Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


TVA sociale, cadeau d'adieu du président à son MEDEF ?

Publié par plume de cib sur 8 Janvier 2012, 11:06am

Catégories : #POLITIQUE INTERIEURE

 

 

On le sait, depuis quelques temps, le président s'agite pour placer ses amis à des postes clé et faire des cadeaux à tous ceux qui lui ont permis de siéger sur le trône de France. Celui qui, connaissant l'état des finances du pays, s'est quand même augmenté son salaire de 170 %, vous salue bien bas.

La TVA sociale devrait donc être son cadeau d'adieu au syndicat des patrons. Mais aussi un signe de bonne volonté lancé aux agences de notation. Il entend garder son triple A jusqu'en Avril.

La TVA sociale n'est qu'un coup de couteau de plus dans la plaie déjà béante d'un Pays à l'agonie. Pays agonisant grâce à l'incompétence d'un président dont le seul souci est de parler à son nombril. Cette mesure, tout comme la baisse de la TVA des restaurateurs, n'aura aucun impact si ce n'est baisser le pouvoir d'achat. D'ailleurs, le "Made in France", il faudrait déjà que ça existe en France.

- La baisse des charges n'aura aucun impact sur les salaires. Les salariés raisonnent en net et non en brut. Le Net restera le même, surtout pour les nouveaux embauchés !!!

- Même principe que lors de l'arrivée de l'euro. Les prix au détail sont arrondis au chiffre supérieur, ce qui annule une soi-disant baisse trop minimue pour être vraiment répercutée. Vous pensez bien que les détaillants ne laisseront pas passer l'occasion de gratter quelques centimes pour renflouer leurs caisses ! D'ailleurs, le prix de l'essence, sans plomb à plus de 1,50 euros, il baissera ? Et le coût des matières premières en général ? La spéculation, elle va s'arrêter soudain ? On nous fait croire que c'est le salarié qui coûte du pognon en France, parce qu'on voudrait juste nous faire travailler gratuitement, mais la réalité est toute autre. 

- Si soit-disant, la TVA sociale devait favoriser le Made in France, ce qui reste à prouver car les produits Made in France sont rarissimes (exemple, trouvez-moi un grille-pain fabriqué en France !), les produits étrangers, sans concurrence française, augmenteraient automatiquement !!!

- Une immense majorité de la population sera lésée par cette mesure mortelle, y compris les artisans et commerçants qui n'ont pas d'employés. Les prix augmentent déjà à une vitesse phénoménale. Vous en avez le tournis quand vous allez faire vos courses. Ca bouge toutes les semaines. On voit que Sarko ne va pas souvent faire ses courses !

- Ensuite, le salarié paiera des impôts sur sa minime augmentation de salaire !!! Impôt qui va à l'Etat tout comme la TVA sociale.

Il faut quand même se souvenir que ce n'est pas le travail qui donne du pouvoir d'achat à l'heure actuelle, mais le niveau des revenus et les revenus sont au ras des paquerettes !

Par contre, quatre à cinq déplacements présidentiels par semaine coûte la modique somme de 1,2 millions d'euros par semaine ! Entre autres. Un Sarko air Force One, 170 millions d'euros. Campagne présidentielle entièrement financée par l'Elysée !  Etc, etc.....

Commenter cet article

dotblau 08/01/2012 12:07


Bonjour Plume


Et oui en France les mesures asociales sont annoncées avec pertes et fracas. Aux Pays-Bas, entendu au JT il y a 2 jours que les pensions des retraités hollandais seront abaissées de 7% ...
évidemment pour cause de crise. Elle a bon dos la crise, surtout quand on sait que ce sont les banquiers qui l'ont créée de toutes pièces!


Bisous et bon dimanche

plume de cib 08/01/2012 15:12



ils voudraient nous précipiter dans le chaos, ils ne feraient pas mieux. Réduire le pouvoir d'achat à une poignée de riches, je ne vois pas comment ils sont s'en sortir. Nous, on veut bien être
débarassés du pognon finalement

dotblau 08/01/2012 12:06


Bonjour Plume


Et oui en France les mesures asociales sont annoncées avec pertes et fracas. Aux Pays-Bas, entendu au JT il y a 2 jours que les pensions des retraités hollandais seront abaissées de 7% ...
évidemment pour cause de crise. Elle a bon dos la crise, surtout quand on sait que ce sont les banquiers qui l'ont créée de toutes pièces!


Bisous et bon dimanche

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents