Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


les militaires assassinés n'étaient donc pas dignes d'un arrêt de campagne...

Publié par plume de cib sur 19 Mars 2012, 13:44pm

Catégories : #C'est ma tournée !

Triste nouvelle que cette fusillade devant une école de Toulouse, comme fut accablante la mort de 22 enfants dans un accident de car en Suisse la semaine dernière. Et la mort de trois gamines fauchées sur l'autoroute A7. Beaucoup de drame, beaucoup de folie. C'est accablant, oui, mais franchement se servir de ce fait divers pour se faire mousser en pleine campagne présidentielle, là, je crois qu'on aura bu le calice jusqu'à la lie.

Alors donc Sarko se déplace  à Toulouse. Bon, on va dire que cela ne sert pas à grand chose si ce n'est à foutre un peu plus le bordel dans une région déjà à cran après l'assassinat de trois militaires. Mais en plus, faut que Hollande ramène sa fraise. Encore un peu plus de bordel, de travail pour les flics qui ont franchement autre chose à faire qu'assurer la protection de candidats opportunistes. Ah ! la campagne PS est suspendue. Tiens, la semaine dernière, elle battait son plein, ça y allait les moulinets ! Les trois militaires ne méritaient sans doute pas qu'on suspende à la campagne présidentielle pour eux. Puis il y a eu les trois gamines fauchées sur l'autoroute après avoir été jetées d'un train par un contrôleur parce qu'elles voyageaient sans billet. Bravo la SNCF entre parenthèses, bravo d'avoir lâché trois gamines dans la nature dont deux mineures, sans papiers, sans argent, sans prévenir la police. J'espère que le contrôleur va manger bon. Qu'on lui mette en face les corps si déchitquetés des trois gamines qu'il a été impossible de les identifier, il fera peut-être un peu moins du zêle. Mais ces morts-là n'ont pas gêné les candidats donc. Ah oui, mais celle de ce matin, oui. Et direct, on balance le geste anti-sémite !

 Suspendre la campagne, Monsieur Hollande, c'est juste et encore  faire campagne, faire parler de vous, surtout en se rendant sur les lieux en tant que "candidat" ! Quel opportunisme électoraliste ! quelle hypocrisie !

Commenter cet article

dotblau 19/03/2012 19:34


Ce serait providentiel pour sarko si le tueur était retrouvé avant les élections, arrêté et mis au secret et considéré dément, incohérent ou bien tué dans une poursuite/échange de
tirs avec la police ou bien suicidé dans sa prison.  

plume de cib 19/03/2012 22:55



oui, genre, on reprendrait le scénario de l'école de Neuilly qui l'avait propulsé dans les sondages alors qu'il était dans les choux...



dotblau 19/03/2012 16:34


Oui nous sommes d'accord sur les politiciens. Je pensais que peut-être aussi les 3 petites ont supplié le contrôleur de ne pas les confier à la police car elles en avaient peur,après tout elles
font partie d'une communauté fragile, ostracisée et libre, ou peur aussi de recevoir une mega correction des parents. On ne connait pas la situation.

plume de cib 19/03/2012 16:37



sans doute dot. La présence de trois gamines errant sur l'autoroute en pleine nuit ne reflète pas une gentille promenade de santé. Leur mort est sans doute la conséquence de beaucoup, beaucoup de
choses...



Charlotte 19/03/2012 16:22


D'après ce que j'ai entendu, les gamines se seraient enfuies du train après un second contrôle, Les contrôleurs ne les auraient pas obligées à descendre ! Bon, qui dit la vérité ? Quant aux
assassinats des militaires et des enfants, il ne fait aucun doute que tu as raison Dot, c'est abject ! En cela nous sommes d'accord, mais ce qui est ignoble comme le dit Cib, c'est ce qu'en font
les guignols de la présidentielle !


Bisous

plume de cib 19/03/2012 16:27



ils doivent compter les points en coulisse. En plus, en faire des caisses ne fait que rendre plus heureux le serial killer. C'est lui qui gagne dans l'histoire. Paraît qu'il tue tous les quatre
jours depuis le 11 Mars. Le premier militaire tué a été attiré dans un guet-apens. Il avait mis sa moto en vente sur le bon coin à priori, il serait allé à un RV et là, il se serait fait
descendre.



dotblau 19/03/2012 15:44


Oui c'est défendable mais peut-être le conducteur a justement voulu éviter une remise à la police (un fichage policier et une amende?) des gens du voyage, il ne savait pas qu'elles allaient
traverser l'autoroute et la plus grande aurait pu téléphoner à ses parents ou à son petit ami pour venir les chercher non? Des accidents mortels il y en a des centaines de milliers par an mais
fusiller des gens innocents, surtout des enfants, c'est abject.

plume de cib 19/03/2012 15:49



Les mômes n'ont pas d'amende. Ni fichage. Les flics appellent les parents c'est tout. Pour l'instant, on ne sait pas trop pourquoi les gamines étaient dans le train sans argent et sans papiers,
mais il me semble que si elles étaient en fugue, elles n'allaient pas appeler les parents. Chez les gens du voyage, la discipline est stricte. franchement, je pense que le contrôleur n'a pas fait
son boulot. Dans chaque gare, il y a un poste de sécurité et c'est là que les gamines devaient être conduites. Pour moi, que ce soit les enfants morts dans le car, sur l'autoroute ou devant
l'école, c'est toujours à cause des adultes. Folie, inconscience, inculture, le résultat est le même...



dotblau 19/03/2012 15:12


Merci Charlotte pour ces précisions. Les trois jeunes filles du voyage ont eu un accident (meme si Plume a raison de dire que le contrôleur aurait dû faire les descendre à la gare prochaine) et
c'est une situation différente que celle de se faire fusiller en pleine rue. Et si Hollande et Bayrou sont juifs (aucune idée), je trouve normal qu'ils aillent supporter leur communauté, sinon
c'est de l'opportunisme électoral.


bisous à toutes les deux et merci pour vos blogs

plume de cib 19/03/2012 15:25



je mets mon grain de sel. Les trois gamines déchiquetées sur l'autoroute auraient dû faire se lever Sarko qui adore les faits divers. Ce que je dis, c'est que le contrôleur n'avait pas à les
faire descendre sur le quai de la gare, mais il devait les remettre au service de sécurité de la SNCF qui les aurait remises à la police. La police aurait alors appelé les parents pour qu'ils
viennent les chercher. C'est arrivé à un de mes gosses qui a fugué de chez son père pour me rejoindre. La police lyonnaise m'a appelé, et j'étais à Paris. Sous ma responsabilité et celle d'un
employé de la SNCF chargé d'accompagner les mineurs, ils ont mis le gamin dans le TGV. Mais en aucun cas, le gamin n'aurait été balancé sur le quai de la gare, autant dire envoyé dans la nature.
C'est donc le contrôleur le grand responsable de la mort des gamines et j'approuve la famille qui a porté plainte contre la SNCF.


Et d'autre part, je pense qu'une mort est une mort. Peu importe la manière dont elle a été causée. La campagne présidentielle ne pourrait à mon avis être arrêtée qu'en cas d'attentat contre la
République.... enfin, ce n'est que mon avis...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents