Pour le gouvernement, la solidarité, c'est pour les petits.

Publié le 29 Mai 2010

 

Bonjour,

 

En parlant des retraites, Woerth invite les français à un élan de solidarité !! Ha, ha, ha !

Parlons donc de solidarité ! Malgré la crise, les salaires des grands patrons n'ont pas diminué en 2009. Certains en France gagnent entre 200 et 350 fois le smic en une année ! Comme ces gens-là sont pétés de pognon, un élan de solidarité ne risque certainement pas de les mettre en situation précaire n'est-ce pas ! Tandis qu'une majorité de français est payée au lance-pierres, il me semble donc que le gouvernement devrait déjà s'adresser aux patrons, leur demander de baisser sans tarder leur salaire et augmenter ceux de leurs employés ! Et déplafonner la sécu afin qu'ils cotisent sur un salaire réel. Taxer le capital, c'est maintenant ! Taxer les bénéfices suivant le même barème que les revenus. Supprimer le bouclier fiscal. Nous savons tous à présent que ce bouclier ne sert à rien d'autre qu'à grandir le chef de la tribu des nantis. Il se croit peut être porté par l'écu et s'évertue à essayer de toucher le ciel afin de s'attirer les bonnes grâce de Zeus. Mais les nantis continuent de quitter le Pays ici bas, lui filant entre les pattes après l'avoir généreusement roulé dans la farine. Ce n'est pas l'impôt qui les fait fuir. C'est le manque d'ouverture du Pays pour l'innovation. Un Pays qui n'avance plus est un Pays qui recule, qui se noie. Et les mecs se barrent avant le naufrage, voilà tout.

Continuer de presser les pôvres cons qui n'ont déjà plus la queue d'une cerise à suçoter, c'est vraiment petit. Mais oui, et il est petit avec son petit gouvernement.

Quand va-t-on enfin se décider à verser les allocations familiales sous condition de ressources ???? J'ai le souvenir assez frais d'un couple de stars venu s'installer en France, Brad Pitt et Angélina Joly. Avec leur tripotée de marmots et leur fortune vertigineuse, ils se sont vus attribuer une coquette somme mensuelle par la CAF. Ils en furent stupéfaits ! Je pense qu'à partir d'un salaire de 5000 euros, les allocations familiales ne sont vraiment pas nécessaires !

Par contre, lorsque Mittérand en voulant faire des économies a décidé de plafonner les allocations logement et de diminuer terriblement l'APL qui servait à accéder à la propriété, on peut dire qu'il a fait une belle connerie. Il a pas la même occasion favorisé l'investissement locatif et donc usé d'une politique de droite. Avant de prendre cette décision, il aurait fallu déjà construire des logements sociaux. Plutôt que favoriser l'investissement locatif par des mesures de réduction d'impôts, ce qui revient à privatiser l'ensemble du parc immobilier, il serait plus intelligent de construire du logement social. Le poste logement pèse bien trop lourd sur le budget familial. Nous sommes coincés de toutes parts. Avec leur politique à la con de bigleux, ils nous ont mis dans la merde. Et il faudrait qu'on paie encore et encore ?

Parlons retraite donc. J'entendais hier Elizabeth Guiguou qui dans un grand moment d'angélisme parle des jeunes qui commencent à travailler à 18 voir 17 ans et qui vont devoir cotiser pendant 42 ou 43  ans. MERDE ! Elle vit où ? Combien y-a-t-il de jeunes en France aujourd'hui qui ont un travail à 17 ans et qui continuent de travailler sans interruption pendant plus de quarante ans ???? Il n'y en a plus aucun ! Le monde du travail est extrêmement volatile, d'une sauvagerie sans borne. Il faut souvent changer plusieurs fois d'orientation, chercher de nouvelles formations,  essayer de trouver un job en CDI, c'est déjà presque impossible. Alors au lieu de se contenter de survoler le débat, comme pour s'occuper,    il serait temps de voir les choses telles qu'elles sont. On ne peut comme ça décider d'augmenter ou  diminuer le temps de cotisation parce que ça fait bien de parler dans le vent.

J'en ai même entendu un, je ne sais plus lequel, qui martelait que la France a le temps le plus court de cotisation parmi les pays d'Europe. Ce qu'il oublie de dire, c'est que la France est aussi le Pays où le pourcentage de cotisation sur salaire est le plus élevé !

 

Alors attention, en ce moment, ils répandent la peur et la culpabilité. Ils veulent nous mettre à genoux. Ne nous laissons pas faire.

Rédigé par plume de cib

Publié dans #POLITIQUE INTERIEURE

Repost 0
Commenter cet article

Fleche 09/06/2010 20:26



Ok pour les allocations familiales plafonnées et il est vrai qu'au-dessus de certains salaires, elles ne sont pas vraiment utiles. Ce ne serait pas très gênant si elles pouvaient ces allocations
être déclarées dans les revenus.


Je pense que pour être juste, l'impôt sur le revenu doit se baser sur les recettes toutes les recettes qui entrent dans un ménage, une famille.


Quant à la retraite, courageux mais pas téméraires les hommes du gouvernement. Ils ne touchent pas aux régimes spéciaux.


ET LA GAUCHE NE DIT RIEN


Ca ne peut pas aller quand l'opposition ne joue pas son rôle et surtout quand des politiques censés être socialistes pour certains acceptent sans broncher que les privilèges restent établis.


 



sylvie 30/05/2010 08:56



Super,l'image de la voiture !


T'inquiète, je passe le message au prochain CN.



plume de cib 30/05/2010 10:49



Merci.


On peut continuer à travailler comme ça. Tu collectes les idées.... Bise



sylvie 29/05/2010 18:30



OK pour le déplafonnement des cotisations de sécu ; solidaire, c'est aussi payer pour ceux qui ont moins, il faut le préciser. OK aussi pour plafonner les allocs fam. : faut pas pousser ! Avoir 4
gosses chez certains, c'est comme avoir un chat chez d'autres ! Et aussi, les allocs dès le premier enfant pour les plus modestes, et quand il n'en reste plus qu'un à charge.


En passant, en ce moment on trouve du fric à gogo pour construire des stades dont on a rien à fiche, mais pas un rond pour construire du logement social !


 



plume de cib 29/05/2010 18:38



Ah oui, d'accord pour les allocs dès le premier enfant et quand il n'en reste plus qu'un. Il faut revenir à une politique familiale, bêtement abandonnée.


Passe le message à Mélenchon ma biche ! Y a des trucs vraiment aberrants. Un peu comme si on roulait avec une voiture qui n'aurait que trois roues et qu'on aurait la quatrième dans le coffre !