RSA - STO - UMP T OUT !

Publié le 8 Juin 2011

 

En parallèle se discute l'éventuelle suppression de l'exonération de l'impôt sur les oeuvres d'Art et les méthodes d'éradication des travailleurs pauvres et des chômeurs en France.  L'exécution sommaire par tirs nourris de fantassins fous a été heureusement écartée.Trop direct. Et puis les charniers, c'est encombrant. Il faut tuer mais par le vice. En forçant les gens à se suicider par exemple. 

C'est génial, non ?

Donc, certains ont eu la très mauvaise idée de montrer du doigt une petite niche fiscale mise en place par Fabius, l'exonération d'impôt sur les oeuvres d'Art. Bien sûr, on sait que Fabius fait partie d'une famille de riches antiquaires. Pour mémoire, le grand-père de la martyre Anne Sinclair, Rosenberg, est assis sur un gros matelas de dollars en partie grâce à cette exonération.  Fabius, il a pas une tête très catholique, disait Frêche. Les achats et ventes d'oeuvres d'art permettent également de blanchir de l'argent sale. Les oeuvres d'art ne sont plus que l'objet de spéculations juteuses,  sous la bénédiction du gouvernement français. Mais les députés et Ministres ont grondé contre cette méchante idée qui aurait pu porter atteinte au portefeuille des riches !

 

Donc, on a retourné la colère vers les bénéficiaires du RSA,  en les traitant bien sûr et comme d'habitude comme de la merde. Ils veulent absolument remettre le STO à l'ordre du jour. On croit rêver. On ne dira jamais assez que le RSA n'est pas un métier ni un choix de vie, il est la conséquence de la mondialisation. Il n'y a plus de métier en France, on ne fait plus carrière, on cherche du boulot, le travail n'est plus qu'alimentaire, et pour vivre, il ne faut pas grand chose aux gueux, quelques trognons de chou et du gras de jambon assaisonné aux colorants et aux antibiotiques font bien l'affaire. Nous n'en sommes pas encore aux camps de travail, quoique.... Quand on voit combien souffrent les gens qui travaillent, on peut se le demander. Sous payés, harcelés, virés par des supérieurs aux abois, eux-mêmes harcelés par leur hiérarchie, les 'travailleurs" chers à Marchais ne sont plus que des bêtes de somme qu'on range au RSA avant de les achever. Et encore, ils font tâche dans le Paysage des nantis, qui aimeraient bien s'approprier leur maigre bourse pour gonfler leur argent de poche ! Beurk !

Ils sont en train de mettre en place des genres de mouroirs pour travailleurs pauvres. Depuis des décennies, ils sont incapables de fournir de l'emploi aux gens. Ouvrant grand les frontières de l'Europe, ils nous inondent de produits pourris provenant de Chine, font fermer nos usines, anéantissent les velléités des jeunes rêvant de "métier", les obligeant à se conformer à la règle du "travailler plus pour crever plus vite". Nous sommes dans une autre dimension, versés dans un monde de fourmis sans cesse au travail, ils veulent tuer nos âmes pour que nous ne soyons plus que de la marchandise, de la matière, un rouage. Oui, j'espère qu'à présent, nous allons nous lever enfin pour crier notre indignation.

 

Les "petits boulots" ça suffit ! Les gens au RSA signent tous les six mois un contrat d'insertion. Comme l'administration et les associations sont absolument incapables de leur fournir aide, formation, ou emploi, ils rament comme des malades pour trouver des pistes. Tous les quinze jours, ils doivent rendre compte à leur référent, et souvent, bien souvent, ils n'ont rien à leur dire, parce que les gens au RSA n'ont pas plus de solution que les gros malins du gouvernement ! De temps en temps, on leur propose un "petit boulot" de magasinier ici ou là, 26 heures de misère pendant deux ou trois mois, et ensuite, ça recommence. Chercher chaque jour, se heurter à ce désert stérile qu'est le monde du travail en France. Et si, par bonheur, fleurit une pousse, des centaines de mains se tendent, essaient de se l'approprier, c'est la foire d'empoigne. On a faim en France, je vous le rappelle. En trois mois, les prix ont augmenté de 20 à 30 % dans l'indifférence générale, on se serre la ceinture, on subit, on ploie, on culpabilise. ASSEZ !

Envoyez tous ces connards casser des cailloux à Cayenne et rendez-nous la France ! Rendez-nous nos métiers, nos usines, laissez-nous cultiver nos terres, laissez-nous exploiter notre savoir-faire. FOUTEZ-NOUS LA PAIX !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #RASSEMBLEMENT

Repost 0
Commenter cet article

olive 15/06/2011 17:18



J’ai pas pensé la dernière fois.


