Pourquoi Sarkozy ferait-il les yeux doux à Hollande ?

Publié le 9 Mai 2012

 

On gagne un carambar !

Réponse : parce qu'il vaut mieux caresser Hollande dans le sens du poil quand on a autant d'affaires aux fesses ! L'ex président n'hésite pas un seul instant à jouer la grotesque comédie du président digne, respectueux et donc respectable. Il compte bien nous faire avaler de grosses couleuvres. Lui qui a tant joué avec les nerfs de Villepin, Chirac, et bien d'autres se retrouve l'arrosé, hé hé !

 

Le 16 Juin, Sarkozy a rendez-vous avec la Justice. Certains attendent depuis des années que cette justice soit enfin faite, d'autres plus récemment. Des gens sont morts, ils méritent réparation.

Vert de rage, vert de peur ? Citoyen Sarkozy, on t'attend au Palais de Justice ! Affûte tes yeux de cocker et tes gros mensonges éhontés. Tu vas avoir besoin de toute ta mauvaise foi pour convaincre celle que tu as bafouée, dame Justice mon gars !

Le troisième tour judiciaire s'annonce pour Nicolas Sarkozy

NATHALIE BALSAN-DUVERNEUIL
08/05/2012, 15 h 48 | Mis à jour le 08/05/2012, 16 h 15
Plusieurs "affaires" risquent de rattraper le président sortant désormais...
Plusieurs "affaires" risquent de rattraper le président sortant désormais... (MAN)

Comme Chirac avant lui, Nicolas Sarkozy redeviendra un justiciable comme les autres à partir du 16 juin, puisqu'à cette date il ne bénéficiera plus du statut pénal particulier accordé au chef de l'Etat par l'article 67 de la Constitution un mois après la fin de son mandat.

Plusieurs dossiers l'attendent...

D'abord, les dossiers de faible importance :  les plaintes déposées nommément contre lui par Mediapart, qui l'attaque pour dénonciation calomnieuse, sur l'affaire du financement de sa campagne de 2007 par le colonel Kadhafi.

Ensuite, les deux plaintes pour violation de la présomption d'innocence par les avocats d'Yvan Colonna, qu'il a qualifié à plusieurs reprises d' "assassin du préfet Erignac" alors que sa condamnation n'est pas définitive à ce jour, l'ancien berger corse s'étant pourvu en cassation.

Une autre plainte contre Nicolas Sarkozy a été déposée hier par Albert Chenouf, père de l'un des militaires tués par Mohamed Merah à Montauban. Pour lui, le drame aurait dû être évité.

L'affaire Karachi : saura-t-on la vérité ?

L'affaire des rétrocommissions de Karachi, qui aurait permis de financer la campagne d'Edouard Balladur en 1995, revient comme un serpent de mer depuis plusieurs années. La justice s'interroge sur la provenance de 10 millions de francs versés en espèces sur le compte de campagne de l'ancien Premier ministre.

Les juges van Ruymbeke et Le Loire soupçonnent un financement illicite par le biais de rétrocommissions liées à des contrats d'armement avec le Pakistan et l'Arabie saoudite.

Le nom de Nicolas Sarkozy apparaît dans le dossier à deux titres : en tant que ministre du Budget du gouvernement Balladur, et en tant que porte-parole et tête pensante de la campagne du candidat en 1995.

L'affaire Kadhafi

Les nombreux doute concernent le financement sa campagne en 2007 par le colonel Kadhafi. Médiapart a publié  le témoignage d'un ancien proche de l'intermédiaire Ziad Takieddine, affirmant que ce dernier avait mis en place les "modalités de financement" de la campagne de 2007 par la Libye.

Une note indiquant que Kadhafi avait donné son accord pour financer la campagne à hauteur de 50 millions d'euros, a été publiée par Médiapart, et confirmée par l'ancien premier ministre de Kadhafi. Mais démentie par les autorités libyennes actuelles, ce qui a valu au site d'information une plainte pour faux.

L'affaire Bettencourt : une convocation inévitable

Ensuite le "gros morceau" de l'affaire Bettencourt.  L'enquête, visant au départ des faits d'abus de faiblesse sur la milliardaire, a rapidement pris un tournant politique avec les accusations de Claire Thibout. L'ex-comptable a affirmé aux juges que Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, lui avait demandé de retirer 150 000 euros en liquide à destination de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy.

 

SUITE ICI

Rédigé par plume de cib

Publié dans #Les aventures du clown blanc

Repost 0
Commenter cet article

Roland 18/05/2012 14:01


Quant à Hollande il continue la même politique étrangère que Sarko :


http://www.liberation.fr/monde/2012/05/18/paris-rejette-les-critiques-d-assad-contre-la-france_819650

roland 17/05/2012 20:59


Sarkozy en un petit mafieux raté :


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Lybie-Sarkozy-a-menace-de-mort-les-presidents-africains-qui-souhaitaient-negocier-avec-Kadhafi-11907.html

plume de cib 17/05/2012 23:09



certains commentaires sous l'article valent le détour roland, comme celui-ci :


C’est ça la France forte ! Un dossier intéressant : les liens de Sarkozy avec la mafia juive ; Depuis la commission de Bruxelles sur vol TVA , dec 2006,- sans réaction de nos
services - et les coups de main divers ( trafic de coke St Domingue , affaire Cassez pour les + voyantes ) , la politique en double ( celle que l’ info ne traitait pas ) de ces 5 dernières années
possède un volet criminel assez joufflu et sans précédant dans la tradition de l’ Elysée. Qui va avoir le courage d’y mettre le nez ? (avec un bon gilet par balle)



Justine 09/05/2012 17:48


Je me demande si Sarkozy sera condamné pour le crime contre l’humanité, concernant la Libye ?
Maintenant que Sarkozy ne va plus diviser, inciter à la haine, on a envie de respirer, de reprendre des forces comme après avoir couru sans s’arrêter.
Personne ne l’a dit mais on a le président de la pleine Lune. Brrr….  mais il y a, sûrement, des côtés positifs, en tout cas, il faut l'espérer.

plume de cib 09/05/2012 18:03



oui, et il paraît que c'était la pleine lune la plus forte qu'il y ait eu depuis longtemps. Elle était énorme et très lumineuse. La lune est de bonne augure Justine. Elle est symbole de
fécondation, de belles récoltes, c'est tout ce qui faut voir pour l'instant. Dans notre repos bien mérité, il est important d'envoyer des ondes positives. On est à l'aube d'une nouvelle époque.
Regarde en deux jours, tout ce qui se passe déjà. Les chefs d'Etat européens voient un rideau se lever avec le départ de Sarkozy. Ils font déjà appel à Hollande; Je suis peut être benête, mais je
le sens bien pour le moment...