Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Parisot ridicule chez Ruquier

Publié par plume de cib sur 16 Octobre 2011, 17:26pm

Catégories : #C'est ma tournée !

 

On le sait, les éditeurs n'aiment plus la littérature. Ils font du business. Et pour cela, ils publient des livres de gens qui n'ont rien à dire, qui n'écrivent pas leur livre, mais qui sont connus. Les vrais écrivains sont dégoûtés. Même à eux, on leur demande d'écrire de la merde. Mais ce n'est pas le sujet de mon article.

Laurence Parisot y va donc de son bouquin. Une petite chose intitulée "le piège bleu marine". Et là, on tombe des nues. Parisot écrit un livre qui, elle le dit elle-même, est destiné aux animateurs des médias qui recevront Marine Le Pen !!!  C'est un mode d'emploi pour ne pas céder au chant de la sirène. Oh méchante Madame Le Pen, elle va venir vous lancer des sorts, vous transformer en grenouille et vous aurez le cul tout vert ! Dans son livre, Parisot explique qu'il ne faut pas croire Marine Le Pen quand elle affirme être antisémite. Na ! C'est marrant cette peur "bleue" de Marine Le Pen. En tous cas, cela lui donne encore plus d'importance. Les français aiment se faire peur, hi hi hi. Bon, heureusement, Poliny et Pulvar l'ont vite détournée de sa route qui nous conduisait tout droit à un énième rappel du génocide juif de la seconde guerre mondiale. Là, c'est bon. On va finir par croire que la France est à l'origine de ce génocide, et par oublier que c'est en France qu'il y a eu le moins de juifs déportés, grâce à des milliers d'anonymes qui les ont cachés et aidés à fuir, se mettant ainsi en danger, beaucoup l'ont payé de leur vie. Au lieu de toujours essayer de nous faire courber l'échine en se frappant la poitrine, on ferait mieux de nous rappeler le courage des français de l'époque.

Parisot estime que 15 à 22 % de citoyens français donneront leur voix à Marine Le Pen ! Il y a là une énorme contradiction. Marine Le Pen se présente comme candidate à la présidence de la République française, son père s'était présenté également. Aucune interdiction donc, le FN est bien reconnu par la République. Alors pourquoi Parisot écrit un livre juste pour dire qu'il ne faut pas voter pour Marine Le Pen ? Et pourquoi refuse-t-elle catégoriquement de débattre avec l'héroïne de son livre ???? C'est quand même gros cette histoire ! Vous déblatérez sur quelqu'un dans un livre et vous refusez le droit de se défendre à la personne concernée. Qui est la moins républicaine ? Il faut arrêter de déconner quand même. Vu la situation économique actuelle, Madame Parisot n'avait donc rien d'autre à foutre que déblatérer sur Marine Le Pen et refuser de débattre avec elle ? On rêve !

Madame Parisot a fini par lâcher que le programme de Marine Le Pen est un désastre. Que l'appliquer signifierait augmenter la dette de 300 milliards et blablabla ! Mais ce qu'elle regrette le plus, Madame Parisot, c'est que Madame Le Pen parle de réguler l'immigration. Et ça, ça fait très mal à Madame Parisot. Oh pas parce qu'elle est soudain devenue humaniste, mais parce que les entreprises vont chercher de la main d'oeuvre à l'étranger depuis des décennies qui coûte moins chère évidemment ! La main d'oeuvre étrangère a fait baisser les salaires, et ça continue. Certains patrons en France font du chantage à leurs employés. Soit ils acceptent de baisser leur salaire de 400 euros, soit ils délocalisent, vont s'installer dans les Pays de l'est, ou ramènent de la main d'oeuvre de ces pays. Ce n'est pas un secret. Il suffit de s'informer. Des usines sont fermées en France, les employés font grève pour garder leur emploi, leur salaire, et ils sont obligés de surveiller leur usine pour que le patron ne déménage pas dans la nuit. Quel irrespect ! Ils prennent vraiment les gens pour des savates !

Ensuite, Madame Parisot trouve aberrant qu'on parle de protectionnisme. Elle affirme que les rares entreprises françaises qui restent vont perdre leurs contrats à l'étranger si on ferme les frontières ! Ah bon ? Alors comment font les Pays protectionnistes pour avoir une balance excédentaire ? On nous envoie des spectres en nous faisant croire que c'est le diable. Ce ne sont que des conneries. Il y avait une vie avant l'Europe, il y en aura une après.

Madame Parisot dit que Madame Le Pen vend de la peur, mais qui en vend le plus ???? Chaque jour, on les entend dire que la dette est catastrophique, qu'on dépense trop, qu'on doit se serrer la ceinture, faire profil bas, tout accepter sans quoi on va crever ! Ce n'est pas Le Pen qui le dit, c'est bien l'UMP et le PS. Jamais on nous donne l'envie d'avoir envie, comme dirait jauny ? la dette n'est pas aussi catastrophique que ça. la dette, c'est de l'argent qui circule, de l'argent qui travaille !

 

Alors le problème, c'est qu'à force d'avoir diabolisé le Front National, les partis majoritaires s'interdisent de parler de pratiquement tous les sujets qui sont pourtant d'une importance capitale ! L'immigration est un gros mot, le protectionnisme est un gros mot, la réindustrialisation de la France est un gros mot, la sortie de l'euro est un gros mot. Mais oh ! faut vous réveiller, il n'y a pas que Madame Le Pen qui s'est appropriée les sujets graves qui font que  la société française est malade. De plus en plus  de politique s'éveillent, regardent les choses comme elles sont et non plus à travers un miroir déformant. On ne peut pas continuer à avoir le nez dans la merde et à dire que ça sent la rose !

Bonne soirée les amis...

Commenter cet article

Clovis Simard 14/08/2012 03:13


Blog(fermaton.over-blog.com),No-14, THÉORÈME À NATHALIE. QU'IL EST BEAU....!.

Bichau 17/10/2011 10:20



Coucou plumette, j'ai une amie qui souhaite monter elle aussi sa propre maison d'édition, elle écrit vraiment bien et a préfacé mon livre avec bonheur. Veux-tu que je te mettres en
contact avec elle ? Les éditeurs à compte d'auteur m'ont tous répondu qu'ils acceptaient le projet (au moins sept !) mais j'ai lu tellement de négatif sur eux que je n'ai pas confiance, je pense
qu'il serait peut-être mieux d'imprimer soi-même son livre, puis de le proposer aux libraires ?



plume de cib 17/10/2011 10:29



oh ben oui, je veux bien. Moi, je n'ai pas encore terminé mon livre. J'ai besoin de quatre à cinq mois encore. Je suis une perfectionniste !


Je n'ai pas encore prospecté les éditeurs.


Mais je suis optimiste. Soit on passe par eux, soit on monte notre propre boite. J'ai déjà monté une boite d'éditions mais c'était pour une revue musicale. J'ai été chef d'entreprise, et manager
d'artistes. Si on s'entend bien, on peut faire des étincelles !



Bichau 17/10/2011 09:43



Bien entendu je pense exactement comme toi plume, d'ailleurs j'ai écris avec un ami un livre qui dénonce un certain système dans l'administration qu'est le conseil général par exemple et les
magouilles des services sociaux, à ce jour, bien que l'histoire vraie de ces enfants soit plutôt bien contée (un ami m'a aidé) 18 refus des éditeurs... Bon courage pour le tien. Laurence, une
amie qui écrit et connait un peu le milieu de l'édition, pense comme toi : à présent seuls ceux qui sont connus peuvent être édités, au lieu de faire découvrir de nouveaux talents, les éditeurs
ne se mouillent plus, pensant que les lecteurs n'achètent que des noms et non des oeuvres.


Quant à Parisot, tu as bien analysé l'intérêt de ce livre pour sa florissante entreprise et toutes celles qui souhaitent avoir de la main d'oeuvre à bas prix. Ecoeurée !


Bises



plume de cib 17/10/2011 10:11



dans certaines "grandes" éditions, il est stipulé clairement qu'elles ne veulent plus recevoir de manuscrits provenant de l'extérieur. Elles ont décidé de travailler en circuit interne. C'est
clairement affiché.


Mais il y a quand même des petits éditeurs qui se battent pour faire sortir de vrais livres. Il faut que tu les rencontres, et pourquoi pas une édition à compte d'auteur ?


Si je n'arrivais pas à faire éditer mon livre, je monterais une boite d'éditions. On va pas se laisser démonter pour si peu hein ! Bises et bonne journée.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents