Troy Davis / DSK, la justice américaine en Noir et Blanc.

Publié le 22 Septembre 2011

 

Voilà, Troy Davis a été exécuté. La famille du policier abattu attendait cette exécution depuis 20 ans, elle peut à présent s'endormir tranquille le soir, son enfer est terminé. C'est juste atroce. Déjà, la peine de mort est abominable, aucun être humain sur terre ne peut disposer de la vie d'autrui. Et ce quelque soit le crime commis. En exécutant un humain, on se place juste au même niveau que lui en choisissant de l'assassiner. Pour moi, la peine de mort est un meurtre. Et puis aux USA existe le cumul de peines, on peut être condamné à passer des centaines d'années derrière les barreaux, la privation de liberté est une punition suffisante. Que reproche-t-on à un homme qui passe sa vie derrière les barreaux ? De respirer juste, de respirer. Il n'a rien à envier à celui qui est dans le trou, bien au contraire. Il respire, il vit donc, mais il est privé de tout. De tout. Chaque jour, il vit, chaque jour s'ajoute à sa peine.

L'erreur est humaine, l'erreur judiciaire l'est aussi. On ne peut jamais être certain de rien. Tuer un innocent au nom de la Justice, qui paie ensuite ?

Tuer au nom de la Justice, non ! Dans l'affaire Troy Davis, les doutes étaient innombrables. Les témoins à charge sont tous revenus sur leur témoignage, avouant avoir été poussés par les policiers à accuser Troy Davis. Il n'y a jamais eu d'arme du crime, jamais de preuve ADN. Jamais rien. Mais Troy Davis a eu la malchance de naître noir. Du pain béni pour ce Pays né dans les larmes et le sang,  colonisé par des fous furieux et dont le président noir se prend pour Dieu. Un Pays de malades mentaux nourris aux OGM, Pays de menteurs, manipulateurs qui continuent de tuer sans merci des peuples qui ont eu eux la malchance de naître sur des terres riches en ressources minières. Y a bon !

Alors aux USA, les doutes ne font pas toujours pencher la balance de la Justice du même côté n'est-ce pas ! La preuve, dans l'affaire DSK, le moindre doute, le moindre bafouillage de la victime a terrassé le procureur Vance qui s'est aplati comme une punaise et a fait libérer le client du SOFITEL qui aujourd'hui avoue, à la méthode Clinton, une "faute morale" arrosée de sperme ! Ah la victime a eu la malchance d'être noire ! Noir, pauvre, femelle, elle a accumulé les inconvénients et les outrages !Quand on est noir, ici ou ailleurs, on est forcément coupables.

Aux USA, la Justice penche toujours pour le Blanc ! Troy Davis, Nafissatou Diallo ont été tous deux assassinés par la Justice américaine.

Je me pose une question : Pourquoi les noirs se laissent-ils traiter ainsi ? Oh ! Faudrait vous réveiller un peu, peuple d'Afrique ! On vous pille, on vous pollue, on vous empoisonne, on vous conquiert, et vous ne dites toujours rien ? Mieux, vous nous idôlatrez, vous ne cherchez qu'à nous ressembler, vous vous blanchissez la peau même, au risque d'en mourir ! Oh ! S'il vous plaît, arrêtez de vous comporter comme des esclaves ! La faute n'est pas que du côté des blancs. La faute, elle vous appartient aussi !

En France, Tristane Banon tente de laver l'affront. Elle est sans cesse souillée de propos infâmes. Un Jack Lang par exemple a fort mauvaise haleine. Elle mène un combat titanesque. Espère être entendue par la Justice Française, que cela déliera les langues de toutes celles qui ont aussi été victimes de "faute morale" de la part de DSK.

Ah au fait, une femme est morte mercredi, après que six hommes aient commis une "faute morale" sur elle... Sombre histoire de faute morale suivi d'un décès à Orléans dans le Loiret. Le corps sans vie d'une femme a été retrouvée dans le couloir d'un immeuble mercredi après-midi par un locataire étranger à l'affaire.. Six individus, âgés de 25 à 45 ans, ont été mis en examen vendredi.

