Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Pas trop compliqué de faire un programme présidentiel !

Publié par plume de cib sur 15 Janvier 2012, 11:50am

Catégories : #PRESIDENTIELLES 2012

http://farm8.staticflickr.com/7147/6685372951_97503808c2_b.jpgVu l'état de la France, ce n'est pas trop compliqué de monter un programme présidentiel. Tout est à reconstruire. on n'en est donc pas à savoir si on accepte le mariage gay, ou pas. On en est à faire le bilan d'une politique catastrophique basée sur rien d'autres  que des coups médiatiques, et à réparer les dégâts. Il suffit de prendre poste par poste et de rectifier le tir. Il suffit de valoriser le travail et les humains en général. L'humain au centre du débat avant tout et tout le reste découlera logiquement.

Inutile de continuer à se faire bassiner par les agences de notation. Ca, c'était le champ gardé de Sarkozy, un miroir aux alouettes qui le fait danser sur un fil. il a voulu jouer le grand maître de l'échiquier financier, il s'est juste mangé les castagnettes.  Les financiers, on les emmerde. Voilà, c'est déjà le premier point du programme. L'Europe, on la met de côté. Cette Europe créée à la va vite pour rendre service aux USA, on la défait tout aussi facilement qu'on la faite. De toute manière, elle n'est pas légitime dans la mesure où elle a été créée contre l'avis des peuples.

On relance l'économie en France. Pour cela, il est bien évident qu'on ne se lance pas dans une campagne à la Free. Le mec Niel, c'est une plaie, vraiment. Un ringard, pâle copie d'un concept étatsunien dépassé. Chez Zemmour et Naulleau, je l'ai entendu dire : "demandez aux gens s'ils préfèrent payer moins cher leur forfait téléphone et avoir des industries françaises faibles, ou payer plus cher leur forfait téléphone et avoir des industries françaises fortes !" Il est complétement dépassé, le gars ! Il n'a pas trop compris que le "acheter à pas cher pour frimer comme les voisins", c'était se bouffer les couilles à plus ou moins court terme et ne plus être capable de procréer. Parce qu'à force d'acheter à pas cher la merde chinoise, on a même plus de quoi acheter à pas cher si on n'a plus de boulot. Il a cru que le public allait se lever pour l'applaudir. Or, le public n'a pas moufté, sans doute trop stupéfait par de tels propos. Ce mec est à gerber !

Il faut arrêter avec le "consommer plus en achetant moins cher." On a vu où ça mène. La consommation ne rend pas heureux, c'est le moins qu'on puisse dire. Le consumérisme, invention du capitalisme, a fait croire aux pauvres qu'ils allaient vivre comme des riches parce qu'ils possédaient de l'électroménager chez eux et une voiture devant leur maison Phénix ! Et au final, on noie l'Afrique sous les déchets nocifs de carcasses de produits de merde qu'il faut changer tous les trois ans, ce qui revient beaucoup plus cher que si on achète un bon produit fabriqué en France. CQFD !

Remettre en lumière le petit commerce, favoriser la localisation de l'agriculture, faire revivre les villages, redonner à la banque de France la suprématie du prêt à la France, et donc renvoyer les banques privées à ce pourquoi elles existent, le prêt aux entreprises. On dit que l'artisanat est la première entreprise de France ! C'est bien beau de le dire, encore faut-il que cela puisse être une réalité. Cela ne l'est pas parce que les entreprises artisanales ne sont pas épaulées par les banques !

Favoriser le développement durable, créer de nouvelles sources d'énergie, ouvrir les tiroirs des chercheurs, lancer de nouvelles technologies, relever les salaires et en même temps taxer les importations pour stopper la concurrence déloyale. Redonner aux universités les moyens de former les étudiants. Redonner confiance aux français en ne les prenant pas pour des débiles mentaux, alléger les systèmes de surveillance, arrêter de semer le trouble et la terreur, cesser de dresser les gens les uns contre les autres, redonner sa place à la famille, enseigner l'instruction civique, permettre aux mères ou aux pères de famille qui le souhaitent d'élever leurs enfants, etc....

On a bouffé la grenouille en se mirant dans les yeux du grand capital. Il est temps de reprendre nos billes, de soigner nos plaies, de respirer un peu en famille, entre humains. et de rendre à notre sensibilité la place que la cupidité lui a prise.

Commenter cet article

dotblau 15/01/2012 12:43


Que les candidats qui refusent la dette créée par les banquiers, l'euro, l'Europe de Bruxelles, les délocalisations, la participation à l'Otan,la privatisation du secteur public, le dumping
salarial et social etc se regroupent en un seul parti, en oubliant leurs divergences pour un temps, en ayant un seul but premier et urgent: sauver la France des ploutocrates
et les Francais indécis, dégoutés, abstentionnistes voteront en masse pour ce parti réunificateur. 

plume de cib 15/01/2012 13:04



merci Doot ! Est-ce que je peux intégrer ton commentaire dans mon article ?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents