Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Le piège des candidats anti-sarkozy

Publié par plume de cib sur 16 Septembre 2010, 08:39am

Catégories : #CHRONIQUES

 

Bonjour,

 

La vie reprend son cours petit à petit. Il y a toujours un tas de travaux à faire pour être bien dans la nouvelle maison. Belle mais laissée à l'abandon, livrée à l'indifférence des locataires pendant des années... Et je te lessive, et je te récure, et je te peins... Et puis des travaux plus importants où il est besoin de frapper à la porte du porte-monnaie du propriétaire. Et là, ça grince. On voit bien que la porte n'a pas été ouverte depuis un bon bout de temps. Sont marrants les proprios... Ils font un investissement locatif mais faut pas que ça leur coûte un rond. Et alors, il préfère laisser le patrimoine se dégrader plutôt que le maintenir en état et donc le valoriser. Mauvais calcul.

Bref. En parcourant les news ce matin, je lis que Villepin est aujourd'hui en bonne place pour battre le candidat Sarkozy aux futures élections. Qu'a fait, qu'a dit Villepin pour gagner la faveur des français ? Rien à part fustiger la politique gouvernementale. On se souvient alors de Bayrou avant 2007 qui n'a gagné ses presque 20 % de voix qu'en tirant sur le candidat Sarkozy. On a pu se rendre compte par la suite à quel point son programme était vide derrière ce tintamarre.

Les années ont passé. Ceux qui n'ont pas voté Sarkozy n'ont que la satisfaction d'avoir eu raison. Ils se morfondent tristement tandis que d'autres se bouffent les doigts en catimini. On connaissait le loustic, il ne nous a pas surpris. On avait si peur de le voir monter sur le trône qu'on a illico plongé dans les bras du Bayrou qui nous le mettait en pièces quotidiennement. On a pris ses désirs pour nos réalités. On s'est pris au jeu de dupes.

Ils seront nombreux à emprunter la même voix pour gagner les élections 2012. Ce sera un festival de haine dirigée contre le président actuel. Nous allons avoir droit à une cacophonie qui risque de nous déboussoler. Les français sont désespérés et j'ai bien peur que l'affect prenne encore le dessus.  Ils cherchent de l'air et peu importe si celui-ci est vicié. Il faut se préparer : ne pas se laisser attirer par ce qui brille et ne pas se laisser brosser dans le sens du poil. Nous, on ne veut pas un programme de dénigrement de l'actuel président. Nous, peuple français, sommes à même de connaître et d'apprécier le tissu de sa politique. Mais nous avons besoin d'espoir, à en perdre la raison. C'est pourquoi nous devons tout faire pour la garder cette raison....

Commenter cet article

sylvie 20/09/2010 19:11



Si cela devait être le cas, banco pour la Bolivie, ou ailleurs.


 


Bises.



plume de cib 20/09/2010 20:08



Yes ! On va refaire le Monde.... ailleurs ! bonne soirée à toi....



sylvie 20/09/2010 13:00



Coucou Cib,


il y a du grain à moudre à gauche (je ne parle pas du PS, parti de centre droit - témoin la proposition de maintenir le départ en retraite à 60 ans ET d'allonger la durée de cotisations… faut
être niais pour ne pas traduire par : départ à la retraite APRES 60 ans).


 


Bises.



plume de cib 20/09/2010 13:47



si Ségo appelait à l'union avec Bayrou, il y a avait ben une raison.... Le PS est le centre droit tout mou. Oui, faut être niais. Les gens du PS sont niais et croient qu'on est encore plus niais
qu'eux !


Y a du grain à moudre à gauche, oui. C'est notre seule chance, notre seul espoir. Reste plus qu'à espérer que notre espoir sera utilisé à bon escient et qu'on ne se retrouvera pas une fois de
plus le dindon de la farce... Bises



Jean Georges 19/09/2010 00:13



Bonsoir,


Ce que nous aimerions tous c'est que la droite se divise, peu importe si les concurents n'ont pas de programme , peu importe si leurs électeursz votent contre Sarkomachin ce qu'il faut c'est que
le petit homme ne soit pas au 2°tour. Ce sera déjà un grand pas de fait, qu'il ramasse ses valises et qu'il taille la zone vite!!


Ce qui est plus grave pour nous c'est qu'effectivement la gauche ( enfin je ne sais si on peut encore appeler des démocrates avides de justice, de progrés social, de tolérance etc..) peut-on
encore les appeler la gauche, si oui la gauche ne gagnera que si elle est unie que ce soit la gauche de droite ,la droite de gauche ou simplement la gauche de gauche. Ce que je vois ou j'entends
ne me laisse que peu d'espoir quant a une union totale de cette gauche que la candidate ou le candidat ( sauf DSK) qui gagnera la primaire soit suivi par tous, que les nananères, les pisses
froids et les  peut-être ben que oui ou peut-être ben que non, remisent leur rancoeur si ce n'est leur candidat ou .date préférée, que pour une fois ils n'aient pas un vote réflexe, qu'ils
rangent leur cane à pêche , et leur petit égo au placard et qu'ils ne se trompent pas en mettant leur bulletin dans l'urne. Car ne nous y trompons pas, n'espérons pas que la  droite
sarkosienne fasse oeuvre de rejet de leur pingoin, ce sera comme d'hab : tous pour un au second tour, y compris les barouiste, Villepenistes et autres Fionistes, tout cela sera à nouveau là pour
battre la gauche. JG.


 


 



plume de cib 20/09/2010 07:07



sans aucun doute, JG.En 2007, on a pu constater que les grands détracteurs sarkozystes de droite se sont vite retrouvés derrière lui au deuxième tour. Ces gens-là n'ont pas de figure, pas
d'idéaux. Seul le pouvoir compte....



Jo des RG 17/09/2010 23:46



A un moment, les RG avaient vraiment très envie de former un parti et foutre un "merdier positif" monstren avec des tonnes d'idées, mais cela n'a plu qu'à toi et à un mec complétement azimuté,
dommage dommage !



Les RG 17/09/2010 23:40



Le Canard Enchaîné dresse toujours des portraits pertinents qui nous éclairent et celui de Bayrou était bien utile. Pas lu celui d'Eva Joly, mais il me semble qu'elle représente une alternative
intéressante.


J'ai entendu Villepin sur France Inter: à gerber, un ego surdimensionné comme les autres, et rien d'autre.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents