Pas de garden party le 14 Juillet à L'Elysée.... tsoin tsoin la crise !

Publié le 6 Juillet 2012

 

Pour cause de.... restrictions de budget. C'est Sarkozy qui avait lancé l'idée, se croyant alors très populaire de refuser au peuple de festoyer dans la cour de son palais ! La Garden party de l'Elysée a aussi pour but de rappeler que le 14 Juillet est la fête du Peuple et qu'il est normal que celui-ci soit invité dans l'enceinte du pouvoir ce jour-là. C'est un symbole haut et fort. Hollande suit les traces de Sarko. Bein, je ne suis pas d'accord. Cela ne change rien aux faits, je vous l'accorde.

Pour cause de restrictions de budget, les différents ministères ont-ils renoncé à l'organisation de multiples soirées, cocktails, repas, à toutes ces invitations de nantis  qui ne servent qu'à se fleurir l'égo, à se remplir la panse aux frais du contribuable ? A mon sens, ce budget-là est nettement plus important et  d'autant plus inutile. Seulement, les élus et autres patrons, artistes et tout le gratin qui foulent les somptueux sol des ministères n'ont pas du tout envie qu'on leur fasse des trous dans leur emploi du temps mondain !

Et par ailleurs,  quand on lit ça....

Nicolas Sarkozy a découvert ses nouveaux bureaux, situés non loin de l'Élysée au 77, rue de Miromesnil dans le VIIIe arrondissement de Paris. L'ancien chef de l'État est arrivé discrètement ce lundi vers 10h30 sans faire de commentaire aux journalistes présents sur place. Un parking souterrain permet à Nicolas Sarkozy de pénétrer discrètement dans le bâtiment. Un camion de déménageurs était stationné devant l'immeuble haussmannien pour livrer des meubles du mobilier national. Ses sept collaborateurs, payés par l'État, travailleront dans ces bureaux de 323 mètres carrés répartis en onze pièces. Des bureaux mis à disposition par l'État, comme c'est l'usage pour l'ensemble des anciens présidents de la République.

 

15.000 euros par mois

Le loyer annuel est fixé à 180.000 euros, soit 15.000 euros par mois, entièrement pris en charge par l'Etat, comme le veut la tradition de la Ve République. L'ensemble est composé d'une cour intérieure avec deux parkings personnels à disposition, une cuisine, une salle de bain ainsi que 10 bureaux.

L'entrée du premier étage :

© Europe 1

L'un des bureaux est une salle classée monument historique avec, sur ses murs, des peintures du 19e siècle :

© Europe 1

Un autre bureau :

© Europe 1

La cour intérieure :

© Europe 1

Nicolas Sarkozy est venu en personne

Plusieurs entreprises du quartier qui étaient sur les rangs pour louer cet étage ont été mises sur la touche, au tout dernier moment : "l'ordre vient d'en haut", leur a-t-on expliqué à l'agence immobilière. Mercredi dernier, Nicolas Sarkozy est venu en personne visiter les locaux. Le cafetier, qui se trouve juste en face, a gardé quelques photos souvenirs.

Proche de son cabinet d'avocats

Nicolas Sarkozy aura comme voisins des avocats et la chambre de commerce américaine. Certains occupants ont confié à Europe 1 qu'ils commençaient à s'inquiéter pour leur sécurité. Ces derniers jours, les policiers sont intervenus plusieurs fois pour contrôler des personnes qui traînaient dans le hall.

Cette adresse présente surtout comme avantage d'être à moins de 200 mètres des bureaux du cabinet d'avocats dans lequel Nicolas Sarkozy devrait exercer. SOURCE ICI

 

 

ALORS LE CIRQUE DE LA SOBRIETE, C'EST BON ! A D'AUTRES, S'IL VOUS PLAIT !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #C'est ma tournée !

Repost 0
Commenter cet article

florence 20/07/2012 17:41


bah,je suis d'accord c'est trop peu comme économie...MAIS arff,vaut mieux se dire que c'est un bon début...


Pas de garden party,fini les fetes mondaines pour arrivistes;;espérons que ça dure.

roland 13/07/2012 22:06


Et pendant ce temps là nos maître les vautours et toute la flicaille à leur service enchaine les gens de lus en plus et les enfonce par la méthode de chauffe de la grenouille (vous connaissez ?)
dans une dictature totale.
Non seulement il n'y a plus de gens qui ose de nos jours (elles sont où les révolutions de 1830 ? les ceusses qu'on a honré par la colonne de Juillet ? un de ces jours on la démolira en disant
que c'est un monument de propagande pour le terrorisme !) prendre les armes ni faire des émeutes pour protester
contre nos maîtres et leurs chiens, ils se sont cantonné depuis un demi-siècle de vanter la fameuse non-violence, en se parant du prestige, surévalué, de Gandhi, et de proner la résistance
civile.
Eh bien voilà ! pourquoi s'gêner ! Maintenant même la résistance civile est considérée comme criminelle par nos tyrans, leur "curés", et leurs chiens, Et comme d'habitude ça commence dans les
pays de culture anglo-saxonne et/ou protestante, tio estas le Canada :
[http://globalpresse.wordpress.com/2012/07/13/quebec-ciblee-par-la-sq-pour-avoir-cite-anonymous-sur-twitter/->http://globalpresse.wordpress.com/2012/07/13/quebec-ciblee-par-la-sq-pour-avoir-cite-anonymous-sur-twitter/]
C'est fini !on est en plein régime stalino-fasciste, après le simple fait de lancer une pétition sera considéré comme du "terrorisme" (on n'en est plus loin) et bien sûr des blogs critiques ça
vaudra l'envoi au goulag ou en asile psychiatrique.

Bichau 07/07/2012 10:21


Bonjour plumette, je mets sur mon blog, écoeurée... Tu as lu ma réponse au sujet des églises, c'était de l'humour de la part d'un ami, il n'est absolument pas question de raser les églises
! Bises et bon week-end,

plume de cib 07/07/2012 14:31



Hello Bichau. merci pour le relai.... Ah ! bon, j'aime mieux ça pour les églises .Paix aux églises ! Et Vive les bâtisseurs d'églises qui malheureusement se sont éteints sans descendance.
Aujourd'hui, ce sont les machines qui ont pris le relais et on ne bâtit plus que des églises en béton sur le même principe que les tours HLM. Beurk