Pourquoi faut-il aimer la France si on veut que ça change ?

Publié le 31 Juillet 2012

Bonjour,

 

J'en reviens à l'amour de la France. Pourquoi est-ce si important ? tiens, rappelez-vous le slogan lancé par NS "La France, tu l'aimes ou tu la quittes !". Il avait décidé de la réformer Et effectivement, il y avait pleins de choses à revoir. Seulement, sa plus grande réforme se tenait dans le rôle du président de la République qui devenait un animateur télé en quelque sorte, qui lançait des jeux au hasard, sans tenir compte des conséquences. Il avait certainement de bonnes idées, seulement, soit il ne savait pas les exprimer, soit il n'allait pas au bout parce qu'il courait après son image avant toute chose.

Or, il a raison, si on n'aime pas la France, mieux vaut la quitter plutôt que profiter de ses largesses sans rien vouloir donner en retour. La France, c'est comme une famille. On aime bien avoir une famille. Sans elle, on se sent déraciné, on cherche d'où on vient, on est malheureux de se sentir seul au monde. Seulement la famille, elle ne doit surtout pas nous faire chier ! Les gosses, on les fout à la crèche, à l'école, puis on leur donne les clés du studio pour qu'ils nous foutent la paix. Les parents nous exaspèrent vite alors qu'ils deviennent un poids et non plus seulement un avantage. On veut tout, le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière, comme on dit. On veut tout sans rien donner. La mentalité s'est généralisée à toutes les classes sociales.

AInsi, il y a quelques années encore, lorsqu'on gagnait relativement bien sa vie, bien souvent, on oubliait de remplir et d'envoyer les feuilles maladies à la sécu. On se disait qu'on a les moyens de se payer un médecin et des médicaments. C'était presque une fierté de ne dépendre de personne. Aujourd'hui, je crois bien qu'ils sont rares, très rares les nantis qui décident de déchirer la feuille maladie. Non, aujourd'hui tout le monde veut profiter de l'indulgence de la France mais ne veut surtout rien donner, et exige toujours plus ! Aujourd'hui on dit : si je dois payer plus d'impôts, je préfère aller m'installer dans un autre Pays. Et pourtant, s'il y a le feu à la baraque, on fait vite le numéro des pompiers n'est-ce pas et on ferait un procès si ceux-ci ne se délaçaient pas. Aujourd'hui, on estime qu'on doit avoir un flic devant sa maison qui nous protège jour et nuit et on a vite fait de crier : mais que fait la Police ?

Alors que tous ceux qui ne veulent rien donner à la France, qu'ils s'en aillent, oui. Pour de bon. Fini les routes, les hôpitaux, les écoles, les administrations.Barrez-vous pour de bon ! Ne restez pas là juste pour les avantages ! Faites-vous adopter par un pays qui vous donnera tout sans rien demander !


- Il y aurait quelques mesures à prendre comme fiscaliser les allocations familiales puisqu'on veut continuer à filer 200 euros à des foyers qui gagnent 20 000 euros par mois. Quelle absurdité, mon dieu, quelle absurdité ! Quand est-ce qu'un gouvernement va enfin avoir le courage de prendre de vraies mesures plutôt que laisser notre Pays mourir, croulant sous les dettes ? Tout ça pourquoi ? Pour ne pas fâcher les associations, les lobbies, les banquiers et tout le bazar... Fiscaliser les allocations familiales représenterait une manne financière  inestimable. Alors ?

D'où vient ce changement de mentalité des classes les plus aisées ? Bah, elles se sont dits qu'on donne beaucoup aux pauvres en France, en ne s'appuyant que sur des rumeurs bien sûr, rumeurs qu'elles ont elle-même contribuées à répandre, et donc, elles aussi veulent piller le butin de la France. La France, c'est la pute qui doit en permanence écarter les jambes et on lui crache dessus lorsqu'elle vous demande un service.

http://farm9.staticflickr.com/8145/7623775156_0e36823bbd_b.jpg

Donc, si les mentalités ne changent pas, il est évident que ce gouvernement, comme le précédent, comme le suivant, ne pourra que bricoler, pinailler et finalement baisser les bras. On aime dire que les maîtres de la France sont les banquiers et comme ça, on se lave les mains et on dégueule sur la France, mais ayons le courage d'admettre que c'est nous qui menons le navire et nous seuls !

De grands changements devraient intervenir seulement le gouvernement ne fera rien car il se mettrait tout le monde à dos. Et s'il donne à l'un, il faut donner à l'autre, car les français sont devenus des mendiants arrogants, des pique-assiette décervelés. Les Français exigent tout des autres mais ne veulent rien céder. Laissons là ce principe imbécile qui veut que la France peut encaisser les coups sans jamais faillir et être pillée jusqu'à la fin des temps, que nous pourrons toujours nous désaltérer à la source de sa générosité ! Et par la même occasion, éduquons les étrangers ! Qu'ils ne viennent pas chez nous juste pour se soigner, et pour nous insulter et nous imposer leurs coutumes, leurs idées et leur religion ! Le respect est une qualité oubliée. retrouvons-là, vite... A l'attention de tous les hypocrites, les menteurs, les profiteurs...

Suivez les trois R du Dalaï lama : Respect de soi-même, Respect des autres, Responsabilité de tous vos actes.

 

Bof. Le problème, c'est que les personnes visées ne viendront jamais sur des blogs qui les mettent en face de leurs travers et de leurs responsabilités... Donc, on parle entre nous et ça sert à rien... Bises à tous !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article