La fin des Tsaatan

Publié le 15 Décembre 2010

 

mardi 14 décembre, huit millions de téléspectateurs ont découvert la tribu des tsaatans sur France 2. Frédéric Lopez, sur les pas de Nicolas Hulot, a emmené Virginie Elfira partager la vie des Tsaatan pendant deux semaines. Les tsaatans, c'est quelques 250  nomades éleveurs de  rennes qui vivent au rythme de l'animal.  ils sont aussi chamanistes. Décor idyllique, hôtes incroyablement accueillants, n'ayant pas peur des caméras, tout était réuni pour nous faire rêver, mais aussi pour nous rendre nostalgiques. Dernières images d'un monde englouti par le tsunami de la mondialisation.

Alors bien sûr, c'était féerique. Magnifique, et il fallait le voir parce que la belle image n'est plus qu'un vieux souvenir.  Depuis que Nicolas Hulot les a fait connaître, les touristes ont afflué. Des voyages organisés viennent de partout. Les tsaatans ne sont pas tout à fait cons, je dirais. Ils ont vite compris leur intérêt de vendre leur image, leur folklore. La famille vivant en teepee que nous avons pu découvrir sur France 2 fait sans doute partie de ce folklore organisé. Avant de faire l'émission, il y a eu des négociations avec le chef de la tribu. On a vendu du rêve aux téléspectateurs. On leur a montré une vie qui n'existe plus. Les teepees sont très rares, remplacés par les yourtes, équipées de panneaux solaires. Ils n'ont pu nous cacher la magistrale antenne parabolique qui leur permet de recevoir des images du monde ! Ce monde de la consommation qui les a débusqués et tués !

Faut-il vraiment faire ce genre d'émission alors qu'on connaît les conséquences ?

Gamba, le héros de l'histoire se proclamait le plus heureux des hommes parce qu'il vit en harmonie avec la nature et avec ses rennes. En même temps, il sait que son temps est compté et que ses enfants ne vivront plus comme lui. Il montre à la terre sa manière de vivre tout en l'abandonnant. Il a pu résister à l'invasion des chercheurs d'or, mais il ne survivra pas à celle des touristes.....

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

sylvie 29/12/2010 13:50



Le tourisme "éthique" ainsi que le voyeurisme de ce type d'émission sans suite mais bon pour l'audimat ne me fais pas rêver, bien au contraire. Pour vivre heureux, vivons cachés ? Souvent, oui.
Mais cela devient de plus en plus dur et le zoo pour minorités presque disparues n'est pas loin… si ça rapporte du fric au génial inventeur du "concept"… le pire étant que ça marcherait !


 



plume de cib 30/12/2010 09:58



oui comme ça a marché pour les indiens d'Amérique, les inuits, les peuples de la forêt amazonienne. Et pour qu'ils restent tranquilles, on leur a filé de la potion magique....