L'Art existait avant la vidéo et le disque et il leur survivra !

Publié le 10 Février 2012

 

 

Voici la réponse écrite d'un anonymous à la question que se pose Eric Naulleau dans son émission de Paris-Première Z et N "pourquoi considère-t-on MégaUpload comme des héros ? Pour moi, la réponse donnée dans cette vidéo est excellente et mérite d'être diffusée sur toute la planète. Entre autres, il est posé la question suivante : Combien Mozart gagne sur la vente de sa musique ? Combien gagnent les éditeurs et les diffuseurs  sur le dos de Mozart ? C'est bizarre parce qu'on ne voit pas le FBI se précipiter pour défendre les intérêts de Mozart.  Qu'ont-ils fait ces diffuseurs et ses éditeurs pour mériter de se sucrer sur le dos de Mozart ? N'est-il pas odieux de profiter ainsi du travail d'un artiste pour s'en mettre plein les fouilles ? N'est-ce pas là que sont les vrais escrocs, les vrais voleurs ? Cela n'a-t-il pas assez duré ?

Grâce à Internet, l'Art est redevenu immatériel, la boucle est bouclée. Il reste maintenant à définir la procédure pour que les ayant-droits puissent vivre de leur travail. Mais créer un organisme HADOPI, mener une guerre planétaire contre le téléchargement n'est pas protéger les artistes, bien au contraire ! Cette guerre qui vise à protéger les éditeurs, les diffuseurs ne fait que retarder le moment où les artistes pourront enfin prétendre à vivre de leur art sans avoir à rincer la gueule à des centaines de parasites. Qu'on se le dise !

Mais je vous laisse en compagnie de ce texte. Sept minutes de bonheur.

 

 

Rédigé par plume de cib

Publié dans #HADOPI ET LIBERTES

Repost 0
Commenter cet article

Le Mousquetaire des Mots 11/02/2012 12:57


Bonjour Plume,


La suppression de megaupload ? Comment ne pas être sidéré ? Un site de téléchargement ? Oui, mais pas que pour pirater la musique puisqu'on l'utilise pour
s'envoyer des photos (je devrais dire utilisait). Un moyen bien pratique et bien moins fastidieux que de les envoyer par messagerie. Merci bonjour les dégâts : si tu n'avais pas
enregistré tes photos, tu ne peux plus désormais les retrouver. Et tout ça pourquoi ? Pour que s'engraissent encore et toujours des pignoufles - toujours les mêmes - au détriment des artistes et
de ceux qui aiment leur art. Putain, y'a de quoi râler. Décidément, tout est fait pour qu'on banque encore et encore, mais surtout pour brider les libertés individuelles, car même si certains
avaient tendance à télécharger, cela ne représente qu'une petite frange des utilisateurs réels. Pas de doute, seul le profit compte.


J'ai lu avec attention ce que tu as mis en ligne. J'adhère.

plume de cib 11/02/2012 15:39



et en plus le téléchargement, qu'ils disent illégal juste parce qu'on n'engraisse pas les fameux intermédiaires, a largement favorisé le retour des gens dans les salles de spectacles. Vu que de
moins en moins de gens ont les moyens de s'acheter un CD ou un DVD hors de prix !, seulement 1;50 euros pour les artistes dans le prix de vente, s'il n'y avait pas le téléchargement, c'est zéro
culture.