On commence par la Centrale de Chinon !

Publié le 13 Avril 2011

 

A relayer des articles qui ne paraissent que dans les médias régionaux. Ici OUEST-FRANCE

L’autorité de sûreté nucléaire a dénoncé mardi à Orléans une rigueur d’exploitation « insuffisante » à la centrale de Chinon (Indre-et-Loire) et demandé à EDF de prendre « des mesures fortes » pour corriger les dysfonctionnements.

Lors de la présentation du bilan 2010 de la sécurité nucléaire en région Centre, l’ASN a dénombré 58 événements significatifs dans le domaine de l’exploitation des centrales, un chiffre jugé « très élevé » par rapport à la moyenne des centrales françaises.

Une dose de radiation anormale

L’autorité relève également « deux événements significatifs d’exposition anormale aux rayonnements ionisants », survenus en avril et août 2010. Des prestataires d’EDF avaient ramassé des pièces métalliques fortement irradiées et absorbé une dose de radiations supérieure à la normale.

« La situation technique de Chinon, qui compte quatre réacteurs de 900 MW, en fait l’une des centrales les plus mal gérées du parc EDF », a résumé Nicolas Forray, délégué territorial de l’ASN pour les régions Centre et Limousin. « Les événements du Japon montrent qu’une centrale est une usine très particulière. On ne peut pas ignorer les bonnes règles de conduite », a-t-il dit.

SUITE

Rédigé par plume de cib

Publié dans #AU VERT

Repost 0
Commenter cet article