Le banquier, maître du Monde.

Publié le 5 Septembre 2012

 

Il s'en vante, il est puant comme la peste, il règne sur le Monde qu'il assassine avec méthode. Ne connaît pas la souffrance, mais estime que tout a un prix, pays, entreprises, individus. il s'autoproclame Dieu ! C'est le patron de la banque Goldman Sachs ! Il a mis les USA à genoux à l'époque de Bush. Il a fait couler Lehman Brothers son principal adversaire, avec le concours du gouvernement américain. Ils ont ainsi ruiné des millions d'américains, sans aucun scrupule. Mais il a sauvé l'assureur AIG, sans quoi il aurait laissé trop de plumes en permettant sa chute. Il a fait comprendre à Obama que la tendance était inversée, ce ne sont plus les états qui commandent, mais bien la banque Goldman Sachs. Banque occulte, sans bureaux, sans enseignes, dont les principaux clients sont les USA, la Chine et la Russie, mais aussi BP, Facebook, Ford.

Après avoir mis les USA à genoux et appris à Obama à se conduire en fantoche, la banque a attaqué le maillon faible de la vieille Europe, la Grèce. Le pays venait juste d'entrer dans l'Europe, c'était fiesta et crédit à gogo, une dette importance que GM a aidé à diminuer par le biais d'opérations secrètes. C'était genre, " vous m'empruntez un euro, mais moi je vous en donne deux. Et en secret, on signe un crédit à gros intérêt. AInsi, la dette a diminué de trois milliards, ce qui a suffi aux surveillants de l'Europe pour approuver ses comptes. Seulement, la Grèce incapable d'honorer sa dette, reçoit encore l'aide de GM qui allonge le temps de remboursement en augmentant énormément les taux d'intérêts. La Grèce est à terre. Pour s'emparer du vieux continent, il n'en fallait guère plus. La fragilité de la Grèce ébranle l'Italie, l'Espagne, la Belgique, l'Irlande, Portugal. Si la Grèce tombe, tous ces pays derrière tombe. GM prête aux Etats, sans problème. Pensez voir, la banque avec un actif de 700 milliards d'euros pèse deux fois la France ! Et ouais ! Enfin, elle place ses pions, Dragi à la tête de la BCE, avec l'aval des gouvernements européens qui ne peuvent rien faire parce qu'ils sont tenus par les couilles. Monty, et tous les autres, en Espagne, au Portugal, Angleterre, France, Allemagne. Ils sont partout, ils tirent les manettes, et nos gouvernements les détestent et les vénèrent en même temps. Sachez que chaque taxe que vous payez, celle-ci va dans la poche de Goldman Sachs ! 30 000 employés élevés comme des bêtes de combat qui n'ont plus aucun état d'âme font vivre cette banque qui a le pied sur le Monde.

Le problème, c'est qu'une espèce d'aura l'entoure et tous les membres éminents de gouvernements l'admirent plutôt que la casser. Or, notre seule chance de survie est de casser Goldman Sachs ! C'est possible, même si elle vous fait croire le contraire. C'est le combat de David contre Goliath, mais au final, qui a gagné ??? Alors, on remonte les manches ?

 

 

 

Excellent reportage vu hier sur Arte " Goldman Sachs, la banque qui dirige le Monde". Je vous en ai fait un résumé très épuré qui vous permet de comprendre en quelques lignes comment on en est arrivé là ! Le grand tournant a eu lieu en 2007 ! Quand GM a spéculé contre ses propres clients, sans aucun scrupule. Elle les a ruinés mais a encaissé au passage 500 millions d'euros de commissions tandis que des millions de petits contribuables américains se sont retrouvés à la rue, leur maison saisie !

 

La semaine prochaine, même jour, même heure, même chaîne, ne ratez pas le docu sur Nestlé, la firme qui épuise les ressources mondiales d'eau et la fait payer très très cher, toujours pour engraisser des actionnaires !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #MONDE

Repost 0
Commenter cet article

Bichau 06/09/2012 16:48


L'émission était passionnante autant que décourageante, écoeurante, stupéfiante...! Tu as très bien résumé bichette, quelques-uns se partagent le magot du monde, en toute impunité ! On le savait,
mais là, c'était fort bien documenté et décortiqué !


Rien à voir, mais un sujet intéressant : un ami qui s'était présenté aux sénatoriales, propose depuis longtemps "le revenu de vie", ou "revenu social garanti" (ou revenu universel) :Témoignage : du RSA au revenu de base 


et il semblerait qu'il commence à être suivi :


Un maire PS le propose aussi http:// www.creationmonetaire.info/ 2012/09/ps-christophe-girard-lance-le-revenu.html
et l'affaire devrait être étudiée le 10 septembre :


Revenu de vie : on attend le 10 septembre !


La commission européenne donnera sa réponse concernant l'initiative européenne sur le revenu de base le 10 septembre au plus tard. On
croise les doigts !



Réseau Français pour un revenu de base inconditionnel Elle dira sur le texte que nous lui avons envoyé rentre dans son champ de compétences, et
donc si nous pouvons commencer à collecter le million de signatures ! cf http://revenudebase.info/initiative-citoyenne-europeenne/faq/

plume de cib 06/09/2012 16:54



Excellente nouvelle en effet bichau ! Le revenu de vie ou revenu universel est l'incontournable avenir. Il n'y en a pas d'autres. Et j'espère juste qu'ils ne mettront pas 107 ans à s'en
apercevoir. Tiens dans un autre domaine, AFP publie enfin l'info : " les pesticides coûtent plus chers à la santé qu'ils ne rapportent à l'agriculture !". Les miracles arrivent donc ! Gardons
confiance. Tout comme à la fin du très plombant mais néanmoins clair docu sur G. Sachs, c'est le combat de David contre Goliath, mais au final, c'est le petit qui gagne !


En tous cas, merci pour l'info et tiens-nous au courant.



Roland 06/09/2012 08:22


Les JO sont l'aboutissement de la pensée capitaliste, démonstration :


L’événement sportif de l’été c’était les jeux olympiques. Londres a vécu au rythme des exploits sportifs des athlètes du monde entier et toutes les personnalités sont venues se
faire voir dans la capitale anglaise qui pour l’occasion était sécurisée et policée à l’extrême : une caméra pour 16 personnes, un "agent de sécurité" pour 4 athlètes,
40.000 militaires et policiers, la défense aérienne et maritime sur le pied de guerre avec un navire de guerre ancré sur la Tamise et des hélicoptères de combat prêts à intervenir, sans
oublier bien sur des milices olympiques qui veillent au respect des droits labellisés JO, biseness is biseness !


Londres a aussi offert une image clean, comme virtuelle et pour cela, comme pour tous les grands événements, on a nettoyé la ville de ses pauvres, de ses SDF, de ses
mendiants, rien ne doit venir ternir l' "image" ! Mais il y a une catégorie dont ce genre d’événement ne peut pas se passer : les bénévoles.  Pour réussir
cette mascarade ils étaient 70 000 et rien que pour la cérémonie d’ouverture, qui a couté 38 millions d’euros, il en a fallu 10 000 ! De l’argent il y en a, mais comme d’habitude
il n’est pas pour tout le monde !


Les JO sont-ils l’aboutissement de la pensée capitaliste ? Le budget initial a été multiplié par cinq, et ce sont les contribuables du Royaume-Uni qui vont payer la
note. Les économistes savent que ces JO ne rapporteront rien et  ne produiront aucune richesse pour la société. Au final l’argent dépensé aurait
permis de fournir des emplois dignes de ce nom pour 4 millions de personnes. Pendant que les multinationales faisaient leur pub et négociaient des contrats, que l’on discutait
cachets et commissions et que l’opulence des cérémonies et des réceptions VIP comblait une petite classe, des dizaines de milliers de bénévoles s’activaient dans
l’ombre. Pouvoir faire tourner le système, avec des petites mains que l’on n’a pas à payer, faire travailler les gens gratuitement, c’est le stade final du capitalisme. Peut-être que dans un
proche avenir il faudra même payer pour être bénévole, on n’arrête pas le progrès, le capitalisme peut toujours s’améliorer !


Dans le monde sportif, artistique ou industriel il faut des petites mains pour faire tourner « la machine », ces petites mains sont indispensables, sans elles rien ne
serait possible, et pourtant on les cache, on les minimalise, on les dévalorise et souvent on les méprise. Il ne faut surtout pas qu’elles se rendent compte qu’elles sont la base du système.
Bien, l’on va me dire qu’il faut aussi des athlètes, des artistes ou des « patrons », bien sûr bien sûr, mais il est plus facile de trouver parmi les « petites mains » des
gens qui tapent dans un ballon, courent, jouent la comédie ou managent une entreprise que de voir un professionnel du sport, du cinéma ou un PDG du CAC40 travailler sur un chantier, nettoyer des
bureaux ou vider des poubelles ! Alors, oui, l’on a besoin de tout le monde, mais chacun est interdépendant des autres, et rien ne justifie les écarts de revenus auquel on assiste,  des
variations de 1 à 3 ou 1 à 5 ne seraient-elles pas amplement suffisantes ?


Enfin quant à la « propreté des jeux », Jacques Soppelsa, professeur de géopolitique à la Sorbonne, écrit dans un article publié dans « Le Monde » que ces
jeux de Londres sont ceux du crime organisé autour des paris truqués, de la vente de billets et de produits dopants et de tractations frauduleuses entre partenaires de
l’olympisme. Les Jeux sont un eldorado pour le capitalisme prédateur, mais aussi pour les mafias. Le CIO est parfaitement au courant de ces pratiques. En ce sens, il y
participe.


Bref, ces Jeux démontrent que le sport est en collusion directe avec le capital transnational, dont la seule ambition est le profit, et ne pas sous estimer le message délivré par
un représentant du gouvernement anglais : « les jeunes aiment le bénévolat, les JO sont une réussite et démontrent que pour y arriver, il faut travailler dur ». Amen, la messe est
dite !


ici

LLéa 05/09/2012 22:27


Allo,


 


http://fabrice-nicolino.com/wp-content/uploads/2012/09/charlie-nucleaire.pdf


 


Bien a vous,

dot 05/09/2012 16:15


 L'actuel président de Goldman Sachs, Llyod Blankfein, aime à dire qu'il « fait le métier de dieu ». Les financiers internationaux vont tout faire pour amplifier le désastre tout en gérant la crise et en
préparant la communication quant à leur remède. Quel
devrait être le nom de cette future monnaie mondiale ? En 1988, le magazine The Economist l'appelle " Phoenix" . Elle doit en effet naître sur les cendres des grandes devises connues à ce
jour. Sur la page du magazine, on voit une pièce de " 10 Phoenix".Traduction du titre de couverture : "soyez prêts pour une monnaie
mondiale". Comment ne pas faire de rapprochement entre
la couverture du magazine britannique et la clôture des JO de Londres ?


http://www.enational.ro/dosarele-enational/vant-in-pupa-pentru-moneda-globala-%E2%80%9Ephoenix%E2%80%9D-99705.html/


 


BiZ

plume de cib 05/09/2012 16:27



Waouah ! En effet, si ce n'est pas une préparation psychologique ça !


L'Euro agonise. Il ne devrait plus y en avoir que pour six à huit mois d'après des gens comme SAPIR. De toute manière, on est à la fin du cycle. Et comme les USA sont déjà morts, va-t-on en
profiter pour créer cette fameuse monnaie unique ? Les pays non alignés n'ont pas voulu d'une monnaie américaine. Mais c'est déjà une autre époque...



Jean Pierre 05/09/2012 13:43


Tu sais déjà ça fait longtemps qu’on a bien débroussaillé le terrain pour que l’on arrive a ce
stade. Il ne faut pas oublier que s’est sous Pompidou et sous son autorité que la France en tant qu’état souverain à perdu la fabrication de sa monnaie ; elle a été confié aux banques qui se
sont bien engraissées car s’était le début de leur suprématie sur les états.


Il est clair que la vie à travers sa manifestation, en tant qu’entité souveraine s’oppose et
s’opposera par des biais que l’on ne soupçonne pas car la Vie réagira à un moment donné ne serai-ce pour sa survie.


Il ne faut pas oublier que tout est question d’énergie. Les vieilles énergie celles qui ont
permis d’instaurer ces fonctionnement qui arrivent à termes maintenant, vont être balayées par les nouveaux cycles qui se mettent en place et qui engendrent de nouvelles énergies qui arrivent, et
qui feront tomber des pans entiers de nos systèmes sociaux, économique, politique, philosophique, religieux, ect….nous permettrons ainsi de nous ressaisir et de fonctionner en symbiose avec la
Vie.  


Enfin s’est ma vision d’après ce que je peux vivre mais dans tous les cas il faudra AGIRE car
il est temps de se prendre en main et d’arrêter d’attendre que quelque chose viendra de quelqu'un autre et par enchantement.   


Bises

plume de cib 05/09/2012 15:43



Effectivement Jean-pierre, on leur a préparé le terrain. Est-ce volontaire ou non ? En tous cas, ce sont les conséquences de l'abandon de la souveraineté de la monnaie, or en premier. Mais
franchement, je ne vois pas à quoi ça sert tout ça... l'idée de pouvoir, possession, ça rend si malheureux qu'on les plaindrait presque.... la minute de tranquillité doit leur coûter
excessivement cher !