Je deviens co-éditeur avec 11 euros

Publié le 31 Mars 2010



Très intéressante initiative ! Une toute nouvelle société d'éditions vient de voir le jour !


EDITIONS DU PUBLIC.COM


Pour 11 euros, vous devenez co-éditeur d'un manuscrit dont un pitch et des extraits sont mis en ligne pendant six mois sur le site de la société d'édition.

 

L'auteur, qui a déposé son manuscrit en ligne et a été sélectionné par le comité, publie sur le site un "pitch" (synopsis) et un extrait qu'il a lui-même choisi (un ou deux chapitres) pendant un délai maximum de six mois. Les internautes misent 11 € sur le manuscrit qui les séduit. «

« Chaque auteur communique avec sa communauté de coéditeurs en direct sur le site. Dès que le seuil de souscriptions en ligne est atteint --nous l'avons fixé à 2.000 pour l'instant--, le livre est édité et envoyé gratuitement aux internautes coéditeurs ».  Si toutefois, au bout de six mois, le seuil n'est pas atteint, l'internaute pourra récupérer sa mise, ou transférer son investissement sur un autre manuscrit.

 

BON A SAVOIR !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CULTURE

Repost 0
Commenter cet article

bichau 23/04/2010 09:03



Mon compagnon est propriétaire, mais on ne reste jamais définitivement au même endroit... et toi, tu as bien du mérite de planter des arbres uniquement pour la beauté de la nature, les laissant
au propriétaire des lieux, mais les végétaux n'appartiennent au final qu'à la terre !


Peut-être deviendrais-je co-éditeur de ton livre lorsqu'il sera terminé ? Bon week-end.


 



plume de cib 23/04/2010 09:25



tu as raison, les arbres ne nous appartiennent pas.


Et merci pour ta proposition de co-édition ! Je m'active, mais c'est plus difficile d'écrire un livre que de faire pousser un arbre....



bichau 22/04/2010 10:59



Merci pour tes conseils concernant le Vigan. Tu as vraiment la main verte, bravo ! Dommage que ce soit les suivants qui en profitent, mais comme tu le dis, souhaitons qu'il apprécient. De notre
côté, nous avons acheté les arbres que nous avons plantés. Un mélia, un tilleul, un tamaris, des arbres de judée et 2 cèdres qui grandissent à leur rythme, lentement... Deux variétés de haies
commencent à flamboyer et prendre de l'ampleur mais la terre est très argileuse et sans doute peu propice à l'épanouissement de la végétation.



plume de cib 22/04/2010 11:42



oh là là tu dois être propriétaire pour avoir planté toutes ces merveilles.... partout où je suis passée, j'ai planté des arbres. En fait, ça m'est égal de ne pas en profiter longtemps. C'est un
symbole... Notre vie sur terre vient des arbres... Sans eux, il n'y aurait rien...


Vers le Vigan, il y a des endroits tout à fait magnifiques, verdoyants, des villages tout petits, très typiques. Il faut un peu partir à l'aventure...



Sylvie 02/04/2010 08:23



Sympa et original, je vais jeter un œil ce week-end, de TROIS jours, youpi !



plume de cib 02/04/2010 09:06



Voui, super les trois jours . ouf.... Sauf que je ne peux pas m'arrêter d'écrire trois jours. trop dur ensuite de se remettre dans le bain... Et le concept me semble plus qu'intéressant ! Bise et
bon neuneuf... dePâques