La démocratie, oui, mais ailleurs !

Publié le 6 Novembre 2011

Ce pourrait être le slogan de campagne de Sarkozy. Il a enterré la démocratie en passant outre la décision des français de dire non au traité de Lisbonne. On l'a laissé faire. A partir de là, il s'est dit que tout lui était permis. Il s'est donc investi lui-même de tous les pouvoirs après avoir placé au gouvernement un type qui ne sait pas lui dire non. Il s'est ensuite augmenté le salaire de 170 %, s'est commandé un avion présidentiel, coût 259,5 millions d'euros. Chacun de ses déplacements en France coûte dans les 400 000 euros. Des déplacements qui ne servent à rien d'autre qu'à déplacer de l'air, un peu comme les ventilateurs vous voyez, ça déplace de l'air pour faire croire qu'il fait moins chaud, mais la température ne change pas. Sarko, c'est pareil. Il a augmenté la dette de 500 milliards. etc, etc.... des exemples, il y en a des centaines. Aujourd'hui la France n'est plus un Pays démocratique, mais il fait la guerre en son nom partout où il y a des richesses à prendre.

Sarko choisit les journalistes qui vont l'interroger, les questions sont préparées d'avance. Lorsqu'il se déplace, des figurants prennent place à la place du vrai public. Les journaux ne passent que des infos envoyées par l'AFP, donc contrôlées. Les CRS sont envoyés pour nettoyer les manifestations, les manifestants sont pris en vidéos, interpellés, gardé à vue, fichés. A la télé, les animateurs sont priés de ne pas dévier de la ligne de conduite tirée par le gouvernement. Les chansonniers, les comiques sont virés s'ils s'en écartent. Ils ont ordre de diaboliser Marine Le Pen, ridiculiser Poutou, Bayrou ou Mélenchon.  Et d'encenser ceux de l'UMP ou du PS.

La Cour des Comptes affichent le bilan d'un gouvernement qui s'en tape. mais le lendemain, il nous sort des mesures de rétorsion contre le peuple qui déjà crève la dalle. On est mal barrés.

 

 

 

Publié par postnews - 06/11/2011 à 16h14

Le gouvernement envoit des CRS en masse à la Défense pour vite étouffer le mouvement. Où est la démocratie dont Sarkozy n'arrête pas de dire aux pays qui ont fait la révolution?

   

Nicolas Sarkozy et son gouvernement ont soutenu les révolutions du Maghreb. Nicolas Sarkozy n'arrêtait pas de dire que le peuple avait le droit a la liberté de parole, expression, manifestation dans ces pays...

Alors que les indignés manifestent partout dans le monde, en France la sauce a du mal a prendre non pas qu'il ny a personne qui répond a l'appel mais tout simplement le gouvernement prend de suite des mesures extraordinaire pour vite étouffer le mouvement.

ET là on peut se poser la question si la France ce pays des droits de l'homme, d'expression qui passe son temps a faire la morale aux pays dictateurs, dernier en date la Libye ne se comporte pas de la même façon voir pire !

Depuis vendredi les indignés se sont installés a la Défense. Et voilà rebelotte la même chose revient en face d'eux comme c'était le cas il y a quelques mois quant ils étaient à la bastille..

Un nombre impressionnant de CRS, gendarmes, et même un hélico qui a tourné un moment au dessus de la Défense.

Le mot d'orde du gouvernement est clair encore une fois, vite étouffer et déloger ces indignés comme l'a fait le gouvernement quelques mois plus tot a la bastille.

L'opération est la même, les forces de l'ordes patrouillent dans le lieu, et ne laisse pas s'installer ces gens qui veulent juste faire entendre leur choix.

Vendredi le petit périmètre était carrément bloqué. Ceux qui travaillent a la Défense ne savaient pas ce que c'était ce rassemblement et la réponse des forces de l'ordre étaient de dire ce sont des jeunes casseurs...

Normalement durant le We les forces de l'ordre vont tout faire pour déloger ces indignés..et avec la force bien sur s'il le faut ( l'opération dimanche soir et nuit dimanche à lundi)..

ET oui la France ce beau pays si démocratique dont l'ex ministre des affaires étrangères voulait apporter l'aide logistique a la tunisie pour maitriser ces méchants révolutionnaires..

Cette France qui a combattu le dictateur libyen qui ne laissait pas son peuple libre.. SUITE CLIC

Rédigé par plume de cib

Publié dans #RASSEMBLEMENT

Repost 0
Commenter cet article

Roland 06/11/2011 19:53



c'est comme les USA qui ont déjà pris leurs "perécautions" pour quand ils seront ouvertement une dictature policière face à la révolte du peuple :


 


"parce que ces gens ne fabriquent rien, ils ne font
pas à manger, ils n'enseignent pas, ils ne nettoient pas les chambres, ils ne font rien"


(oui c'est une vidéo de Pierre Jovanovic, et il continue en nous prédisant une dictature militaire, ou un soulèvement)



plume de cib 06/11/2011 20:40



tout ce qu'a écrit Jovanovic s'est produit quand même !



Roland 06/11/2011 19:08



et dire qu'on a osé dire que la Bielorussie était une dictature parce que des opposants qui avaient essayé de pénétrer dans un bâtiment gouvernemental par la force, utilisant des barres de fer et
des pioches, avaient été réprimés par la police ! Sarkozy est beaucoup plus dictatorial que Lukashenko ! (et lui il
n'assure pas les emploi, l'indépendance et la croissance qui règnent en Bielorussie, bien au contraire) : http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Bielorussie-assiegee-7755.html



Roland 06/11/2011 19:03



et dire qu'on a osé dire que la Bielorussie était une dictature parce que des opposants qui avaient essayé de pénétrer dans un bâtiment gouvernemental par la force, utilisant des barres de fer et
des pioches, avaient été réprimés par la police ! Sarkozy est beaucoup plus dictatorial que Lukashenko ! (et lui il
n'assure pas les emploi, l'indépendance et la croissance qui règnent en Bielorussie, bien au contraire) : http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Bielorussie-assiegee-7755.html



plume de cib 06/11/2011 19:15



c'est un très long article que je viens de commencer à lire. Il vaut le coup. Bravo et merci Roland...  A lire absolument, contre la désinformation....



dotblau 06/11/2011 18:19



Il y a encore des gens pour croire ce que dit Sarko? Tous ceux qui sont contre lui sont désormais considérés comme des terroristes, de dangereux casseurs, de la racaille et vont etre traités
comme tels. Au point (de non retour?) où nous en sommes, je m'interroge sur l'utilité de voter Marine Lepen mais franchement sans enthousiasme mais sinon on ne va jamais sortir de ce système
oligarchique bancaire qui se gâve avec l'UMP ou le PS. Et la prochaine étape ca va etre quoi? Une banque mondiale, un gouvernement mondial, l'esclavage, l'euthanasisme pour les faibles,
chercher de la bouffe dans les poubelles, les quotas de consommation d'eau et d'énergie, les gosses embrigadés?


On avait l'hélicoptère Ben et maintenant le ventilateur sarko, le sarkolateur...


Bonne soirée et bisousss



plume de cib 06/11/2011 18:29



Je crois qu'on vient d'inventer un nouveau concept dot, le sarkolateur ! Faudrait qu'un bon dessinateur nous le croque !


Comme tu dis, si on ne vire pas sec, on aura toujours ce système et d'ici peu, on ne sera plus que des esclaves. je réitère avec cette lettre ouverte de Théodorakis. Ce qu'il est en train de se
passer en Grèce, cette infect ingérence, la privation de tous les droits, leurs avoirs, cela se passera demain chez nous. L'Europe va s'embraser, Israël promet la guerre en Iran, c'est bien la
fin du Monde dot...



sylvie 06/11/2011 17:43



Coucou ma belle !


lemasque tombe (si tant est qu'il ait besoin de tomber…) le vernis va se craqueler sous peu : les difficultés avec le "peuple" (cette engeance) vont se multiplier dans les semaines à venir, je ne
serai malheureusement pas surprise que des bavures se multiplient. A force de mettre tout le monde sous pression… les mesures "équitables" de mise à contribution de la population annoncées
demain, et peut-être encore d'autres à venir, ne vont pas convaincre grand monde de leur absolue nécessité d'une part, et de leur équilibre d'autre part.


Ne pas oublier : au 1er janvier, l'assiette de la CSG passe de 97 à 98 % des salaires bruts.


Re ne pas oublier : s'inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre pour ceux qui ont été radiés ou qui ne sont inscrits nulle part.


Bises, gardons le moral !



plume de cib 06/11/2011 17:51



salut toit. J'allais passer sur ton blog pour te dire que je suis contente de voir que tu produis à nouveau des articles. Il en faut ! Oui, on est en pleine pression là. C'est le moment de se
remplir d'énergie, va y avoir un coup de collier à donner. tu as lu la lettre ouverte de Théodorakis ? Il nous reste peu de temps pour réagir, tout s'emballe. TOut va aller très vite à présent...
Bisous à toi