Une agence de presse pour manipuler médias et foules

Publié le 22 Décembre 2010

 

Si nous ne faisons pas partie du cercle des médias autorisés, il nous est impossible de récupérer de l'info de cette agence de presse pourtant à l'origine de la quasi totalité de l'information qui nourrit les médias et nos pauvres cerveaux déboussolés. Vous voyez de quelle agence il s'agit ?

Bon, exemple : les propos de Marine de Pen sur l'occupation des rues pour les prières de rue, occupation sans grand o. L'occupation est le résultat d'un envahissement d'après le Larousse. On pourrait dire aussi invasion, comme invasion des touristes en été sur les plages. A minuit, juste après la soirée Le Pen sur France 2, cette agence publie une interprétation des propos de Marine Le Pen, transformant "une occupation" par "l'Occupation nazie" (alors qu'il s'agit d'ailleurs de l'Occupation allemande, mais on n'en est plus à ça près). Or, chacun peut vérifier à la source, les vidéos ne manquent pas. Et cependant, tous les médias aux ordres reprennent les propos publiés par l'Agence. Et ça continue encore et encore. Pendant ce temps, la loi loppsi 2 est votée par 305 voix contre 187. On ne peut pas dire que l'hémicycle était vide hein ! C'est une loi fourre-tout qui interdit tout ou n'importe quoi dans des termes qui peuvent être largement interprétés suivant l'humeur et les vélléités des prefets. Comme ça, c'est fait !

Cette agence française est un outil de manipulation pur et simple. Dans le cas présent, il a été facile de vérifier mais tous ceux qui ont tenté de rétablir la vérité se sont faits traiter de populiste ou de raciste et j'en passe, et des meilleurs. En fait, il n'est plus utile d'engager des archers pour nous crever les yeux, nous le faisons très bien tout seuls. Plus largement, on peut se faire du souci quand à la rigueur des autres informations éditées par cette agence. Nous sommes bien manipulés, de fond en comble, et par delà les limites autorisées par notre imagination.

Il y a quand même des exceptions : Arrêt sur image a rétabli la vérité, de même que Zemmour dans l'émission de Ruquier, et il a même été applaudi. Mais Ruquier qui tient absolument à sa réputation de faux-cul, a vite repris la parole. Alors pourquoi cette agence a fait un tel cirque ? Et bien parce que le service public étant en devoir d'inviter tous les partis politiques français, il fallait absolument créer un contre-poids de gros tonnage pour endiguer la vague de sympathie qui risquait d'atteindre certains français après la venue de Le Pen sur le service public. Voilà. Le problème est qu'à force de prendre les français pour des cons, on devient trop présomptueux et on finit pas largement sous estimer la tâche de manipulation. Et c'est bien le  résultat inverse qui rique de se produire. Mais peut être est-ce le but en fait ? Comment savoir ? Vu que les gens ne jugent plus que par l'information divulguée par cette agence.... que le libre arbitre n'existe plus....

Rédigé par plume de cib

Publié dans #Sciences du quotidien

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 29/12/2010 13:54



La planche est en train d'être savonnée de main de maître pour 2012… manque plus qu'une quinzaine de candidats, et le tour sera joué… 2è tour avec 17 % des voix, ça nous (re)pend au nez…



plume de cib 30/12/2010 10:00



au fond, c'est ce que nous croyons, et c'est malheureusement pour ça que nous perdrons. On doit absolument se reprogrammer positifs.



charlotte 24/12/2010 12:47



Je vous souhaite un très heureux Noël ma Bichette, pardon pour mon silence, mais , en ce moment, c'est  moral en
berne, comme nombre d'entre nous j'ai le "cerveau déboussolé". ça passera


Gros, très gros bisous