Woerth, nouveau lièvre levé, contre-attaque immédiate de l'UMP

Publié le 16 Août 2010

 

 

C'est quand même foutument bien fait leur bazar ! Au moment où Médiapart découvre qu'Eric Woerth ne déclarait que 112 euros de revenus disponibles une fois remboursés ses différents emprunts à fin d'obtenir un prêt auprès du Crédit agricole pour couvrir ses frais de campagne, un député zélé UMP, Edouard Courtial propose de verser l'allocation de rentrée aux familles modestes sous forme de bons d'achats. Il devrait s'associer avec Edouard Leclerc et faire directement les bons d'achat avec le logo d'une grande surface, puis ramasser un petit bénéf. à la fin. Quelle connerie monstre ! L'allocation de rentrée scolaire est aussitôt absorbée dans le budget familial. Vous croyez vraiment que les gens vont acheter 300 euros de fournitures scolaires pour un gosse alors qu'ils dansent devant le frigo dès le 10 de chaque mois ? Ce petit cadeau de fin de vacances n'est qu'une respiration modeste dans l'asphyxie générale du budget des familles. Que ces cons d'UMP descendent un peu de leur piedestal et qu'ils commencent à faire leurs courses plutôt que vivre aux frais de la princesse. Bref, il est fort probable que cette annonce ne soit qu'une manière de masquer  la fumée et l'odeur d'une énième affaire Woerth. C'est comme toujours un coup donné bien bas qui sensibilise, blesse les plus pauvres. Mais revenons à cette nouvelle affaire Woerth. J'aime bien remuer le couteau dans la plaie, surtout quand le blessé s'appelle EW !

Woerth déclarait un revenu de 3000 euros par mois alors qu'il encaissait au minimum 16 000 euros à l'époque. Il était alors Ministre du budget, rentrait donc 14 000 euros par mois, plus sa paie de maire de Chantilly, soit 2000 euros par mois. et précedemment député et maire, il gagnait 8500 euros par mois. Etonnant que le Crédit agricole avale une aussi grosse couleuvre. Le sieur E Woerth n'était certainement pas un inconnu. Bref...

Il omet par ailleurs de déclarer combien il paye d'impôts sur le revenu.

document mis en ligne par Mediapart.... ICI

Rédigé par plume de cib

Publié dans #C'est ma tournée !

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 21/08/2010 11:59



Le zozo de l'UMP qui demande des "bons d'achat" à la place de l'alloc de rentrée scolaire le fait chaque année depuis 3 ou 4 ans ; un TOC ?


De quoi se mêle-t-il ? La CAF est financée principalement par une cotisation patronale de 5,4 % des salaires versés, il s'agit donc d'un revenu différé, accessible sous conditions de ressources
et de charge de famille. Une redistribution "solidaire" en quelque sorte. Il en reste si peu, des redistributions solidaires… là encore, les "abus" d'une toute petite minorité ne doivent pas
justifier tout et n'importe quoi.



Fleche 17/08/2010 13:16



Incroyable !


Les émoluments des ministres ne seraient pas imposables ?


Ceux des maires le sont et doivent être déclarés.



plume de cib 17/08/2010 13:34



oui, là tu viens de lever un savré lièvre Flèche ! Les émoluments des ministres ne seraient pas imposables... L'affaire suit son cours. Le crédit agricole a démenti mais Médiapart a publié
d'autres preuves. le journal rappelle d'ailleurs que n'importe qui peut se procurer les comptes de campagne des candidats. Il suffit de les demander.


Par ailleurs, on apprend que Woerth a donné la légion d'honneur à son comptable, le mec qui a d'ailleurs fait ses comptes de campagne, ainsi qu'à de Maistre !