La femme de 42 ans retrouvée morte a été victime de plusieurs fautes morales. « La victime a subi une succession de fautes morales qui ont occasionné des traumatismes extrêmement importants », a expliqué le procureur de la République d'Orléans, lors d'une conférence de presse. Une autopsie a été pratiquée jeudi et les résultats d'analyses toxicologiques devraient être connus en début de semaine prochaine.... (l'article original se trouve ICI)

Rédigé par plume de cib

Publié dans #MOUVEMENTS CITOYENS

Repost 0
Commenter cet article

Bichau 22/09/2011 17:10



magnifique plaidoyer contre la peine de mort Plumette, pour moi qui ai toujours été contre ce crime légitimé par la justice. Le dicton "selon que vous soyez puissant ou misérable..." s'applique
bien pour Troy Davis ! La justice américaine n'a pas jugé le doute au-delà du raisonnable comme elle le fit pour DSK et O.J Simpson par exemple. Ces parents qui attendait la mort de cet homme
pour que justice leur soit faite, comme tu le dis pourrons vivre en paix croient-ils, quelle tristesse. Ils auront assisté à la mise à mort de celui qu'il juge coupable, et qui depuis vingt ans
paye pour un crime qu'il n'a sans doute pas commis ! Mais la vengeance ni la haine n'apporte jamais la paix, seul le pardon le peut.


J'ai mis beaucoup d'article ce matin sur mon blog au sujet de cet exécution inhumaine, mais le tien est encore le plus beau que j'ai lu, alors je le rajoute !


Bises et encore bravo !


 



plume de cib 22/09/2011 17:16



oui, comme tu dis, Troy Davis n'a pas eu le droit au bénéfice du doute "au-delà du raisonnable. Mais il est vrai que DSK a revu et corrigé le droit, le viol étant devenu une faute morale,
passerait donc inaperçu, tout comme le harcèlement moral qui pour moi est le symbole du meurtre sans cadavre et donc sans procès... Bisous à toi et merci....



dotblau 22/09/2011 16:25



La blérotte que je suis réitère en disant que tu n'imagines meme pas ce qu'est un psychopathe qui tue des femmes ou des enfants après les avoir torturés durant des jours ou des semaines et ce en
préméditant  et organisant ses enlèvements longtemps à l'avance. A quoi cela sert-il de les condamner 3 ou 4 fois à perpétuité? La société doit se débarrasser de ces monstres.


bisous



plume de cib 22/09/2011 16:35



mmh... en tant que jurée, tu mettrais donc ton oui dans l'urne, sans état d'âme ? Moi, je n'y arriverais pas. Je passerais le reste de ma vie avec la mort de quelqu'un sur la conscience, même si
c'est le pire des salauds. je ne me sens pas d'être le doigt qui tue. Brrrr....



Gascon 22/09/2011 13:09



Bonjour,


Le Vatican a lancé un appel aujourd'hui pour que Troy Davis, condamné
à mort pour le meurtre d'un policier aux Etats-Unis, soit épargné et qu'une nouvelle chance lui soit donnée. "Nous ne pouvons décider si la peine est méritée ou non, mais nous pouvons simplement
lancer un appel: nous souhaitons que le système pénitentiaire puisse faire tout son possible pour épargner la vie et viser à la conversion et à la transformation de la personne", a dit le
cardinal ghanéen Peter Turkson, président du conseil pontifical Justice et Paix sur Radio Vatican.

"Nous pensons qu'au lieu de supprimer la vie de quelqu'un, même s'il est coupable, si nous réussissons à provoquer (...) un changement de vie, cela peut aider à la réconciliation et à la
réintégration dans la société", a-t-il ajouté.


Bonne journée


  lire ici: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/09/21/97001-20110921FILWWW00562-le-vatican-lance-un-appel-pour-troy-davis.php



plume de cib 22/09/2011 16:36



oui, le Vatican a lancé cet appel hier, jour de l'exécution de Troy Davis. C'est un peu court. Il aurait pu se manifester avant....



dotblau 22/09/2011 12:36



Bonjour Plume,


La condamnation à mort d'un préjugé coupable sans 100% de preuves tangibles et vérifiées est un meurtre d'état. La police et la justice sont des départements racistes. Par contre je serais pour
la peine de mort pour les crimes de pedophilie et/ou satanistes, les tueurs en série aggravés de tortures/sadisme et les politiciens accusés de corruption et d'abus de pouvoir avec jugement et
sentence ultra rapides.


Bonne journée et bisous



plume de cib 22/09/2011 12:42



hello dot...


pour avoir été jurée d'assises, je suis contre la peine de mort, même pour les crimes les plus odieux, mais pour la perpète réelle. et pourquoi pas l'addition des peines... toute exécution sous
couvert de justice est un crime prémédité. Ceux qui prononcent la peine capitale sont des citoyens, comme toi, comme moi. la plupart sont des blaireaux, formatés, alignés sur la pensée unique. Le
président de la cour d'assises les manipule à sa guise. Dans ma session, j'étais la seule à oser douter, poser des questions. On ne juge que sur des faits, on ne nous donne pas les moyens
d'investiguer sur la vie des gens. Tout va trés vite, tout va très mal. Je ne me vois pas du tout, mais alors pas du tout prononcer la peine de mort pour qui que ce soit.... Bonne journée à
toi....