La hadopi sous le contrôle des anonymous ! Ouaf, ouaf, ouaf !

Publié le 15 Février 2012

 

Ah mais ! On ne va pas continuer à se faire presser le citron pendant des lustres sans réagir ! On va bientôt devoir payer pour respirer si on ne fait rien. Vous avez vu ce qu'ils récoltent avec les radars au feu rouge ???? N'oubliez pas de vous arrêter au premier flash au fait, c'est le deuxième qui verbalise !

Et quand l'autoroute est gratuite, ils installent des radars de vitesse, et en même temps réduisent la vitesse sur la partie d'autoroute en question . Vu sur l'A 9, avant Montpellier ! Où il va le pognon des amendes ???? C'est comme le pognon des parcmètres, on ne sait, on ne sait...

Bref.. Là n'est pas le sujet. Enfin, si quand même. Il s'agit de circuler sur le net sans se faire barrer la route à grands coups de PV.  Lu sur le point....

 

Le Point.fr - Publié le 14/02/2012 à 11:40 - Modifié le 14/02/2012 à 13:53

En réponse à la phase judiciaire enclenchée hier par la Hadopi, les Anonymous ont intercepté des mails compromettants au sein de l'instance.

Manifestation d'Anonymous à Madrid.

Manifestation d'Anonymous à Madrid. © Javier Soriano / AFP

 

Ils sont partout, ils voient tout, rien ne leur échappe ! Les Anomymous ont frappé un grand coup, lundi soir, en représailles aux premières actions judiciaires de la Hadopi contre les internautes. Ils ont pénétré au sein des échanges de mails de la Haute Autorité avec les ayants droit. La Hadopi examine les suites judiciaires à donner. Les conversations interceptées remontent au 2 février, au moment où la Hadopi met en ligne le rapport Znaty, du nom de l'expert qui a testé la robustesse du procédé de surveillance des échanges peer-to-peer. Problème : la version du rapport mise en ligne n'est pas celle qu'il était convenu de divulguer au public. Elle contient en effet les méthodes techniques de surveillance des fichiers circulant sur les réseaux, détails qui pourraient compromettre la mission de TMG, la société chargée d'organiser la collecte des adresses IP des internautes contrevenants.

Quand les ayants droit s'en rendent compte, la colère gronde dans les rangs... Benoit Solignac Lecomte, de la Sacem, écrit un mail à Rose-Marie Hunault, directrice de la protection des droits au sein de la Hadopi. Le ton n'est pas amène : "Nous sommes opposés à une telle publication qui ne peut qu'affaiblir le rapport de monsieur David Znaty et les actions judiciaires initiées par la Hadopi, sans compter les réactions partisanes qu'elle ne va pas manquer de susciter, de nature à instiller le doute dans l'esprit des magistrats." Le mail est intercepté par les Anonymous ainsi que toutes les réponses embarrassées des dirigeants de la Hadopi.

La colère de sociétés d'auteurs et de producteurs

Rose-Marie Hunault répond le 13 février : "David Znaty a modifié la rédaction du rapport, qui sera mis en ligne aujourd'hui, pour répondre à votre souci de ne pas divulguer des informations confidentielles." Trop tard, la diffusion sur la Toile a déjà fait des petits heureux... Les annexes du rapport, qui contiennent des données très sensibles, sont, quant à elles, "conservées dans le coffre à la Hadopi pour n'être consultées, le cas échéant, que par un nouvel expert qui pourrait être désigné par un juge", affirme Mme Hunault. En est-elle si sûre ? Les Anonymous ont déjà démontré leurs énormes capacités de contournement...

LA SUItE ICI

 

Que l'info circule, bien, bien....

Rédigé par plume de cib

Publié dans #HADOPI ET LIBERTES

Repost 0
Commenter cet article

Roland 15/04/2012 00:05


l'étau se reserre :


http://globalpresse.wordpress.com/2012/04/14/bruxelles-veut-sanctionner-plus-durement-le-hacking-et-les-attaques-ddos/

Roland 17/02/2012 10:06


"on va devoir payer pour respirer" (de toutes façon avec ACTA toutes les prestations gratuites vont peu à peu êtreinterdites, seuls les rapports commerciaux, sous la toute-puissance arbitraire
des plus puissants, seront autorisés dans notre vie, même le covoiturage entre collègues est poursuivi comme "concurrrence déloyale").


Et comme en même temps la société deveint de plus en plus monacale. Regardez Marine Le Pen, et les tribunaux qui lui ont donné raison, considère que de dire qu'elle est une fêtarde qui aime boire
un bon coup est une injure ! que de suggérer que quellqu'un a "un comportement excessif et incontrôlé apparaît attentatoire à la considération".Elle est morte a France. ça rigola pas. On n'a plus
le droit qu'à des Robespierre maintenant ! enfin des Robespierres capitalistes bien sûr ! pas des révolutionnaires. Car que le père Le pPen est fait de la captation d'héritage ça n'est pas grave
ça, on reste entre chers collègues ! par contre de dire qu'il aime bien manger (et "baiser") c'est inadmissible, ç'est une grave injure ! On voit quel est le modèle de société que veulent nous
imposer les escrocs du "Libéral-fascisme" ....


 

plume de cib 17/02/2012 10:18



Cela fait des dizaines d'années qu'ils nous martèlent le cerveau pour nous faire croire que le bonheur, ça se gagne, ça s'achète au pire et blablabla... DOnc, les gens sont de plus en plus
frustrés, de plus en plus mal dans leur peau, ils cultivent la politique de l'échec. Est-ce que tu as lu mon article ICI Comment conserver son pouvoir d'achat en travaillant trois jours ? La
solution est peut être bien dans cet article Roland.


A la limite je ferais plus confiance à quelqu'un qui apprécie de boire un bon coup qu'à un cul serré. C'est  à nous de revendiquer Roland.


Et dire que le point vient de sortir un article sur le fils caché d'Hitler. On croit rêver. COmme disait Pascal, c'est l'ange qui fait la bête, et donc Hitler est la diabolisation incarnée, il
couvre tous les salauds qui font du facisme une religion aujourd'hui en toute impunité. HItler n'aurait pas existé, ils l'auraient inventé, je te le dis.


Boire un petit coup, c'est agréable....