STOP AUX OGM ! On avait raison de les interdire !

Publié le 19 Septembre 2012

Alors les écolos qu'on traite avec mépris vont peut-être permettre de sauver au moins une partie de l'humanité. Une étude française qui a dû être faite dans le plus grand secret à l'universtié de Caen montre les dégâts causés par le maïs OGM ainsi que le Roundup sur les rats. Si nous en France, nous arrivons encore à nous arquebouter sur cette incroyable génocide autorisé, des continents entiers sont contaminés ! STOP aux OGM et continuons la lutte !

 

Le Point.fr - Publié le 19/09/2012 à 10:42 - Modifié le 19/09/2012 à 15:23

Des rats nourris pendant deux ans avec un maïs OGM mourraient plus jeunes et souffriraient plus souvent de cancers que les autres.

Deux cents rats ont été nourris pendant deux ans avec un maïs OGM NK603, traité dans certains cas avec l'herbicide Roundup. Les résultats sont alarmants.

Deux cents rats ont été nourris pendant deux ans avec un maïs OGM NK603, traité dans certains cas avec l'herbicide Roundup. Les résultats sont alarmants. © Maxppp

 

Des tumeurs grosses comme des balles de ping-pong sur des rats nourris avec un maïs OGM du géant américain Monsanto : une étude-choc de chercheurs français relance le débat sur les organismes génétiquement modifiés, au moment où la France se bat contre leur culture en Europe. "Pour la première fois au monde, un OGM et un pesticide ont été évalués pour leur impact sur la santé plus longuement et plus complètement que par les gouvernements et les industriels. Or les résultats sont alarmants", résume Gilles-Éric Séralini, professeur à l'université de Caen, pilote de l'étude.

Dans le plus grand secret, les universitaires de Caen ont suivi pendant deux ans un groupe de rats témoins, ainsi que deux cents rats qu'ils ont répartis en trois grands groupes : le premier a été nourri avec un maïs OGM NK603 seul, le second avec ce maïs OGM traité au Roundup, herbicide le plus utilisé au monde, et le troisième avec du maïs non OGM traité avec cet herbicide. Le maïs était introduit au sein d'un régime équilibré dans des proportions représentatives du régime alimentaire américain. "Le premier rat mâle nourri aux OGM meurt un an avant le premier témoin. Le première femelle huit mois avant. Au 17e mois, on observe cinq fois plus de mâles nourris avec 11 % de maïs (OGM) morts", détaille le professeur, qui a déjà signé plusieurs études sur le sujet, mais sur la base de données sur 90 jours fournies par les industriels.

"Crime"

L'étude devait être mise en ligne mercredi à 15 heures par la revue Food and Chemical Toxicology, qui a déjà publié des études de Monsanto affirmant la non-toxicité des OGM. Si les chercheurs ont travaillé en même temps sur le maïs OGM NK603 et sur le Roundup, deux produits commercialisés par Monsanto, c'est que les OGM agricoles sont modifiés pour tolérer ou produire des pesticides : 100 % des OGM cultivés à grande échelle en 2011 sont des plantes à pesticides, dit Gilles-Éric Séralini. SUITE ICI

 

http://www.lepoint.fr/images/embed/ratssss.jpg

Rédigé par plume de cib

Publié dans #AU VERT

Repost 0
Commenter cet article

Roland 21/09/2012 19:11


bien sûr imaginez quelle est la première réaction du Monde ? l'article qui fait la vedette des moteurs de recherche, voyons vonyons si vous connaissez bien les forces et les acteurs de la société
contemporaine ? vous avez deviné ? 


 


un article visant à semer le doute dans l'esprit du lecteur : l'étude des chercheurs français ne serait pas fiable. bien sûr !
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/20/ogm-le-protocole-d-etude-de-m-seralini-presente-des-lacunes-redhibitoires_1762772_3244.html