Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


M. Merah n'aurait pas de passeport français.

Publié par plume de cib sur 2 Avril 2012, 08:54am

Catégories : #SOCIETE

Le site Liberté publie l'information en exclusivité. De son côté, l'avocate de son père affirme que Mohamed Merah a été "liquidé" par le RAID. Elle aurait deux cassettes vidéos en sa possesion pour le prouver. Depuis le début, cette affaire est louche mais "L'Opinion publique" tente de nous faire croire qu'"on ne saura jamais la vérité." Il faut se méfier de l'Opinion Publique. On ne sait pas trop qui elle est sous ses allures de généralité.  On accepte un peu trop vite de se cacher derrière "on ne saura jamais la vérité" qui nous fait tout accepter. On accepte tout les amis, cela devient "relou" à la fin. Du coup, ceux qui essaient de la percer sont traités de conspirationnistes, de fouteurs de merde. Ils deviennent alors les pires ennemis de la Terre. Les rôles sont inversés en quelque sorte. Et puis tout va si vite.... On n'a pas le temps de réagir... MAIS SI ! A un moment, vous dites STOP ! Attends, j'ai besoin de comprendre là ! Ok ?

J'aimerais quand même vous signaler que notre Peuple et sans doute de nombreux peuples de la Terre ont été rendus très vulnérables donc très manipulables. C'est une certitude, mais pas une fatalité.

 

Affaire MERAH / Rappelons que : Un témoin de la fusillade de Montauban avait décrit le tueur comme un homme robuste avec des cicatrices et des tatouages sur la joue, ce qui ne ressemble guère à Mohamed Merah, mince et au visage lisse.

... un jour après la mort de Merah, le chef de la police a dit au Monde que le tueur présumé avait demandé, durant le siège, à parler à un représentant de son agence basée à Toulouse. Cet agent, qui serait une jeune femme d'origine nord-africaine, avait débriefé Merah à son retour du Pakistan en novembre 2011, où il avait passé deux mois. SUITE ICI

 

EXCLUSIF

Mohamed Merah n’avait pas de passeport français

Par : Salim KOUDIL

Mohamed Merah, l'assassin présumé de l'école juive de Toulouse et de trois militaires, est de nationalité française mais également algérienne.  C’est ce qu’ont précisé à Liberté des sources proches du dossier.  Le jour de sa mort, soit le 22 mars dernier, Mohamed Merah n’avait pas de passeport français…valide. Il avait expiré près de quatre ans avant.

Les mêmes sources précisent qu’un seul passeport français a été délivré à Mohamed Merah. Né le 10 octobre 1988 à Toulouse, il n’a fait qu’une seule demande au niveau de la mairie de la ville. Son passeport français lui a été délivré le 22 avril 1998 (il avait donc 09 ans, 5 mois et 12 jours) à Toulouse et il ne l’a jamais renouvelé. Le document français étant valide pour 10 ans, Mohamed Merah ne pouvait donc plus voyager à l’étranger avec son passeport français depuis le 22 avril 2008.

Par contre, son passeport algérien était encore valide. Le 20 juillet 2005 il avait obtenu ce document officiel algérien au niveau du consulat de Toulouse. Il lui a été renouvelé le 20 mars 2010, toujours dans le même consulat.

Ainsi, depuis le 22 avril 2008, Mohamed Merah ne pouvait voyager (légalement) en dehors de la France qu’avec un passeport algérien.

Pour ses déplacements en Algérie, les mêmes sources donnent des détails importants. Mohamed Merah a bel et bien mis les pieds sur le sol algérien. Entre 2002 et 2010 il a en effet effectué quatre déplacements. En tout il est resté près de 100 jours en Algérie.

À propos de son enterrement, il a été précisé à Liberté que, pour le cas de Mohamed Merah, le consulat algérien n’était pas autorisé à délivrer une autorisation d’inhumation. La mort n’étant pas naturelle c’est uniquement le procureur de la république de la ville de Toulouse qui pouvait le faire. Une décision qui inclut tous les frais se référant à l’inhumation.

SUITE ICI

 

Il y a une évidence : En principe pour ce genre d'opération visant à détruire un réseau dit terroriste, le RAID ou le GIGN font tout pour prendre les lascars vivants. C'est plutôt facile pour eux qui détiennent tout un arsenal d'armes endormissantes, paralysantes, et le fameux Taser les amis ! Ah AH ! On l'utilise sur des innocents comme les lacrymo sur des manifestants pacifiques, mais là, non ? Hum.... Trop vite tué, trop vite enterré, Mohamed Merah ne pourra plus parler. Mais l’affaire ne fait que commencer!

Commenter cet article

Roland 18/05/2012 22:31


Comment fait-on pour téléphoner d'une cabine qui ne fonctionne pas ?


http://www.alterinfo.net/Il-n-y-avait-personne-dans-l-appartement-de-Mohamed-Merah-Il-etait-a-Paris_a76377.html

plume de cib 19/05/2012 11:22



les commentaires ne sont pas tristes là non plus. Merci Roland !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents