie d’or, permettant à chacun d’investir selon ses moyens dans de l’or physique (meilleur placement qui soit, en particulier en période de crise). Ces pièces comporteront une certaine quantité d’or, en fonction de la valeur en Franc de la pièce (dont le prix de vente en euro sera identique), et seront émises par une entreprise créée à cet effet. Pour cela, il est nécessaire de trouver des financements, et donc d’effectuer une étude de marché préalable.

 L’idée générale est donc ambitieuse mais réalisable : nous allons progressivement nous réapproprier nous-même notre souveraineté monétaire, en émettant notre monnaie et en lui assurant une valeur réelle par son indexation à l’or dont elle sera en partie composée.

Concrètement, ce que vous devez faire pour participer à la Campagne :

La Campagne « Pour le Retour au Franc ! » comprend plusieurs niveaux d’engagements, correspondants aux différentes étapes de notre processus de dissidence monétaire. Le succès d’une telle Campagne ne dépend que de son nombre de participants : libérez vous de l’euro !

  • Répondre à notre étude de marché en cliquant-ici (anonyme), et la diffuser le plus largement possible.
  • Rejoindre le Groupe Facebook
  • Diffuser cet article sur vos réseaux respectifs, en parler autour de vous.
  • Commencer à marquer les billets euros dont vous disposez (et nous en envoyer les photos !).
  • Les commerçants intéressés par cette action sont invités à nous contacter pour nous informer de leur soutien (une liste des commerçants participants par département sera progressivement établie).
  • Pour nous apporter une aide technique, informatique ou juridique, merci de nous contacter directement.

Rédigé par plume de cib

Publié dans #MOUVEMENTS CITOYENS

Repost 0
Commenter cet article

naradamuni 16/08/2012 17:32


Bonjour,


En espérant que mon commentaire ne passera pa cette fois-ci au tri verticale.


Ceci est hors votre sujet mais concerne le lien vidéo de Roland que j'ai commente et qui en partie a été censuré.


Cette vidéo est de la vile propagande partisanne sous couvert d'anti élection. Soit, mais en utilisant Étienne Chouard comme entrée en matière. Du banditisme intellectuel n+!, ni-.


"


Lamentable récupération !


 


Sous couvert de dénoncer l'élection qui comme l'explique très bien Étienne Chouard est à l'opposé de la démocratie (la vraie) vous terminez les 3/4 de votre montagne avec une propagande de partis
qui eux ne fonctionnent et ne vivent que par cette fausse démocratie (vous peut-être aussi ?).


L'un réclamant de la proportionnelle plus juste, pour finir sur de l'anti sioniste.


Cela s’appelle de la malhonnêteté intellectuel digne de BHL Zemmour et autres thuriféraires de ce système que dénonce avec justesse Étienne Chouard.


Vous faites les affaires de vos soit-dits opposants qui eux essayent déjà de casser Étienne et surtout le tirage au sort (qui est son cheval de bataille et la seul véritable opposition à
l'élection) en essayant de le faire passer pour un extrême-droite ou E&R. Étienne répond même et avec justesse à cela dans le fil de commentaires là :


http://histoireetsociete.wordpress.com/2011/12/29/la-rumeur-et-lextreme-droite-la-loi-pompidou-giscard-rothschild-votee-en-1973-empecherait-letat-de-battre-monnaie-par-alain-beitone/


 


De la vile récupération, voire falsification qui vous déshonore, mais et le pire : qui porte préjudice à un homme honnête et intègre, lui.


 


Vous ne servez pas la démocratie mais l'oligarchie et sa machine à censuré la parole : l'élection !


 


Comme vous l'écrivez , On a également le droit de se taire, d'être con et surtout de ne rien comprendre... c'est ce que demande tout les chefs de partis à leurs électeurs, simples lecteurs de
programmes pré-programmés.


 


« Vous admirez les grands hommes ; je n’admire que les grandes institutions.


Je crois que pour être heureux, les peuples ont moins besoin d’hommes de génie que d’hommes intègres. »


Montesquieu à Machiavel dans le deuxième dialogue aux enfers (Maurice Joly)


 


Merci.





plume de cib 16/08/2012 17:35



naradamunu, c'est pas chez moi que vous êtes censuré en tous cas. je suis seule à administrer ce blog et cela fait un moment que je n'ai pas eu de vos nouvelles....Le 21 Mai plus exactement...


Bon, je laisse la main à Roland. A bientôt...



Roland 15/08/2012 21:43


http://www.youtube.com/watch?v=6FCiJhgleQs


une excellente vidéo qui nous démonte, etnous démontre, l'imposture de ce qu'on a pris l'habitude à tort, d'appeller  "démocratie". ça décape !