J’avais entendu C Boutin parler du dividende universel (~300€ par mois pour chaque personne), Bové en a parlé aussi. Comme je suis curieuse, je me suis intéressée au sujet. J’ai trouvé un blog,
qui vaut ce qu’il vaut mais qui mérité qu’on s’y intéresse. La connexion rame


http://iiet.wordpress.com/2009/03/12/commission-europeenne-vole-les-populations/


+ la vidéo sur FR2 World Human Facilities WHF - Private Budget.


http://worldhumanfacility.wordpress.com


Il y un autre blog qui dit que la bonne femme qui a ébruité cela est dérangée.


J’ai voulu savoir davantage et j’ai demandé à ma région qui m’a renvoyé à la maison de la région auprès de la commission européenne (ça existe, en vrai). J’ai donc fait un mail là bas. N’ayant
pas de réponse, j’ai refait un autre mail (la réception confirmée comme pour le premier). Maintenant, depuis décembre 2009, j’attends une réponse.


Je ne sais pas qui est dérangé dans cette histoire, qui est un salopard de voleur de la population mais il faudrait, peut être le faire savoir sur plusieurs blogs (l’union fait la force) et
mettre au clair cette histoire.


Quoi qu’il en soit, l’Europe n’a rien à foutre des européens, l’institution est une dictature aux mains de la clique malfaisante.


Chacun devrait avoir un revenu suffisant pour vivre et il travaille s’il veut en avoir plus. Par contre, il est nécessaire de contrôler la stabilité des prix et pénaliser ceux qui ont des marges
injustifiées.


Il y a un an, j’achetais mon café (grand format) à 2,4€. Ce paquet est aujourd’hui à 3.99€. L’essence ne baisse pas, ils attendent que les gens s’habituent au prix. La bombe H a été homologuée
mais pas la voiture à eau.


 



plume de cib 15/06/2011 18:29



ok merci beaucoup, je vais étudier tout ça... Merci olive


Perso, je crois très fort au revenu universel, et vu que le système actuel est totalement grippé, on va y venir...



sylvie 13/06/2011 12:29



Coucou ma Cib !


la chasse aux pauvres est lancée… Raffarin "teste" une deuxième journée de solidarité pour les "vieux". et le fig mag relaie une autre chasse aux fraudeurs lancée par l'assurance vieillesse sur
des prestations non encore versées… salauds de pauvre !


Et la chasse aux fraudes patronales, aux évasions fiscales, aux ministres indélicats, aux salaires fictifs… c'est pour quand ?


Bises.



plume de cib 13/06/2011 13:43



oui, j'ai vu çela. En fait, la fameuse journée de solidarité, c'est solidarité pour les patrons non ? quant à la chasse aux fraudeurs,  faudrait déjà voir du côté des, comment dire, certains
petits pistonnés qui perçoivent des allocs....amis d'élus par exemple, ce n'est que du mauvais langage n'est-ce pas, vilaine plume !



Bichau 09/06/2011 10:47



Bonjour plum, j'ai mis ton article précédent, "not guilty", que je trouve excellent comme d'habitude, sur mon blog.


Sarko a dit qu'imposer les oeuvres d'art, était une stupidité, tout est dit en un seul mot... Il vaut mieux imposer ceux qui gagnent le smic et achètent leurs tableaux à Mac Dan, il y a plus de
monde !



plume de cib 09/06/2011 12:17



Excellent BICHAU ! On va imposer les oeuvres d'Art de chez Mc Dan !



olive 08/06/2011 17:11



Les méchants rsa, c'est comme pour un arbre qui cache la forêt. Pendant que les haineux (et il en existe de rentiers) s'acharnent sur les plus faibles, la mafia peut passer ses avantages,
augmenter ses salaires.


 



plume de cib 09/06/2011 12:19



exactement. Ils ne se gènent pas mais nous oui, on les gène. Il faut faire partie de la mafia pour qu'ils nous estiment, sinon, nous ne sommes que des kleenex.


Quand aux cons qui croient encore qu'on s'éclate avec le RSA, ils devraient essayer de vivre avec 728 euros par mois en ayant deux enfants à charge. Voilà.  La France n'est plus une terre
démocrate, non, on se croirait dans une de nos vieilles colonies....



Jean-Pierre 08/06/2011 11:18



Et si toufois, tout cela était dans le but de créer de grands mouvements de désordre de ce qu'ils appelent la masse pour nous imposer ensuite des mesures draconiennes tyranique....??!!!! 


De toute façon nous ne pouvons accepter cela sans réagire.....et surtout restons solidaire sinon s'est eux qui auront gagné sur toute la longueur. Et puis l'air du temps ne leur est pas favorable
!



plume de cib 09/06/2011 12:20



c'est pas bête Jean-Pierre, provoquer la rébellion et mater les dissidents.... faire des exemple.... oh j'en ai marre tu sais....