Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Pour la fameuse grippe A, on a sorti le fameux principe de précaution !

Publié par plume de cib sur 31 Mars 2011, 15:10pm

Catégories : #C'est ma tournée !

 

 

Coup de gueule en passant !

Sarko au Japon fait son show ! Il demande que des mesures de sécurité soient prises au niveau international. Ce n'est que du vent ! En France, il demande un audit et l'audit est fait par la société  chargée de l'entretien des centrales nucléaires !!!! Croyez-vous que cette société va se mettre elle-même à dire que son travail, c'est de la merde ?????

Bref. Ca me rappelle tout le battage fait l'an dernier pour la fameuse Grippe A. On a dépensé des millions d'euros, créé des centres un peu partout en France, destinés à recevoir les gens pour se faire vacciner contre la Grippe A dont on a dit qu'elle était dangereuse alors que rien ne le justifiait !  Mais on a sorti le fameux principe de précaution. Oh oui, on voulait préserver la petite santé des gens, hein, en leur injectant de la merde payée à prix d'or aux labos pharmaceutiques. Heureusement, on ne s'est pas laissés faire !

Par contre, pour les centrales nucléaires, le principe de précaution, on n'en parle plus Or, Centrale de Tricastin par exemple, qui va nous parler des multiples fissures des cuves ???? Qui va nous parler de l'état lamentable des installations, des conditions de travail déplorables ??? Qui va nous sortir le principe de précaution qui viserait à tout simplement arrêter les centrales ??? Personne, car le principe de précaution n'est qu'un joujou extra pour embrumer la population. Il fonctionne si ça rapporte à la finance.

Nous sommes pris en otages, cobayes malgré nous. On nous dit que le nuage radioactif japonais qui passe, repasse et repassera au-dessus de nous,  et qui est constamment alimenté, n'est pas dangereux pour la santé. Mais on ne nous dit rien de l'accumulation de la radioactivité dans le sol ! Or, le sol contient déjà des éléments radioactifs de Tchernobyl, des essais nucléaires. Alors si on procédait plutôt au calcul de cette accumulation !!! Mais on ne fera rien parce que les gens malades à cause de la radioactivité, ça rapporte un max à l'industrie pharmaceutique. Tout n'est qu'affaire de gros sous. Votre santé, la finance s'en tape ou s'en sert pour faire du fric. POINT BARRE !

Commenter cet article

roland 03/04/2011 10:33



Et l'histoire de la mine de Gardanne vous en avez entendu parler ? (pas par la presse bien sûr ! ils ont gardé un silence de commande, et le seul qui a osé parler s'est fait reclaquer par celui
qui lui avait founi l'info et a ensuite juré ses grands dieux ne l'avoir jamais fait :


http://subversivementvotre.over-blog.com/article-l-effroyable-verite-sur-la-fermeture-de-la-mine-de-gardanne-bouches-du-rhone-46417787.html



Les RG 02/04/2011 06:55



Hoax ou pas hoax ? il parait que les poussières apportées d'Afric par les vents du sud sont encore chargées de la radioactivité des explosions atomiques françaises des années 60. Lors de ces
essais, les militaires n'avaient pris aucune précaution et ont été gravement irradiés: cela n'a pas servi de leçon. Et ils sont tombés dans l'oubli, on s'est bien gardés d'en faire des héros
serviteurs des intérêts de la France.



plume de cib 02/04/2011 08:24



bonjour RG ! j'ai lu aussi dans une revue scientifique que les essais nucléaires n'avaient pas du tout le même impact que les émanations de centrales nucléaires en détresse. Explication que j'ai
trouvé quand même assez plausible : Déjà, il n'y a qu'une dizaine de kilo de matière radioactive. Elle est assez lourde et se disperse peu, et sa durée de vie est très restreinte. Ce sont des
"essais" nucléaire et donc des modèles très réduits'. Rien à voir avec les nuages radiatifs des centrales qui eux sont toxiques, durent très longtemps et se déposent sur tout l'hémisphère est en
particulier sur une bande qui va du nord de la France au Maroc.


Et ce matin, tandis que tu postais ce commentaire, je pensais à cette soi disant indépendance de la France en matière énergétique. C'est encore un argument bidon tout droit sorti du bréviaire du
VRP du nucléaire. En effet, si la France tenait tant à son indépendance énergétique, elle ne freinerait pas avec tant de vigueur, d'une part l'évolution des énergies renouvelables, mais aussi
toutes les inventions de moteurs de véhicules qui fonctionnent avec d'autres énergies que le pétrole. Je pense au moteur à eau, à air comprimé, à hydrogène, électrique, etc... Et si la volonté
était réellement à l'indépendance énergétique de la France, le budget de la recherche dans ce domaine serait énorme !


Et encore une chose, toute la flotte consommée pour refroidir les centrales françaises, soit la moitié des rivières de notre Pays, cela ferait combien en énergie hydraulique ???? simple question
de citoyenne lambda..



Bichau 01/04/2011 09:25



Bien vu ! La centrale du Tricastin je connais bien car j'ai un ami qui est chimiste là-dedans et j'ai habité six ans à côté. Il y a eu entre 2008 et 2009 trois incidents plutôt graves dont on a à
peine parlé, même les riverains ont été peu informés. On a simplement changé l'appelation du vin Tricastin pour que les viticulteurs ne soient pas pénalisés. Plans d'eau de baignades pollués etc.
Le problème vient aussi,  comme tu le dis des sous-traitances mal rémunérées et qui ne connaissancent pas autant leur travail que les agents EDF. Ils sont envoyés pour les missions les plus
dangereuses à leurs risques et périls... On les veux biens ces centrales puisqu'on n'a pas trouvé de solutions de remplacement actuellement, mais on voudrait être certains qu'elles sont sécurisés
et là, rien n'est moins sûr, vu que l'argent prime toujours sur la sécurité. Bonne journée,



plume de cib 01/04/2011 09:40



les employés du nucléaire s'expriment sur des forums et dénoncent les problèmes, mais malheureusement on n'en parle pas assez. Ils devraient faire plus de bruit sur Internet. On a besoin d'eux
maintenant, on a besoin de leurs témoignages. Car il faut se souvenir d'une seule chose, Sarko et sa clique ne sont pas là pour faire notre bonheur mais pour faire celui des groupes financiers et
économiques. Tout le reste, ce n'est que des promesses de vautours. Il vient de faire le voyage à Tokyo pour vendre son nucléaire, épauler Areva qui doit être coté en bourse. Depuis 2007, il n'a
fait que vendre des centrales de par le monde. Aujourd'hui, il vient dire qu'il faut des normes internationales de sureté, mais quand il a vendu les deux centrales en Inde qui doivent être
implantées sur des zones hautement sismiques, il ne s'est pas embarrassé de normes de sureté !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents