Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Non, la France n'est pas un Pays démocratique.

Publié par plume de cib sur 16 Janvier 2010, 18:03pm

Catégories : #POLITIQUE INTERIEURE





S'il y a une idée qui fait long feu, c'est bien celle-là ! Mais la France n'est pas un Pays démocratique. Depuis la cinquième République, elle ne l'est sûrement pas en tous cas. De Gaulle s'était arrangé pour créer une république où le Président redevenait souverain, sous le couvert d'être élu par le peuple. Transfert de souveraineté donc. Un seul monarque au Pouvoir. Comment ça marche ?
- Les députés ne sont pas élus à la proportionnelle ce qui prive grand nombre de petits partis et donc de représentants du peuple, de sièges.
Le Président nomme le premier Ministre. Il a tous les pouvoirs. En particulier le pouvoir exécutif. Au fil du temps la cinquième a évolué dans le sens de la non-démocratie, renforçant encore le pouvoir du président. Dernièrement, Sarkozy, président de la république et chef de l'exécutif s'est invité dans l'enceinte du pouvoir législatif. Cumul des pouvoirs = pouvoir absolu.
 Lorsque Chirac a institué le quinquennat, il ne l'a pas fait par hasard et a bien choisi son moment. Alors qu'on le croyait un peu dérangé de dissoudre l'Assemblée Nationale, celui-ci savait très, très bien ce qu'il faisait. Il accepte la cohabitation avec Jospin, le condamnant automatiquement à perdre les futures élections. Il met en place le quinquennat, le calquant exactement sur le mandat de député. Ainsi, les élections législatives ont désormais lieu un mois après les présidentielles. Il est absolument impossible que les citoyens votent à droite pour les présidentielles, à gauche pour les législatives. Le pouvoir absolu est renforcé.

Ce n'est pas la première fois qu'un régime politique est verrouillé en France. Mais c'est la première fois qu'il l'est pendant aussi longtemps. Les fois précédentes, seuls un coup d'état ou le soulèvement de la population ont pu en venir à bout. Cette fois encore, nous n'avons aucun autre moyen de mettre fin à la cinquième république, tant elle est bétonnée,  si ce n'est par un des deux précités. Car, bien entendu, aucun candidat à la Présidence n'ira  scié la branche sur laquelle il est assis. Les candidats à la présidence ne pensent qu'à la place suprême et à ce pouvoir suprême. Il lui faudrait un sacrée dose d'utopie pour ne songer qu'au bien de la France et des citoyens.
En 2007, Bayrou s'était engagé à créer la VIe république. C'est pourquoi je l'avais suivi à l'époque. Il n'avait pas que des mauvaises idées. Mais on aurait dit qu'il avait des intuitions et qu'il était incapable de les concrétiser. Ou alors nous faisait-il lui aussi du flan ! C'est bien dommage car si on veut sauver le Pays, il va bien falloir que le Peuple reprenne le pouvoir. Non pas pour casser du riche, mais pour créer une alternative sociale équitable et durable. On ne peut pas vivre sous un gouvernement dont la maxime est "travailler plus pour gagner plus". Je ne sais pas si vous êtes bien conscients de ce que cela signifie. Monsieur Ford aurait été fier de Monsieur Sarkozy, vraiment, c'est tout à fait dans son style.

Alors on va me dire, oui mais avant les gouvernement changeaient tous les quatre matins. Je réponds Et alors ? Si un gouvernement ne répond pas aux attentes des français, se parjure, oublie ses promesses, il doit être dissous. Si les élus savaient que la disgrâce leur pend au nez s'ils ne tiennent pas leurs promesses, nous aurions un peu moins de margoulins aux postes clefs de notre Pays. Il y a un moment où il faut savoir un peu où on va et ce qu'on veut. Soit on leur donne tous les pouvoirs et on courbe l'échine, soit on redevient souverains et on relève la tête.
Nous en sommes arrivés à une politique de terreur, parce qu'ils ne savent rien faire d'autre. et surtout parce que dans la peur, l'être humain devient dépendant d'une protection, amoureux de son tortionnaire.

J'aimerais que lors de cette future campagne électorale, les candidats ne viennent pas nous endormir avec leurs promesses démagogiques et ne nous parlent plus comme à des gamins attardés. Ce serait déjà une bonne chose. Et qu'ensuite, nous essayons de devenir un peu cohérents. Parler de démocratie, ce n'est pas être démocrate. Si l'on veut la démocratie, si l'ont veut reprendre le pouvoir, nous ne devons pas compter sur la générosité de ceux qui l'ont pour nous le donner. Nous devons le prendre ! Nous devons sans tarder cesser de nous cacher derrière des idées reçues et appréhender la réalité en conscience et en êtres responsables.

Ce n'est pas parce qu'on nous dit que la France est un pays démocratique qu'elle en est un. La preuve, encore une : le président jouit d'une immunité totale durant tout son mandat. Il peut faire exactement tout ce qui lui passe par la tête. Pourquoi serait-il donc au-dessus des lois de notre Pays ? Par quelle science en est-on arrivés là ?


Commenter cet article

jeahen 26/03/2011 04:57



Ce n'est pas parce qu'on nous dit que la France est un pays démocratique qu'elle en est un. La preuve, encore une : le président jouit d'une immunité totale durant
tout son mandat. Il peut faire    exactement tout ce qui lui passe par la tête. Pourquoi serait-il donc au-dessus des lois de notre Pays ? Par quelle science en est-on
arrivés là ?


Nous devrions enfin ouvrir les yeux



plume de cib 26/03/2011 09:46



oui tout à fait d'accord ! Au départ la Ve république n'a pas été conçue pour qu'un type ait le pouvoir absolu, mais plutôt sur le modèle monarchique où le président  n'était d'aucun parti,
supervisait le travail de son gouvernement. Or, petit à petit le président a pris de plus en plus de pouvoir. l'escalade avec Sarkozy est frappante. Mais en même temps, il jouit d'une immunité
totale alors qu'il prend énormément de décisions.



webmaster 08/03/2011 13:39



votre page est référencée sur http://isocratie.org . Si vous connaissez d'autres sites méritants d'être référencés, n'hésitez pas à faire passer le message.



plume de cib 08/03/2011 14:29



ok merci beaucoup. et tout à fait d'accord avec vous, ce n'est pas Sarkozy la cause de tous les maux de notre république mais bien le concept de la Ve république actuelle.



Tagor la Pie 06/06/2010 11:15



Je mets un lien sur Wiki Dem's http://democraties.org



plume de cib 07/06/2010 10:14



merci beaucou Tagor... Désolée de répondre si tard.. A bientôt



alex 25/03/2010 11:23


La France avec Sarco doit oublier d'etre democratique. Regarder comment y travaille l'administration. C'est horrible!!! Ils font ce qu'ils veulent! Hors des lois, selon les circulaires du
president. Il s'augmente la salaire en disant qu'il gagnait moins que les chanceliers... Il a oublie qu'ils payent eux meme son loyer pas le peuple allemand! Oubliez! La France n'est plus le pays
democratique!


plume de cib 25/03/2010 13:27


Merci Alex... Non, la France n'est plus du tout un Pays démocratique. Le Peuple Français paie pour le monarque.


sixtine 18/01/2010 11:20


Hélas, cet article nous dit parfaitement ce qu'il en est de cette supposée démocratie ! Les gens vont-ils en prendre conscience et réagir... ? J'en doute !


plume de cib 18/01/2010 14:59


réagissons avec nos moyens... sinon, nous ne serons pas en paix avec nous-mêmes....


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents