Rrrrrrrr... Un plan de rigueur pour renflouer les banques !

Publié le 9 Septembre 2011

 

 Bonjour,

 

Donc, comme vous l'avez sans doute compris, l'Etat vote un nouveau plan de rigueur. Il doit faire douze milliards d'économies afin d'en filer 15 aux banques. Oui, parce que dans le même temps, droite et gauche approuvent le soi-disant plan d'aide à la Grêce. Mais ce n'est pas à la Grêce que ces milliards vont aller, c'est aux banques. La Grêce elle, plonge irrémédiablement.

Depuis 2008, on nous farcît la tête avec cette fameuse CRiiiseeee. Ce n'est qu'un leurre dont le but est non seulement de favoriser la spéculation, mais aussi de financer les banques qui vont prêter du fric aux états à des taux prohibitifs ! En fait, on est dans un cercle super vicelard. Par des biais détournés comme l'aide à la GRÈCE, on emprunte de l'argent aux banques pour le leur donner afin qu'elles puissent continuer à nous en vendre à des taux de plus en plus élevés !  C'est énooorrrrmmme ! Voici donc expliqué le plus simplement du monde l'Histoire de la fameuse DETTE !

Nos impôts directs et indirects ne servent plus à rien d'autre qu'à ça ! Pendant ce temps, ces dix dernières années, la France a été totalement désindustrialisée. Un million d'emplois sont ainsi partis en fumée. Des emplois supprimés dans tous les secteurs, un service public moribond, une couverture sociale dramatiquement menacée de disparaître au profit de groupes privés tels que Médéric, dirigé par un Sarkozy.

Il faut arrêter l'arnaque, vous ne croyez pas ?

Qu'ont-ils à nous dire ces messieurs dames de droite ou de gauche ? et tous ces candidats à la présidentielle, qu'est-ce qui les anime ? Le président de la République n'a plus aucun pouvoir, alors tous leurs discours sont vains s'ils continuent à nous gaver d'Europe, d'euro, de crise, de dette. Ce n'est qu'un discours langue de bois. Que leur a-t-on promis pour tenir le rôle du fantoche ceint de l'écharpe tricolore ? Que leur fait-on avaler à tous ces bourrins pour qu'ils soient devenus aussi menteurs, aussi serviles, aussi indignes ?

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article

dotblau 09/09/2011 10:27



J'ai oublié de dire est que septembre est le mois où les banquiers calculent leurs bonus, au pro rata de leurs actifs, alors évidemment 15 milliards de renflouement dans leurs caisses, c'est un
papa Noel généreux en prévision, une pensée généreuse pour les pauvres français , faites une bonne action pour les pauvres banquiers, sinon ils n'auront pas de bonus.



Bichau 09/09/2011 10:02



Oui, je suis bien d'accord avec ce commentaire, pourquoi ces milliards vont-ils irrémédiablement aux banques au lieu d'aider le peuple ou tout au moins dans les fonds d'une banque d'état chargée
des prêts auxquels de moins en moins de français ont droit ? On a bien compris que les banques ont continué de spéculer de plus belle et que personne ne peut les arrêter. Pour qu'elles ne fassent
pas faillite à cause des prêts consentis à taux élevés à la Grèce, Espagne etc, on continue deles renflouer...


Bises et bon week-end qui s'annonce beau chez nous plume!



plume de cib 09/09/2011 12:13



on peut les arrêter. Il suffit que l'Etat reprenne sa souveraineté, dise merde à tout le monde... Je ne vois pas sinon quel est l'intérêt à appauvrir les Etats jusqu'à ce qu'ils crèvent... Bise à
toi. Oui, beau, beau temps... pour aller à la mer, les touristes sont partis, hi hi hi



dotblauw 09/09/2011 09:47



Je dois etre neuneu mais je croyais que le libéralisme voulait que l'on aide personne, surtout pas les entreprises en faillite comme c'est le cas actuellement, alors pourquoi aide-t-on les
banques? Il n'y a pas un seul politique de droite ou de gauche pour dire aux banques d'aller se faire voir chez les Grecs et de se démerder avec leurs dettes, leurs tritrimachintrucs, que la
nation va créer sa propre banque nationale en utilisant son droit régalien de créer sa monnaie et de preter directement aux PME françaises qui ne délocalisent pas?


Pourquoi ont-ils peur des banquiers? L'armée et la police ne leur obéissent pas. On efface les dettes virtuelles basées sur rien et on ferme la bourse pour un laps de temps le temps de repartir
sur des bases saines.


Imaginons si tous ces milliards donnés aux banques étaient directement versés aux contribuables et l'économie repartirait en flèche.


Bonne journée et bisous



plume de cib 09/09/2011 12:12



en fait, leur système est bien fait. Les Etats sont liés aux banques à cause de leur endettement, et donc sont obligés de leur filer des tunes, ce qui augmentent leur endettement bien sûr puisque
pour donner aux banques, il faut s'endetter. Un truc de ouf.


Tout à fait d'accord avec toi. Recréons la banque de France, qu'elle prête aux entreprises et non aux banques, qu'on recrée la monnaie franc, qu'on ferme la bourse, et qu'on remette toute
l'économie à plat. Excellent dot..... Bisous et bonne journée à toi