Radiations abusives, pour faire tomber le taux de chômage.

Publié le 6 Octobre 2011

 

On n'en est plus à une petite magouille près hein !

 

Donc, voilà pour le seul mois de juillet, 47 900 demandeurs d'emploi ont été rayés des listes de Pôle emploi pour raisons administratives. Soit 25,1% de plus qu'en juin (+7,2% sur 1 an).  Selon Agoravox, les radiations administratives auraient augmenté de 11,1% en août.

 

Les témoignages affluent sur les sites.

"J'ai reçu par courrier, mi-août, une convocation à un entretien téléphonique 28 septembre à 9h30. Ce jour-là, j'ai attendu toute la journée à mon domicile, munie de mon téléphone et de mon dossier à portée de main, en vain, l'appel de mon conseiller. Hier,  j'ai reçu une lettre d'avertissement avant radiation pour absence à mon entretien" raconte Florence, une visiteuse médicale de Montpellier au chômage depuis huit mois.

Le cas n'est pas unique et plusieurs associations de chômeurs tirent la sonnette d'alarme au sujet de ce qu'elles estiment être des "radiations abusives". Elles insistent sur un accroissement important des cas au cours des derniers mois.

VOIR LA SUITE DE L'ARTICLE ICI et RELAYER L'INFO. Merci à Midi Libre....

Rédigé par plume de cib

Publié dans #ACTUS SUR LE ZINC

Repost 0
Commenter cet article