Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Sarko surfe sur un nouveau mensonge !

Publié par plume de cib sur 14 Février 2012, 09:33am

Catégories : #Les aventures du clown blanc

 

vague 2

 

 

Bon, depuis cinq ans, Sarko n'a jamais fait qu'enfoncer des portes ouvertes en proposant des lois qui existent déjà, rebondissant pratiquement chaque fois sur des faits divers.

Mais il n'a fait qu'user de la naïveté des gens et surtout de leur fonction en mode inculte version TF1.

Selon les Echos, le président bientôt candidat réfléchirait à remettre en cause la garantie de l'emploi dans la Fonction publique en échange de meilleurs salaires. Un électrochoc destiné à souligner l'énergie réformatrice de Nicolas Sarkozy. 

Si certains en doutaient encore, l'entrée en campagne de Nicolas Sarkozy s'accompagnera de propositions fracassantes. SUITE ICI

Comme vous pouvez le remarquer, les Echos se font juste le porte-parole débile d'une communication Elyséenne basée sur la propagande mensongère. Vous parlez d'une énergie réformatrice, quand on repasse sur le pli déjà fait depuis des dizaines d'années !! Sarko n'a jamais été un réformiste. Il est au contraire le pire conservateur qu'on ait jamais eu. Il n'a jamais eu l'ombre d'une idée lumineuse, trop envahi par son souci de palper de l'oseille à tous prix. Et par ailleurs la "garantie" de l'emploi des fonctionnaires n'existe pas dans le droit français ! OK ?

Après le référendum sur les chômeurs servant à cliver la population, il nous balance qu'il va s'en prendre à "l'emploi à vie" des fonctionnaires. Dans le premier cas, les chômeurs sont déjà amplement servis en mesures répressives, obligations diverses et variées d'accepter des boulots de larbin payés au minimum, c'est bon, ça le fait déjà. Quand ils se rendent au Pôle emploi ou dans les associations de réinsertion, les chômeurs ont déjà la rate au court bouillon tellement ils ont la trouille de perdre le modeste pécule encore alloué par l'Etat. Personne ne leur dit quoi faire, on leur demande juste de trouver une aiguille dans une montagne de foin ! Du coup, ils sont tellement stressés qu'ils ne parviennent plus à faire marcher leur énergie créatrice. Ils ne sont plus rien que des ronds de flan !

Dans le deuxième cas, "l'emploi à vie" des fonctionnaires, c'est une marionnette qu'on agite depuis des lustres afin de "faire mal voir" les fonctionnaires par le reste de la population.  Ayant eu soi-disant une formation d'avocat, Sarko ne peut donc ignorer les lois. Dans le droit, "l'emploi à vie" des fonctionnaires n'existe pas. Les modalités de licenciement sont juste un peu plus compliquées à mettre en place parce que les fonctionnaires ont toujours été plus syndiqués que les employés du privé. De même, les fonctionnaires n'ont jamais été des gens qui ne foutent rien. C'est une légende que les employés du privé ont fait courir au fil du temps et qui est devenu une réalité. L'attaque des fonctionnaires, des chômeurs, c'est donc une grosse ficelle pour faire sortir les gros blaireaux de leur bois.

En 2007, Sarko a clairement fait savoir qu'il serait le président des riches. Pour être élu, il a endossé le costume populo. Cinq ans plus tard, le conseiller qui lui cause à l'oreille est toujours le même. Son cheval de bataille sera le clivage  version gros godasses. Il juge que les français sont assez cons pour se taper sur la gueule mutuellement. Comme au cours de son mandat, il compte jouer sur l'affect. Bref, son attention est bien de foutre la merde dans la campagne présidentielle. Le sale gosse va donc balancer des boules puantes à tire larigot ! Bingo. Donc, avant de sauter sur l'occasion de bastonner une partie de la population, informez-vous, ne vous laissez pas envahir par la passion du règlement de comptes, ne vous laissez pas surprendre par la vague d'amertume que Sarko ne manquera pas de vous envoyer dans la gueule. Bien le bonjour messieurs dames.......

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents