Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


La propagande sur le mariage gay continue. ça enfle, ça enfle.

Publié par plume de cib sur 16 Octobre 2012, 14:22pm

Catégories : #SOCIETE

 

 

Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, si vous êtes contre le mariage gay, c'est que vous êtes ringards ! Ouais ! Il faut donc s'attendre à une multitude d'articles, témoignages divers visant à culpabiliser les antis et à les mettre plus bas que terre ! Je viens d'en lire un des plus gratinés sur RUE 89. Pas piqué des vers. Tiens, je vous le file, vous m'en direz des nouvelles !

Par ailleurs, Debbouze, devenu le maître à penser de la France s'en est pris à Couderc, le maire de Béziers qui affirme ne pas vouloir faire quelque chose qui est contre ses convictions profondes. Réponse de Djamel : "Il devrait surtout exister une clause de con qui ne lui permette pas de devenir maire la prochaine fois. Elle est validée par moi car elle empêcherait les gens de ne pas évoluer. Il est impossible aujourd’hui d’arrêter un mouvement et il faut s’inscrire dans l’époque dans laquelle on est."

"Il y a des choses qui sont évidentes et je trouve rétrograde que l’homosexualité, qui date des Grecs, soit un sujet qui choque encore. C’est comme la mixité. Je trouve que les immigrés, que les femmes, que les homos sont traités de la même manière dans ce pays. Et le jour où l’on traitera ces trois catégories de personnes normalement, c’est-à-dire sans condescendance, on aura moins besoin d’artistes. Franchement, il faut avancer à Béziers !"

Ah ! parce qu'en plus le mariage est devenu un acte progressiste ! Et en plus, il pense qu'on a besoin de lui et de ses discours apprêtés pour exister ????

 

Par ailleurs, où a-t-il été chercher que l'homosexualité était problématique en France ? Que l'homosexualité puisse choquer, c'est un peu normal puisque la vie, toute la vie sur cette terre est basée sur le couple mâle/femelle et ce depuis bien plus loin que les Grecs ! C'est un peu ce qu'on nous demande de remettre en question en fait. Mais dans quelques temps, on nous demandera aussi de remettre la pédophilie en question. oui, parce que la pédophilie ne date pas d'hier non plus, alors on se demande bien pourquoi on est encore choqués que des mômes de six ans soient sodomisés par des vieux bellâtres politiques ou que nombre d'entre eux aillent se taper des gamins en Thaïlande ! Bientôt, ce sera ringard d'être choqués par la pédophilie mon ami Djamel. Elle se pratiquait chez les Grecs aussi ! OUah !

 

Voilà un beau discours bien bobo, Djamel ! Ah oui, à force de les fréquenter, on devient vite leur bouffon !

 

Je vous livre ce témoignage parce qu'il résume à peu près tout ce que vous allez entendre, c'est-à-dire une continuité de lieux communs, de clichés, saupoudrés d'une bonne couche de déni de la réalité physiologique. Bon, on lui pardonne les contradictions, le "moi" validant et les enfonçages de portes ouvertes. Ces grands cerveaux  vous accusent d'intolérance à partir du moment où vous ne pensez pas comme eux, et de condescendance, oui, vous avez bien lu, condescendance ! Venant de leur part, c'est quand même le bouquet ! Ce sont des gens qui aiment se défiler en vous regardant avec un air de pitié et en vous disant : "je ne comprends pas, tu es toujours négative. Je te plains, vraiment, je te plains. Tu ne dois pas être heureuse dans la vie pour être aussi négative. Allez va avec ton temps, ma chérie". Oui, parce qu'ils n'arrivent pas à argumenter. Forcément, on leur a enraciné des idées, ils ne savent même pas d'où elles viennent, eux n'ont que la fonction repeat. On leur a dit que ça faisait intelligent, progressiste, et que ça les lavait de leur connerie congénitale. Voilà, ce sont devenues des élites en quelque sorte !

Paradoxalement, on entend peu les éventuels intéressés par le mariage gay. Qu'ils soient couples hétéros ou homos, ils n'ont pas besoin d'avoir le fil à la patte pour vivre ensemble, heureux s'ils ont le temps d'y penser et surtout s'ils ont envie de faire l'effort de ne pas aimer seulement pour eux-mêmes. Le mariage est une institution, c'est surtout un contrat juridique qui donne des droits et des devoirs. Ils les ont obtenus par le PACS. Maintenant, je ne sais s'ils sont nombreux à vouloir se créer des complications d'un mariage juridique qui crée non seulement un climat d'appartenance mais en outre aboutit au divorce !

Non, là derrière, il y a la procréation médicale assistée. Et c'est elle la partie cachée de l'Iceberg. Ce commerce d'enfants est juste abjecte. Bientôt, il existera des catalogues de choix d'ovules et de spermes en fonction du type des donneurs. Si on autorise le mariage gay, on autorise par la même occasion que les candidats deviennent des cobayes. Ils pourront aussi devenir des souris de laboratoires. Ces gens qui ont tant envie de PMA sont les parfaits pigeons sur qui on testera toutes sortes de saloperies. Le bidouillage génétique n'est pas très loin. Plus besoin de les enfermer dans des camps, ils s'offrent d'eux-mêmes à la folie des grands de ce monde.

Seulement le cerveau bobo ne vole pas très haut. Avec son petit répertoire de perroquet, il ne peut guère se mettre à réfléchir. Lui il ne voit que le côté youpi youpi ! Les mariés sont jolis. Cui cui les petits oiseaux. Deux papas ou deux mamans, c'est mignon, chéri. Unanimes ils sont à vous assurer que les enfants sont heureux, heureux d'en avoir deux pour le prix d'un. Cadeau !

 

Et enfin, tout cela nous cache bien sûr la grosse pastille du Traité Budgétaire Européen. Le gouvernement prend tous les français pour de charmants copains qui discutent pour ne rien dire dans un grand restaurant parisien, bien enfermés, bien conditionnés. L'important, ce qui se passe réellement, c'est ailleurs.

Alors tu vois, Djamel, une fois de plus tu te trompes lourdement. En France, tout le monde est traité "normalement". Homo ou hétéro, on est tous le cul en l'air ! Et on l'a tous dans l'oignon !

 

Commenter cet article

Bichau 18/10/2012 11:16


Tu sais, j'ai regardé beaucoup d'émissions qui traitaient de ce sujet sensible et je crois avoir compris que les lobbies concerant les homosexuels étaient importants. Ils défendent très bien
l'idée qu'un enfant peut-être aussi heureux dans une famille hétéro qu'homo, et que c'est surtout le comportement des parents qui rend l'enfant bien dans sa peau ou non plus tard. Je ne suis pas
d'accord avec l'adoption ou la procréation dans ces famille homos, mais après tout, s'ils est prouvé que ces enfants n'auront pas plus de séquelles que ceux d'une famille désunie où les parents
s'insultent et se déchirent, qu'ils fassent comme bon leur semblent...

plume de cib 18/10/2012 11:26



Ils n'ont rien prouvé du tout. C'est une connerie. J'ai des copines homos. elles vivent en couple mais avant l'une d'elles était mariée et avait une fille. C'est le seul cas en France où les
homos élèvent des gosses. La gamine vit avec les filles depuis l'âge de trois ans. Elle a écrit un bouquin d'ailleurs sur son "drame". mais quand même elle avait son père. Elle le voyait une
semaine sur deux et la moitié des vacances. Puis elle est allée vivre avec lui. Tout ça pour dire qu'il n'existe pas de familles homos en France avec des enfants qui n'ont pas leurs deux parents
! Ce n'est pas encore possible. Donc, ils racontent ce qu'ils veulent pour faire avaler la pillule. C'est pour tuer la famille. On a déjà ôté l'autorité parentale en la légiférant. Maintenant, il
ne faut pas non plus faire un drame des familles où les parents s'insultent et se déchirent. Ca existe depuis toujours. Seulement avant, on ne mettait pas dans le crane des enfants qu'ils avaient
des problèmes psychologiques ! Ca aussi, c'est du commerce, de la propagande et en plus, ça aide beaucoup la société à vivre dans la peur. Ils ont inventé le mot résilience, une connerie de psy !
Tout comme le mot malheureux ! heureux, tout ça, c'est du bidon, du blabla de salon.... moi ce qui me gêne, c'est la fait que l'enfant, depuis longtemps déjà élevé comme un consommateur, devient
à son tour marchandise. Le désir d'enfant se lit comme un désir de fraise, de cinéma, de balades au bord de la mer...



Bichau 18/10/2012 10:55


J'ai appris hier dans un reportage à la télé qu'il y avait de moins en moins d'enfants à adopter à l'étranger. L'attente est de plus en plus longue, pour ne pas dire sans fin, par exemple en
Amérique du sud.


Certains enfants adoptés dans ces pays étaient des enfants volés (je viens de lire un livre témoignage d'une jeune chilienne dont les parents adoptifs très ouverts heureusement pour elle qui a pu
retrouver sa famille de sang, ignoraient complètement cet état de fait. Bébé volé et adopté par l'intermédiaire d'une filiale française ayant pignon sur rue!). Donc les homosexuels, déjà refusé à
l'adoption en Chine et en Corée, devront se contenter de PMA...

plume de cib 18/10/2012 11:00



et béh ! remarque, heureusement que ça commence à bouger à l'étranger. ces ventes d'enfants, ces vols étaient insupportables. Qu'on arrête aussi la prostitution, la pédophilie tant qu'on y est...
Tu comprends comme moi que la PMA, c'est l'ouverture à l'alchimie génétique. Vraiment, je te dis, bientôt les catalogues de mômes, les resto procréation.... On est tombés sur la tête si on laisse
passer ça.



dot 16/10/2012 17:01


Oui Plume, le féminisme a été une de leurs constructions, il me semble intronisée par Rockefeller mais je ne suis pas certaine que ce soit lui. Et  je pense que les hommes occidentaux
suivent plutôt la religion du veau d'or et du mondialisme, le matéralisme.

plume de cib 16/10/2012 17:17



OUi dot, et grâce à Facebook, ils peuvent enfin vivre au grand  jour le culte d'eux-mêmes ! Car sous couvert de communication, toujours la communication n'est-ce pas, les gens qui sont sur
facebook ne font que se livrer intimement, croyant sans doute avoir des millions de regards tournés vers eux alors que les leurs n'ont jamais rien vu que leur nombril. j'ai essayé à plusieurs
reprises de poster des messages dans ce sens, un peu provocateurs et j'ai eu la preuve que personne, à part de vrais copains, copines en chair et en os, ne les lit. C'est un dialogue de sourds.
C'est hallucinant... les gens rivalisent par le nombre "d'amis", mais c'est juste un concours de chiffres. Oui, ils sont en plein matérialisme. Par échos, ils répètent des discours apprêtés genre
" Non à l'homophobie, non à ceci, celà. Ca fait bobo, donc c'est génial, mais sinon rien, le vide sidéral...



dot 16/10/2012 16:32


Le but de la francmaçonnerie est évidemment l'éradication de la famille, de la nation et des valeurs chrétiennes.  Le mariage gay est en fait un des maillons de cette nouvelle culture
républicaine. Si si. Sinon, les homos, qu'ils se collent, se pacsent on s'en fout. Les enfants ne sont pas une marchandise humaine qu'on peut distribuer à qui le demande, bientôt les droits de
l'homme des pédophiles? 


La merde commence d'ailleurs, un fonctionnaire hollandais de la mairie a été licencié car il refusait d'unir des homos par le mariage. Son procès est aux prudhommes.


Si je veux appeler mon mari "mari", si je veux etre son 'épouse", si je veux etre  la mère de mes enfants et  porter une croix au cou, ce n'est pas quelques banquiers satanistes et
leurs valets qui vont m'en empecher. 

plume de cib 16/10/2012 16:48



Disons que la nation, ils l'ont déjà éradiquée, en diabolisant les partis nationalistes, en les amalgamant avec l'hitlérum ambiant. Hitler qui a d'ailleurs gagné la partie, vu tout ce dont il est
accusé aujourd'hui. On dirait que le monde n'existait pas avant Hitler ! Bref.


On a inventé la résilience, la Shoah, tout ça pour nous en mettre un paquet sur le dos, afin qu'on n'ait plus la force de lever le nez.


Les valeurs chrétiennes ont elles aussi été éradiquées, à grands coups de publicité mensongère sur l'Eglise. Il y a en ce moment d'ailleurs une série intéressante sur Arte Anisi soit-il qui
montre l'envers du décor...


EN manque de mystique, les gens se sont tournés vers des religions plus lointaines et donc plus folkloriques et par conséquent plus... mystique : Islam, hindouïsme, mais surtout sectes
nombreuses, innombrables ! Sectes sectaires, banquières, tortionnaires, ravisseuses, tueuses ! Bingo !


 


La famille avait déjà bien été écornée par les féministes majordomes du grand système.


Il ne restait plus que le rapt d'enfants. Voilà qui sera bientôt fait. La pédophilie déjà pratiquée par tant et tant de juges, politiques et autres esprits pervers en mal de conquêtes et de
pouvoir, deviendra vite une réalité... Le dernier verrou est en train de sauter...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents