Quand est-ce qu'on verra Bachelot chez les cochons ?

Publié le 29 Juin 2010

 

 

après avoir vu l'émission Pièces à conviction sur FR3, je me demande quand est-ce que Bachelot nous fera le même numéro qu'avec les bleus, mais sur un tout autre stade, loin des puissants projecteurs et de la verte pelouse, entretenue à grand frais et à grand gaspillage de flotte ! Allez donc soutenir les cochons, Maâme Bachelot ! Vous verrez, ils sont mignons tout plein et vous seront assurément reconnaissants si vous mettez un terme à leur consommation systématique d'antibiotique ! La France, troisième producteur de porcs, c'est pas rien. L'image de notre Pays est bien plus en jeu dans les porcheries que sur les stades de foot d'Afrique du Sud. La coupe du Monde, c'est un loisir passager, vite oublié tandis que le porc qui affaiblit les défenses immunitaires de millions de gens, c'est autrement plus important.

 

Certes, les cochons sont en général un peu moins maltraités aujourd'hui qu'hier, quoique...  Elise Lucet a, je le trouve, bien mené son enquête.  Et nous sommes descendus en enfer. Enfin, seulement 7 % du panel. Le reste était sûrement devant le foot en train de bouffer des saloperies. Bref.

 

Le lobby pharmaceutique a encore de belles décennies devant lui. Et ce n'est pas Roselyne Bachelot qui va lui mettre des batons dans les roues. Au moins on peut être sûrs de ça. Certains vétérinaires sont des affairistes. Ils vendent de l'antibiotique comme des petits pains. Grâce à une caméra cachée, nous avons pu constater qu'une éleveuse de canards pouvaient acheter 6 kilos d'antibiotiques, rien qu'en entrant dans un cabinet vétérinaire et en s'adressant à la secrétaire. C'est absolument hallucinant ! "bonjour madame, il me faudrait des antibiotiques machin." "Eh c'est pour les canards ?" Oui, j'en voudrais au moins 3 kilos." Et la secrétaire s'en va dans la réserve et lui en rapporte le double ! Avec une ordonnance qui tient lieu de facture. Or, les canards de l'éleveuse étant en plein gavage, cet antibiotique est formellement interdit. Mais ni la secrétaire, encore moins le vétérinaire ne se sont inquiétés de quoique ce soit.

Bref, on apprend bientôt que les vétérinaires perçoivent des commissions sur la vente des antibiotiques ainsi que des petits cadeaux de fin d'année.

 

Les poulets élevés à la tétracicline ! Ouah. Ca jaunit les dents, ça les fait tomber, ça attaque les os. Cet antibiotique ne peut plus être prescrit à l'humain depuis trente ans, mais les poules en sont gavées !!!

 

Et que dire des pauvres cochons à qui on fait ingurgiter les antibiotiques, mélangés à la nourriture ? Cette nourriture est achetée en coopérative. Tiens donc, des antibiotiques en vente libre dans les épiceries ? Anti bio, vous vouyez ce que ça veut dire ?

 

Elise Lucet a été reçu par Bruno Le Maire. Hé oui, Bachelot préfère tâter du muscle de footballeur plutôt que se mettre les pieds dans la merde de cochon ! Elise Lucet avait apporté une jolie assiette garnie de fraises aux quatre pesticides, de poisson au PCB, de saumon norvégien nourri aux pesticides, de porc aux antibiotiques. Tiens, tiens, il n'a pas voulu y goûter ! Pourtant, ce sont des produits que l'on trouve dans tous les hypermarchés, monsieur Le Maire, des produits que nous, les cons, on consomme tous les jours !

Il s'est gentiment offusqué et a promis de s'entretenir avec son homologue norvégien pour ce qui est du saumon. Puis il a bafouillé qu'il n'était pas au courant de l'usage d'antibiotique systématique dans l'élevage d'animaux pour la consommation., puisqu'il se base sur le fait qu'il existe une loi depuis 2006 en interdisant l'usage. Ah ! Ah ! Ah ! Quand je pense au cirque fait avec Hadopi pour permettre aux distributeurs de s'en mettre plein les fouilles, et une loi d'untérêt publique, on ne vérifie même pas qu'elle est appliquée ! Bien sûr, d'un côté il s'agit de la santé des humains, de l'autre de la santé des comptes en banque d'un lobby ! Y pas photo hein !

Il a promis que dès qu'il recevra un rapport des scientifiques, il avisera. Or, Elise Lucet lui a rappelé à plusieurs reprises qu'il avait déjà eu quatre de ces rapports sur son bureau mais qu'on avait demandé aux scientifiques de temporiser ! Elle lui a ensuite demandé s'il ne laissait pas passer l'été exprès pour que les pécheurs puissent écouler les poissons au PCB péchés dans l'estuaire de la Seine !!! Bravo France 3  et Elise Lucet qui fait son boulot de journaliste dans les règles de l'art. A aucun moment ce reportage n'a été putassier ou n'a minimisé les responsabilités de chacun.

Comme dirait Jean-Pierre Coffe, on bouffe de la merde, mais c'est bien le dernier des soucis de la ministre de la Santé. Elle nous a fait une tirade Cornélienne à l'Assemblée, les yeux embués, la mâchoire vorace, le doigt vengeur, promettant des sentences à la FFF. Ce n'était que du football, madame la MInistre !!! On s'en fout un peu quand même. Oui, j'aime bien regarder un match de foot, mais ce n'est pas vital ni pour moi, ni surtout pour mes enfants, vous comprenez ????

Rédigé par plume de cib

Publié dans #Sciences du quotidien

Repost 0
Commenter cet article