Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Si Soan refuse les interviews...

Publié par plume de cib sur 11 Juin 2009, 11:15am

Catégories : #PROMO DIVERS



... C'est qu'il a compris que s'il se glisse entre les pattes des médias, ceux-ci le tricoteront et le détricoteront à leur guise ! Et ils lui en veulent beaucoup, ils sont en train de baver, les soiffards ! C'est un crime de lèse majesté de refuser de se donner à eux. Mais les médias méprisent aussi ceux qui se donnent à eux.  Dans ce dernier cas, les artistes ont peu de chance de survivre. Ils auront été séduits par les sirènes du succés qui les couleront quand elles jugeront que leur heure est venue. Et après ça, ils pourront toujours brasser pour revenir à la surface, vu les profondeurs où ils seront envoyés, nul doute qu'ils rejoindront l'inconnu, avec un terrible mal de crâne.

Tandis qu'en leur refusant l'acte de propriété Soan est gagnant sur tous les tableaux. Il fait parler de lui quand même, en mal, mais cela suscite l'adhésion d'un public à la recherche de causes à sauver.  Et ce public découvrira et soutiendra l'artiste et non un produit de marketing. Mine de rien, Soan acquièret le respect de la profession, même si la plupart des gens du métier va lui cracher dessus, par jalousie bien sûr. Il imposera sa ligne éditoriale, au risque de ramer pour trouver un label, à moins qu'il crée le sien, mais sa vie artistique se passera surtout sur scène, il a le don de capter l'attention, voire de captiver. C'est un fort de caractère, une âme dense avec énormément de sensibilité. Et là, s'il sait rester fidèle à son image d'artiste libre penseur, sans tomber dans le cliché, sûr qu'il fidélisera un public. Peu d'artistes sont capables de prendre cette voix-là, surtout à notre époque où la musique est devenue produit industriel, au point que beaucoup veulent faire carrière dans le seul but de devenir riches !!!

Moi, Soan me fait penser à mon camarade Jacques Higelin. Personne n'ose encore le comparer à lui. On préfère trouver en lui le successeur de Cantat, l'homme qui tua Marie Trintignant.
Nan... Soan a le profil écorché vif terrestre aérien de Jacques. Ils ont l'un et l'autre une voix rocailleuse qu'on croit parfois associée au diable, mais qui rebondit ensuite dans les sphères angéliques de l'utopie, voire dans la complainte de l'enfant à sa mère. L'un et l'autre sont attirés par les grands interprètes réalistes. L'un et l'autre sont des bêtes de scène. Jacques est passé aussi par le stade yeux charbonneux, par les délices de la provocation. Mais Jacques a surtout refusé toute collaboration avec les médias., il s'en est pris plein la gueule.  Il fut le seul à boycotter même la télé. Les médias lui ont promis l'anonymat pendant des années, mais ils n'ont finalement eu aucun pouvoir sur sa carrière. Jacques a continué de marcher dans la lumière. Ce n'était pas le chemin le plus facile, je le répète. Mais si nous voulions le découvrir, nous devions nous aussi faire l'effort de nous déplacer. Et là.....  5 voire 6 heures d'un spectacle qui se grave dans les tripes à jamais. Jacques donne tout sur scène, même ce qu'il n'a plus. Il a dans son regard le même état d'urgence que celui qu'on peut capter dans le regard de Soan. La même chaleur enveloppante aussi. Une même impertinence, une même générosité. Un même éclat du coeur.

Soan, un conseil mon ami : Protège-toi mais ne te construis pas une carapace ! Je sais l'alchimie est compliquée, mais elle est la condition de la carrière qui t'attend, je l'espère aussi belle et tourmentée que celle de Jacques. Il y aura des nuits où tu auras l'impression de tomber à pic dans un gouffre sans fond. Il y aura toujours l'amour de tes fans pour te rattraper à temps , toujours cet échange d'amour inaltérable. L'aventure vaut le coup d'être tentée. Tu vivras en état d'urgence, exposé aux coups comme un boxeur malheureux, tu vibreras au son de l'émotion qui te taillera le flanc. Tu seras ce que tu as choisi d'être, pour le principe, pour la beauté du geste, pour l'amour de ton art. Nous te suivrons, te soutiendrons. Et même que.... Salutations très distinguées.

A la découverte de SOAN :  SOANTOIBIEN

Commenter cet article

Deep 14/06/2009 13:08

T'es sympa mais il y a maintenant presque trois mois que j'ai reconnu en lui un fils d'Higelin  et l'ai fait savoir sur le forum M6, dans le sujet qui lui est dédié. Par ailleurs, le présentateur de l'édition spéciale sur Canal a repris la comparaison il y a quelques jours. En tout cas, ça fait rudement du bien de te lire au bout de trois mois de soutien acharné, de lutte contre ses détracteurs. Bonne continuation.

plume de cib 14/06/2009 13:26


Alors super Deep ! Je n'ai pas vu l'émission sur Canal malheureusement. Mais bon, il est vrai que la ressemblance est
assez flagrante. Un pe uphysique, mais ce n'est pas là l'important. C'esst tout ce qu'il y a en dedans de fantasmagorique, d'excessif, de tendre et de fort, de déroutant aussi. Je dirais même que
Soan est le fils d'higelin qui lui ressemble le plus !!!
Je soutiens Soan moi aussi depuis le début, mais ne fréquente pas les forums... Fais ma petite promo en parrallèle... Suis Contente de ce qui lui arrive, en même temps que surprise qu'une telle
émission soit le tremplin pour un tel personnage, de très loin le plus intéressant de toutes les saisons. Il ne s'agit pas de juger ses prestations de l'instant, mais de se projeter dans l'avenir,
de pressentir ce qu'il peut donner avec ce qu'il a. Comme je suis manager d'artistes, je me focalise surtout sur les capacités.
Je ne connais pas personnellement Soan, mais Jacques oui. Soan me semble aussi timide et maladroit que Jacques. Avec un trop plein d'émotion jetée parfois dans l'urgence. Une belle personnalité en
tous cas, enfin je l'espère.... bonne continuation...


Marie-R 12/06/2009 15:05

Je ne connaissais pas. J'ai donc cherché et trouvé cette vidéo. Tu as raison, c'est chouette!

plume de cib 12/06/2009 15:08


Ah merci. Et en plus, tu as raison, j'ai oublié de mettre des adresses de références pour aller découvrir le petit. Mais où ai-je donc la tête ?


aliciabx 11/06/2009 17:51

C'est chouette, on n'est pas loin du même ressenti.Ce gamin me parle, m'envoie toute sa souffrance et sa voix spéciale fera son chemin.Le pauvre en prend plein son grade car il n'est pas "dans le moule".Et il a l'air intelligent.J'espère qu'il ne se fera pas "bouffer", ce milieu est tellement difficile.

plume de cib 11/06/2009 18:05


J'ai lu encore tout à l'heure quelques horreurs sur lui sur un média du NET. Ils s'acharnent vraiment et malheureusement, ils vont y aller, ces charognards.
Je suis contente que tu aies ressenti ça toi aussi... On peut le soutenir avec nos petits moyens, ce sera toujours un peu de baume au coeur. C'est pas de trop.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents