Sarko n'arrête pas de bosser pour les States !

Publié le 8 Août 2012

Ce type est tout sauf honnête ! En faisant croire à tout le monde qu'il sortait dignement de la sphère politique, ce n'était qu'une magouille de plus ! Bien sûr, connaissant le lascar, nous ne pouvions guère être dupes. Le fieffé coquin nous a largement fait montre de son panel de roueries depuis presque 20 ans qu'on se le farçit ! L'heure est à la prise de l'Afrique. C'est une guerre longue et pas toujours froide entreprise par les States qui compte vassaliser ce fabuleux continent aux richesses mirifiques. En affaiblissant le Moyen-Orient, en comptant sur Israël, portier on ne peut plus dévoué, en se débarrassant des "grandes gueules" comme Hussein, Kadhafi et consorts qu'on nous fit passer comme de dangereux criminels, les States sont lancé l'effet Domino ! La Lybie tombée, elle faisait tomber le Mali et ainsi de suite. Pourquoi en ce beau mois d'Aout nous assomme-t-on d'infos sur la Syrie, comme si l'avenir du Monde se jouait entre les mains de quelques rebelles, toujours armés par nos soins ? Hollande n'étant à priori pas assez efficace, c'est Sarko qui prend la main ! Les States se réjouissent de voir leur poulin piaffer d'impatience dans les starting-blocks de la grande course à la ruine de l'Afrique ! Et nous que fait-on ? On se demande juste quand est-ce que le gouvernement va enfin mettre en place ses fameuses promesses, dont celle de faire baisser le prix de l'essence !

Nous sommes en train de rouler dans le tombereau de la mort. mais c'est les vacances. Et les journaux nous assomment de messages de conneries.

 

21 heures : Nicolas Sarkozy s'entretient avec le chef du Conseil national syrien

L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy s'est entretenu longuement par téléphone avec le président du Conseil national syrien, Abdel Basset Sayda. Dans un communiqué commun, ils affirment avoir évoqué "pendant près de 40 minutes" la situation dans le pays. "Ils ont constaté la complète convergence de leurs analyses sur la gravité de la crise syrienne et sur la nécessité d'une action rapide de la communauté internationale pour éviter des massacres", soulignent-ils dans leur communiqué diffusé à Paris. SOURCE

Rédigé par plume de cib

Publié dans #Les aventures du clown blanc

Repost 0
Commenter cet article

Roland 15/08/2012 18:05


Hollande n’est pas président. Il est là pour faire joli 


http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-France-et-le-Canada-avales-par-la-folie-guerriere-des-Etats-Unis-et-d-Israel-13281.html

Bichau 09/08/2012 10:34


Bonjour,


Le prix de l'essence qui devait être bloqué durant les trois premiers mois de Hollande au pouvoir et ce dès qu'il remontait (puisqu'effectivement les prix étaient en baisse) ne le sera pas
puisque les trois premiers mois de ce nouveau gouvernement sont passés ! Et pendant les vacances, obligé de consommer, le petit peuple ne voit rien... Bises à la plume bien trempée !

plume de cib 09/08/2012 10:41



oui, c'était bien joué sur les mots comme courir sur le clavier d'un piano... l'essence atteint de records et ça commence à bien faire car le baril lui ne coûte guère ! Bisous à toi Bichau



dot 08/08/2012 14:04


Bonjour Plume,


 


Sarko roule encore et toujours pour les neocons. La Syrie est importante sur l'échiquier géopolitique mondial pour affaiblir la Russie et la Chine. Les autres pays où se révoltent les
populations, comme le Bahrein, ne font aucun buzz par contre. Je dirais à sarko le psycho d'y aller avec ses fils puisqu'il aime tant les guerres. Hollande ne tiendra pas ses promesses, c'est le
double d'Obama, je cause, je cause mais rien ne se passe de préjudiciable au système.


 


Bonne journée et bises

plume de cib 08/08/2012 14:21



Je me disais bien qu'on n'allait pas se débarrasser de lui aussi facilement, mais quand même, j'avais un petit espoir que son échec ait touché son orgueil et le fasse disparaître. Seulement, dans
l'ombre, il est quasiment encore plus dangereux que dans la lumière. COmme tu dis, qu'il aille faire un tour là où ça pète, ce pauvre type...