Le GAZ "TRES TOXIQUE" des Ethylotest !

Publié le 5 Juillet 2012

 

La société pondeuse de cette saloperie essaie de remplacer le produit très toxique que contient son éthylotest. En attendant, il est toujours en vente et des benêts l'ont acheté ! Un peu de dignité s'il vous plait ! Et plutôt que participer à cette intoxication massive, dites NON  ! C'est urgent, impératif. MERCI. Vous noterez dans l'article, le patron de Centralco affirme que le produit en trop faible quantité pour être toxique mais qu'il veille à le changer. Cependant, où vont atterrir les millions d'ethylotests périmés qui représentent déjà une pollution mortifère de grande ampleur ?

 

Hérault Un produit "très toxique" découvert dans les éthylotests

Olivier SCHLAMA
04/07/2012, 15 h 41 | Mis à jour le 04/07/2012, 17 h 04
"Le dichromate de potassium n’est pas interdit. Il est en très faible quantité et nous cherchons à le remplacer", Eric Condesse, coprésident de Contralco.
"Le dichromate de potassium n’est pas interdit. Il est en très faible quantité et nous cherchons à le remplacer", Eric Condesse, coprésident de Contralco. (SAMUEL DUPLAIX)

Après la rupture de stock et la polémique sur sa fiabilité, voilà le dichromate de potassium, "un produit très toxique", pointe Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. "De plus, rien n’a été prévu pour récupérer les millions éthylotests usagés ou périmés chaque année".

Coprésident de Contralco, leader en France sur le marché basé à Gignac (Hérault), Éric Condesse rétorque : "Ce produit n’est pas interdit. Il est en très faible quantité et nous cherchons à le remplacer.  De plus, les éléments d’information sont depuis des semaines à disposition des associations auprès de la direction à la sécurité et à la circulation routière qui travaille en lien direct avec les ministères de l’Intérieur, de la Santé et de l’Environnement. Cet aspect n’a donc pas du leur échapper au moment où la commission parlementaire de 2011 a soumis ses propositions au gouvernement et à monsieur Jean-Luc Nevache (NDLR délégué à la sécurité routière à l'époque). Nous n’avons pas attendu les associations d’usagers".

SUITE ICI

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

mpie01 17/09/2012 14:21


Encore une pompe à fric polluante juste pour une certaine société. On s'en fout de la pullution qui en résulte.

plume de cib 17/09/2012 16:15



:-)



Justine 06/07/2012 16:57


Bientôt il faudra avoir dans la voiture une béquille, un garagiste, etc. On ne sait jamais ! les gens se laiszsent imposer n'importe quoi.

plume de cib 06/07/2012 17:06



OUi comme tu dis, une assistance respiratoire aussi, des bigoudis pour les chauves !



Rolang 06/07/2012 16:53


Le 4 juillet à 19:01 par QuoVadis
Ethylotests obligatoires : le nouveau business de la
sécurité (...)


J’avais déjà relayé le message de cet article le 18 juin à la rubrique d’ER sur les lobbys, et je voudrais apporter des précisions qui ne s’y trouvent pas : "Quand on sait que les
éthylotests ont une date d’utilisation d’environ 6 mois, on voit le bénéfice pour cette société ......De plus, en regardant de plus près, on s’aperçoit que les éthylotests doivent être conservés
entre 10 et 40 degré maxi ......Quand on connaît la température qu’il fait dans un véhicule en pleine chaleur ...... autant dire que l’on nous fait jeter notre argent par les fenêtres pour
engraisser les copains de Monsieur GUEANT !!!!!!!! Pour ma part je refuse de m’y plier et je vous invite à en faire autant et de diffuser ces infos à l’ensemble de vos amis pour qu’un vent
de contestation contre cette mesure se lève !!!!!! "A faire tourner.

plume de cib 06/07/2012 17:06



Merci Roland. Il faut que ça tourne en effet. Et encore une fois, n'achetez pas cette saloperie. Souvenez-vous les motards ont eu gain de cause avec la vignette parce qu'ils ont agi comme un seul
homme ! C'est nous la démocratie, alors faisons-le savoir et cessons d'être les dindons de la farce