Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


OYE ! La France n'a plus de président !

Publié par plume de cib sur 16 Novembre 2011, 09:39am

Catégories : #Les aventures du clown blanc

 

Bonjour,

Ce n'est pas une nouvelle fraîche malheureusement. Depuis cinq ans, avons-nous un président d'ailleurs ? C'est la question à se poser peut-être. Nous avons un candidat à la présidentielle, c'est clair. Il ne cesse de faire le Tour de la France pour propager ses actes de promesses, ses invectives contre une opposition hypothétique. Il ne cesse de nous jouer la comédie du chef d'Etat en quelque sorte, mais il n'est jamais encore rentré dans le costume de Président des français. Il fait juste de la figuration.

Il nous l'a affirmé dans son discours télévisé : un candidat est là pour faire des promesses, un président est là pour travailler !!!!

Alors, on peut voir du côté des enregistreurs d'activité élyséens, un nouveau pique de rouge en cet automne 2011. Après avoir fait candidature seul, Sarko a à présent un nouveau copain de course. Chic, ça le motive,  il ne va plus courir tout seul avec ses gardes du corps. Alors que se disent Hollande et Sarko le matin quand ils font leur footing ? Ils parlent chiffon, mais aussi chirurgie esthétique, couleur de cheveux, botox, etc... Ils se refilent gentiment des tuyaux. Accessoirement, ils s'informent des fausses pubs que l'un ou l'autre va balancer dans les médias afin que l'autre puisse s'y préparer. En effet, on ne peut montrer un beau combat qu'entre des combattants de même valeur, sans quoi, c'est de la corrida, du massacre donc. Bref.

NIKO9780Vous avez donc remarqué que Sarko est reparti en campagne électorale, mais le problème, c'est qu'il a repris les mêmes arguments qu'en 2006 ! Il est économe, en tant de crise on dira que c'est un acte citoyen. Voilà, alors il nous fait le coup des faussaires, des tire-au-flanc, des profiteurs, des malades imaginaires etc... Il y en a encore qui vont mordre à l'hameçon sans doute, les aigris, les humiliés, les revanchards lâches qui n'hésiteront pas à taper sur plus petit qu'eux pour se défouler d'être harcelés par leur hiérarchie. mais le pire dans cette histoire, c'est que Sarko fait campagne AUX FRAIS DE L'ETAT ! Avec notre fric donc ! Et pour nous dire quoi ? Qu'on doit se serrer la ceinture !!! Qu'on doit travailler plus pour mourir plus jeune ! Et encore pire, pas un politique de la soi-disant opposition n'est sur les plateaux télé pour dénoncer ce scandale monumental ! Pas un média ! Tous relaient d'ailleurs les discours de Sarko et l'aident ainsi dans sa campagne ! C'est vraiment la merde quoi !

Bonne journée quand même !

Commenter cet article

Bichau 17/11/2011 08:58



Amusant, hier je disais à mon homme que Sarko avec tous ses déplacements (habituelles, ni plus ni moins semble-t-il), se payait une pré-campagne à nos frais... Et que peut-être verrions nous à la
tête de l'Etat un banquier comme en Italie et en Grèce, ce serait encore plus simple, un intermédiaire en moins ? Bisettes,



plume de cib 17/11/2011 09:33



apparamment, ce qu'écrit Justine est tout à fait concevable. Sarko a le feu aux fesses, il a peur de se faire débarquer, alors il sillonne la France pour taper sur du fromage blanc ! Ca fait des
éclaboussures. Il espère ainsi bluffer les banquiers, mais ceux-ci n'ont ni yeux ni oreilles, ils ne savent que palper ! bisous à toi



Justine 16/11/2011 17:36



Il s'agit d'un organisme économique européen dans lequel les BRICS devaient être "fiers" d'appartenir. Je suis un peu déconecté de l'actualité à cause d'une petite hospitalisation.



Justine 16/11/2011 16:53



Vous ne trouvez pas que les gouvernants se comportent d'une manière bizarre comme s'il avaiaent peur que les banquiers les débarquent comme c'était le cas pour le grec et le Berlusconi ? C'est
remplir les caisses à tout prix, les membres de la BRICS ne veulent plus rentrer dans la finance d'Europe. Ils ont dit qu'ils ne comprenaient pas, les média ont oublier d'en parler. Ces
dirigeants ont fonctionné comme Madoff.



plume de cib 16/11/2011 17:03



Ils n'ont pas débarqué que le grec et l'Italien, mais aussi l'Irlandais, le Slovaque, le Portuguais ! Alors, oui tu as raison. Sarko a pris son bâton de pellerin pour faire celui qui bouge, celui
qui gronde les méchants pauvres et qui privilégie toujours les gentils riches ! je vais voir l'info que tu me donnes. merci en tous cas !


d'ailleurs voici un texte intéressant pour étayer tes propos :




MUMBAI, Nov. 15 (Xinhua) - BRICS countries absolutely shall not bail out European sovereignty debt crises even via International Monetary Fund (IMF), said Lord Meghnad Desai,
emeritus professor with London School of Economics and Political Sciences on Tuesday.


Market speculation recently went that BRICS nations including Brazil, Russia, India, China and South Africa could bail out European debt crises individually or via IMF.


Speaking at a banking conference here, Lord Desai said, current debt crises in some European countries are internal problems within EU and resulted from structural problems.


European Central Bank should become the last resort of EU members' solvency crises and this requires constitutional changes, said Lord Desai.


He added, "But they are not doing it now and there might be some solutions coming out in the next six months. There will be lot of damages by then."


Lord Desai agreed that BRICS countries could contribute more resources to IMF, but IMF should use these resources for other reason.


He predicted that developed economies as a whole will not catch up pre-crisis growth rate until 2015 and European economy could fall in stagnation for this decade if not longer.


"European will not going to be big market for emerging economies and the U.S. may could escape for demographic reasons," said Lord Desai.


Emerging economies have to make structural changes and rely on their own structures to grow and prosper, suggested Lord Desai.




dot 16/11/2011 16:13



Sûrement Roland, je ne sais pas ce qu'est une tatie-danielle mais j'ai aussi souvent travaillé en étant malade, à te sentir comme une serpillière mouillée ou la tete comme une cocotte
minute ou à courir tout le temps aux w.c. mais avec les élèves on ne peut pas etre absent, d'ailleurs la direction te pose des tas de questions quand tu te portes malade et au bout de 3
absences meme d'un jour, on est convoqué à la médecine du travail pour explication. J'ai une collègue qui a eu 2 cancers et qui doit travailler à mi-temps jusqu'à 65 ans.



roland 16/11/2011 16:03



oui pour flatter les taties-danielles (qui 'ont jamais travaillé de lurs vies) on répand l'idée que lesgens se font mettre en congé sans être malades; et ceux qui vont quand-même travailler même
en étant malades, on 'en parle pas de ça, mais ne fusse que par trouille il y en a, de plus en plus.



plume de cib 16/11/2011 16:11



je confirme roland. Beaucoup, beaucoup de gens vont travailler en étant malades. ils ont la trouille de se faire virer. "arbeit ist frei" mon cher !


ils sortent la grosse artillerie pour tirer sur les faibles !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents