Préfet débarqué à la dernière minute, remplacé par un proche de Guéant !

Publié le 14 Mai 2012

 

 

Oh là là ! Ca continue. On n'a pas fini d'en apprendre, on n'a pas fini de pâtir de cette politique de merde. Le dernier Conseil des Ministres aurait donc servi, entre autres, à caser les copains afin qu'ils deviennent peut-être des empêcheurs de tourner en rond pour la nouvelle présidence. Entre tous ces types casés et les lois à défaire, ben, c'est un sacré sac de noeuds à défaire !

 

Nîmes Le dernier Conseil des ministres a réservé une surprise de taille au préfet Bousiges

Midi Libre
13/05/2012, 16 h 10 | Mis à jour le 13/05/2012, 16 h 10

Hugues Bousiges emportera avec lui, à l’Agence des titres sécurisés de Charleville-Mézières où il devrait être affecté préfet hors cadre, les interrogations que soulève depuis mercredi son départ surprise de la préfecture du Gard.

Ce serviteur scrupuleux de l’État a été remplacé lors du dernier Conseil des ministres de la présidence de Nicolas Sarkozy. Son successeur, Georges-François Leclerc, 46 ans, ancien préfet de l’Aube était jusqu’ici directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Intérieur Claude Guéant.

Éphémère, le mandat de préfet l’est par essence. Hugues Bousiges, nommé il y a trois ans dans le Gard, faisait partie des préfets mutables. Circonstance aggravante à l’heure où l’alternance oblige l’État à trouver “un point de chute” à de nombreux collaborateurs de ministères, le préfet du Gard, 63 ans, n’était plus très loin de la retraite.

Ceci étant dit, depuis mercredi, son départ interroge. Ce préfet, un brin IVe République, a géré, plutôt très bien d’ailleurs, les dossiers très sensibles tels que la réforme de l’État, des territoires, l’élaboration des PPRI. Il n’a jamais craint d’aller au rapport de force avec nombre d’édiles locaux de poids.

Depuis mercredi - est-ce un hasard ? -, certains se plaisent à évoquer ses mauvaises relations supposées avec le sénateur-maire de Nîmes Jean-Paul Fournier.  SUITE ICI

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article