Rachid Merah pense que son frère a été manipulé....

Publié le 28 Mars 2012

C'est ce qu'on peut lire sur le site de BBC News  ICI. Il pense que son frère n'a aucun lien avec une quelconque organisation terroriste et qu'il a été tué pour ne pas parler..... Il y a trop de morts dans cette histoire, la vérité doit éclater.

 

"His half-brother in Algeria, Rachid Merah, said Mohamed had been manipulated by the French intelligence services and did not have any ties to al-Qaeda.

"I deny that formally and I have doubts that he had any link with al-Qaeda or Taliban or any terrorist organisation in the world. And the fact that proves it is that France killed him before he could speak in a trial, while they could get him alive," Rachid Merah said."

 Les questions se posent, nombreuses....

 

 

L'affaire Merah n'a pas encore dévoilé tous ses mystères. Mais pire, Sarko and Co s'empressent de le  condamner alors qu'il n'a pas été jugé, que rien finalement ne le désigne réellement comme coupable. Par exemple, on dit: Merah a envoyé une clé USB à la Chaîne Al Jazeera, et puis ensuite : non, il n'a pas pu le faire... Et tout à coup, ce présumé tueur solitaire est aidé d'une deuxième, puis d'un mystérieux troisième homme.... c'est un peu fort quand même. Ce n'est pas la première fois d'ailleurs que Sarko appelle un prévenu un coupable. C'est peut -etre pour cela qu'il est si empressé de supprimer le juge d'instruction en France... Les informations nous viendront-elles de l'étranger ?

 

 

http://www.lejsl.com/fr/images/filiale/logo.png

Mohamed Merah était-il un « indic » ?

Notez cet article :

 
le 28/03/2012 à 05:00 Vu 916 fois

« Eh bien voilà, c’est exactement ça le problème », répondait hier l’ancien chef de la Direction de la surveillance du territoire Yves Bonnet à la Dépêche du Midi qui lui demandait si le tueur au scooter était un indicateur de la Direction centrale du renseignement intérieur, « car ce qui interpelle quand même, c’est qu’il était connu de la DCRI, non pas spécialement parce qu’il était islamiste, mais parce qu’il avait un correspondant au renseignement intérieur ». « Or avoir un correspondant, ce n’est pas tout à fait innocent. Ce n’est pas anodin », ajoutait-il. « Appelez ça correspondant, appelez ça officier traitant… Je ne sais pas jusqu’où allaient ces relations, voire cette collaboration avec le service, mais on peut effectivement s’interroger sur ce point ».

Le tueur au scooter Mohamed Merah n’était « ni un indic de la DCRI, ni d’autres services français ou étrangers », a affirmé de son côté le chef de la DCRI Bernard Squarcini.

Le quotidien toulousain affirme, lui, qu’en septembre 2010 Merah était entré en Israël sous la couverture des services français.

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

dot 29/03/2012 00:06


Il y a pire encore, les rumeurs enflent de jour en jour, bientot on va nous dire que MM est le fils caché de sarko si cela continue :)

Toulouse : L’assassinat politique programmé par Israël ... ce serait une vengeance pour l'enquete de l'ONU sur les colonies en Palestine et voilà pourquoi on
aurait tué la famille Sandler...

http://bistrobarblog.blogspot.com/2012/03/toulouse-lassassinat-politique.html


Bonne nuit et bisous

plume de cib 29/03/2012 09:26



chui pas certaine que ces informations soit vraies. L'épouse de Samuel Sandler père de Jonathan, s'appelle Miiriam et non Joanne. A moins qu'il ait été marié deux fois. et ça je suis certaine que
son épouse s'appelle Miiriam. j'ai laissé un message à charlotte le prouvant. Voici ce qu'on peut lire sur le site synaversailles :


 Notre Communauté est à nouveau cruellement frappée par l’attentat survenu à l’Ecole OZAR ATORAH de TOULOUSE, en la personne de notre Président, Samuel
SANDLER , son épouse Myriam et toute sa famille, suite au décès de son Fils Jonathan SANDLER, et de deux de ses enfants, victimes de cet acte monstrueux .
Nous vous invitons à prier pour ces âmes innocentes, ainsi que pour la famille de notre Président Samuel SANDLER, et son épouse.


Nos pensées et nos prières vont également à Yves YESSOUROUR, Evelyne ITAH et Pierre LEVY, nous les soutenons de tout notre coeur dans cette terrible
épreuve.


 


Mais attention ! Voici une phrase très troublante qui apparaît à la fin du discours de Jonathan Sandler lors de la remise de la
médaille du mérite à son père :


Enfin, mes pensées se tournent vers mes fils, Arié et Gabriel, qui grandissent à Jérusalem.


Et tout particulièrement vers mon fils Gabriel. Pourquoi lui


 Parce qu’à l’image de tout un peuple après 2000 ans d’exil, de par sa naissance à Jérusalem, c’est le symbole de la renaissance d’un peuple."


 


Qu'en penses-tu ?