Les nucléocrates français refusent les tests de résistance européens !

Publié le 4 Avril 2011

 

 

Ca, la nouvelle ne va pas faire la Une des journaux. Et comment je n'ai pas une audience suffisante, j'espère que celle-ci sera bien vite relayée.

 

Les nucléocrates français ont fait pression sur l'Elysée, refusant le fait d'ingérence de l'Europe sur le nucléaire français. A noter que ce même Elysée use et abuse du fait d'ingérence en Libye. Bref. Donc, au Pays où le nucléaire est soit disant si sécurisé, on n'aime pas qu'on vienne vous examiner les dessous de bras !

Non-dits et secrets: omerta sur le nucléaire français

 

Contamination au tritium

Dernier ajout : 23 février.

L’industrie nucléaire rejette des millions de milliards de becquerels de tritium dans l’eau et dans l’air : « Plus on produit d’électricité, plus on produit du tritium. C’est pourquoi depuis plusieurs années, la production de tritium est proche de la limite annuelle réglementaire » a déclaré EDF en 2006, à propos de ses réacteurs nucléaires. Le tritium étant difficile à contenir, des pollutions accidentelles se produisent également.

La fabrication de têtes nucléaires exige aussi de produire et donc de rejeter des quantités colossales de tritium. Le retraitement des déchets nucléaires conduit également à des rejets très importants. Le rayonnement du tritium est complexe à mesurer : la contamination au tritium est donc difficile à évaluer. Une fois rejeté dans l’environnement, le tritium contamine l’eau, la faune, la flore et les personnes.

Hydrogène radioactif, le tritium est absorbé aisément par les organismes vivants, une faible partie de ce tritium est alors incorporé dans l’ADN des cellules, où ses rayonnements radioactifs peuvent être dévastateurs. Le tritium est un élément cancérigène et mutagène avéré, et des voix s’élèvent dans la communauté scientifique pour dénoncer la sous-évaluation du risque sanitaire lié à cet élément.

 

ON PEUT SORTIR DU NUCLEAIRE DANS UN DELAI DE 10 ANS !

Nombreuses sont les études faites qui affriment qu'on peut sortir du nucléaire d'ici 10 ans. Il y a un fait incontestable, les centrales nucléaires françaises sont à bout de souffle, leur durée de vie a déjà été prolongée au-delà de toutes limites de sécurité. Les incidents se multiplient, EDF est bien placée pour le savoir. On se souvient le récent problème de Tricastin. Finalement, les vins de côtes-du-Rhône appelation Tricastin ont changé d'appellation. Voilà donc la grande mesure qui a été prise après les fuites radioactives de Tricastin.

Lors de la très prochaine campagne présidentielle, tous les candidats qui vous diront qu'on ne peut pas sortir du nucléaire en France ne sont que des VRP de Lauvergeon.

Alors que les Japonais sont en train de faire preuve d'une irresponsabilité et d'une incompétence inouïe devant la catastrophe nucléaire, il nous faut prendre acte et rapidement tourner la page du nucléaire. Les solutions, on les a, croyez-moi, mais elles ne peuvent pas sortir à cause du lobby nucléaire français.

Rédigé par plume de cib

Publié dans #AU VERT

Repost 0
Commenter cet article

Auré 06/04/2011 14:54



"Les solutions, on les a, croyez-moi, mais elles ne peuvent pas sortir à cause du lobby nucléaire français"


Il y a 4ans,j ai rencontré un gars qui travaillait au CNRS,departement moteur des transports en commun...Il m'a dit que depuis 20 ou 30 ans,il y a au CNRS de ingenieurs qui bossent sur des tas de
projets mais que leurs inventions restaient dans les tiroirs,ex: un moteur qui fait facilement 1 million de kilometres sans tomber en panne...ils ont été voir les grosses compagnies francaise et
étrangere pour leur soumettre leur trouvailles mais ont leurs a dit que ca tuerait le business leurs inventions...donc ca reste toujours dans les tiroirs !


Autre invention:l'aéro-train qui etait le concurrent du TGV...aujourd'hui il en reste une portion entre paris et orléans,pouvez le voir dans les champs...



plume de cib 06/04/2011 15:46



cela doit être aussi vrai pour la médecine, malheureusement.


C'est exaspérant de constater que le monde de demain existe bel et bien mais juste dans les tiroirs. Le monde d'aujourd'hui le tue, il ne se donne et ne nous donne aucun avenir....



Jo des RG 05/04/2011 09:01



Je rajoute que l'ennuyeux, c'est que l'argent est sale pour les altermondialistes, et qu'ils n'aiment pas les électrons libres comme nous. Il faut faire 36 AG pour prendre la moindre décision.
Bové en a plus chié avec eux qu'avec ses ennemis, m'a-t-on dit.


L'argent est le nerf de la guerre, et c'est autant pour faire de l'info que du fric utile que j'ai imaginé un projet de film. Il dort pour le moment, mais on aura peut-être bientôt le temps de
s'y remettre ? 



plume de cib 05/04/2011 10:17



comme tu dis, l'argent est le nerf de la guerre, malheureusement, il en faut au moins pour parer au plus nécessaire... Et donc, le projet n'est pas oublié. j'ai bientôt terminé l'écriture de mon
bouquin...


Bon, j'espère qu'on va arriver à faire lever un mouvement anti nucléaire fort.... C'est la vie de l'humainité qui est en jeu quand même. Donc, si les gens pensent que ça vaut le coup de sauver
l'humanité, qu'ils s'engagent. En Europe, de nombreux peuples le font déjà. On ne peut pas rester endormis comme des ballots....



Jo des RG 05/04/2011 08:54



Je me suis éloignée des actions de ce genre, et de leurs acteurs,  par lassitude. C'est quand même difficile à réaliser,les français étant si individualistes et indisciplinés. Il faut
d'abord la soumettre à des médias (forums etc), en cherchant des gens qui s'impliquent, et si la mayonnaise prend, Bové, Lepage et d'autres rallieront le mouvement. Bové est un excellent
communicant et à un très très très  bon avocat,  François Roux.


J'ai laissé des commentaires avec petit  copié-collé de ton article et nom de ton blog sur C4N et Sud-Ouest. Vraiment pas le temps d'écrire et de diffuser en ce moment, je suis surchargée de
travail perso et ma mauvaise vue me handicape !



Ass.renseignements-genereux 05/04/2011 07:37



Lors des G8, les altermondialistes internationaux rédigeent et remettent des chartes (économie, environnement, social etc) aux gouvernants. Il serait utile qu'ils en rédigent une par pays,
 mentionnant les points les plus urgents à régler, et que chaque citoyen puisse l'envoyer aux candidats aux élections, en déclarant ne voter que pour celui qui s'engagera à réaliser ce
programme. 


Avec une obligation juridique de tenir les promesses.


Des politiques (Corinne Lepage par exemple) participent parfois à ces assemblées de travail fort intéressantes.



plume de cib 05/04/2011 08:27



excellente idée ! dis-moi comment on peut la mettre en pratique. Je veux bien participer.