Les salariés sous-traitants du nucléaire se rebiffent !

Publié le 23 Septembre 2011

 

Vous n'entendrez sans doute parler de leur action dans aucun média. Alors faites circuler, merci. Car cela nous concerne tous ! L'explosion de Marcoule par exemple, serait lié à "une gestion approximative de la maintenance, fondée sur une multiplication des sous-traitants."

Le site OWNI déclare s'être entretenu avec "différentes personnes travaillant sur place" et rapporte que "ces derniers travaillent le plus souvent dans des conditions préoccupantes." A Marcoule, "350 personnes sont employées au Centraco, 210 relevant de contrats de travail passés par le groupe EDF et 140 relevant de plusieurs entreprises de sous-traitance."

AtomiséEnquêteInédit

La sous-traitance nucléaire explose

Le 12 septembre, un incident nucléaire a eu lieu à Marcoule. L'enquête d'OWNI auprès des salariés du site révèle une gestion un peu folle de la maintenance, faisant largement appel aux sous-traitants. Mauvaise nouvelle pour le dernier plan com' d'EDF.

En début de semaine, EDF jouait les bons élèves en transmettant à l’Autorité pour la Sûreté Nucléaire (ASN) des conclusions très rassurantes à propos de la filière nucléaire française. Pas de chance, cette remise de copie intervient quelques jours après un accident survenu à Marcoule dans le Gard, au Centre de traitement et de conditionnement de déchets de faible activité (Centraco). Sur ce site géré par le groupe EDF, le 12 septembre, l’explosion d’un four d’incinération a tué une personne et en a blessé quatre autres.

Plusieurs enquêtes de l’ASN, de l’Inspection du Travail et la gendarmerie sont en cours pour déterminer les causes de cet incident nucléaire. Mais dès à présent, les différentes personnes travaillant sur place, avec lesquelles nous nous sommes entretenues, expliquent le drame par une gestion approximative de la maintenance, fondée selon eux sur une multiplication des sous-traitants. Ces derniers travaillant le plus souvent dans des conditions préoccupantes. 350 personnes sont employées au Centraco, 210 relevant de contrats de travail passés par le groupe EDF et 140 relevant de plusieurs entreprises de sous-traitance. LA SUITE ICI

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ma Zone Contrôlée…VA MAL!

APPEL du 22/09/2011 :

Salariés prestataires du nucléaire ,

le 22/09/2011

obtenons un haut statut social .

 

  • Un droit à la retraite à taux plein à 55 ans,

  • une limite annuelle de dose à 10Msv ,

  • déclaration d’accident du travail pour toutes contaminations interne ,

  • un suivi médical à vie ,

  • un tarif électrique préférentiel

 

Ensemble le 22 , exigeons les mêmes garanties

collectives que nos collègues statutaires : 

EDF / AREVA / CEA / ANDRA / IRSN.

 

Évidemment , ce n’est que pars une forte mobilisation le 22 , que nous aboutirons enfin à notre juste droit au respect .

Alors , êtes vous prêt pour passer à l’action ?

Faites passer l’info …

Rédigé par plume de cib

Publié dans #FUKUSHIMA et NUCLEAIRE

Repost 0
Commenter cet article