Incident à Marcoule dans l'usine d'assemblage des tubes de Mox.

Publié le 29 Juin 2011

On en parlera certainement très peu dans la presse. Hier, un incident s'est produit dans l'atelier d'assemblage des tubes qui servent à conditionner le Mox.

Pendant une opération de manutention, une partie de ces dits crayons aurait été endommagée. Immédiatement, les sept opérateurs qui travaillaient dans cette partie de l’usine ont été pris en charge par le service de radioprotection du site, puis transférés au service médical pour des contrôles radiologiques. En milieu de journée, les premiers examens effectués s’avéraient négatifs.

Si les techniciens ont pu regagner leur domicile, ils feront néanmoins l’objet d’une surveillance pendant les prochaines semaines. Par précaution, cinq autres agents qui évoluaient dans un local adjacent ont été aussi placés sous contrôle.

Si aucun impact sur l’environnement n’est à déplorer, en revanche, des traces de contamination ont été trouvées dans l’atelier. L’activité y est interrompue jusqu’à nouvel ordre. En interne, des experts sûretés ont commencé les analyses qui seront transmises à l’Autorité de sûreté nucléaire, chargée de classer l’incident sur l’échelle internationale des événements nucléaires.

 

On marche vraiment sur des oeufs. Quand on ajoute les catastrophes en cours au USA :

-
image:http://assets.branchez-vous.net/images/branchezvous/feuforet.jpg

La centrale nucléaire de Los Alamos, où la première bombe atomique a été conçue et testée lors de la Seconde Guerre mondiale, est menacée par l'arrivée d'un feu de forêt dans la région.

 

+++++

 

Une deuxième centrale menacée par la montée du Missouri

LEMONDE.FR | 27.06.11 | 12h10

 
  
 

 

La centrale nucléaire de Cooper au bord du Missouri, dans le Nebraska.

La centrale nucléaire de Cooper au bord du Missouri, dans le Nebraska.Reuters/© STR New / Reuters

 

A la manière d'habitants se préparant pour un siège, les salariés de la centrale nucléaire de Cooper, dans le Nebraska, aux Etats-Unis, ont passé le week-end du 25 et 26 juin à lutter contre un ennemi naturel : la crue exceptionnelle du fleuve Missouri, qui dure depuis le 7 juin en raison des pluies diluviennes qui ont frappé l'Etat à la suite de la fonte des neiges dans les Rocheuses.

Anticipant la montée des eaux, raconte le New York Times, l'opérateur de la centrale a effectué des stocks de diesel, d'hydrogène ou de dioxyde de carbone pour faire face à un éventuel problème d'approvisionnement. Il a aussi dressé des barrières contre l'eau et sécurisé les générateurs électriques qui servent en cas d'arrêt du système électrique.

"ÉVÉNEMENT INHABITUEL"

Après une visite du site, dimanche 26 juin, le président de la Commission de la régulation nucléaire amércaine (NRC) s'est voulu rassurant : "Jusqu'à maintenant, l'opérateur de la centrale a suivi la bonne approche. Cette centrale fonctionne en suivant les règles de sécurité." LE MONDE

 

 

TOUT VA BIEN !

Rédigé par plume de cib

Publié dans #FUKUSHIMA et NUCLEAIRE

Repost 0
Commenter cet article

Charlotte 01/07/2011 18:16



Bien sûr que tout va bien DSK bientôt innocenté Nafitassou La traficante arrondissait ses fins de mois en nettoyant les
chiottes des gros clients du Sofitel,


Ils nous prennent tellement pour des cons qu'ils ne s'emmerdent même plus à chiader leurs scenari,


DSK : la fiction devient réalité


Trois hommes condamnés à 25
ans de prison dans un complot monté par le FBI


Bonnes lecture et bonne plage pour cette fin de semaine.


Bisousous



plume de cib 01/07/2011 18:24



ma biche, les bras m'en tombent. Je ne sais même plus comme je vais pouvoir taper sur mon clavier. le coup DSK ! ouah ! et les cons de socialos se dépèchent de voir comment ils pourraient faire
pour l'inclure dans leur scénario. on va dire "tous pourris" hein, on ne se trompe pas beaucoup. C'est la fête au mensonge.... à la manipulation... je suis dégoûtée....