Incendie de l'usine de couches au Japon ! Une aubaine pour changer ses habitudes !

Publié le 1 Octobre 2012

L'Usine Japonaise a brûlé et il risque d'y avoir pénurie de couches-culottes ! Tant mieux, c'est une aubaine, le moment de changer de comportement. Les enfants ne s'en porteront que mieux et on salopera moins la planète avec ces trucs inutiles qu'on pend aux fesses des gosses, uniquement pour notre petit confort personnel ! Votre avis m'intéresse : si on vous donne à choisir entre une culotte en tissu et une culotte en plastique, vous choisiriez laquelle ?

 

 

Ah ! Ah ! Ah ! Ils ont l'air d'en faire une catastrophe planétaire. On va manquer de couches-culotte dis-donc ! Mais la catastrophe, c'est bien ce que cette usine fabrique depuis des décennies ! Arrêtez, n'en jetez plus, la cour, les poubelles, les déchèteries débordent de couches-culottes ! En Inde, les vaches sacrées bouffent le plastique et crèvent le ventre gonflé de ces saloperies. Les poissons crèvent par millions dans les mers, les océans, des iles de plastique se sont formés. On ne sait plus où les foutre !  Alors vivre sans couche-culottes, ça vous fait peur encore ? Boh ! Les gosses ne s'en porteront que mieux !

 1 ) - revenez aux couches lavables ! Elles ne polluent pas et ne blessent pas l'enfant.

 2 ) - Apprenez à l'enfant à aller au pot, please, et le plus tôt possible ! Puisque le petit d'homme n'est pas fait pour se pisser et se caquer dessus, mieux vaut lui apprendre rapidement comment ça se passe ! Il n'en sera que plus heureux et plus épanoui ! Ca demande un petit peu d'attention, de boulot, certes. Oui, un gosse, faut s'en occuper, la télé ne peut pas tout faire ! Mais on oblige personne à avoir des enfants !

Vous avez pris l'habitude d'emmailloter les fesses de vos gamins dans du plastique. Seulement, ça macère, il faut les changer souvent, mais par ailleurs, c'est bien pratique, hein ! On n'a pas à apprendre au gamin à faire au pot. On le laisse avec sa couche jusqu'à trois ans et même plus. D'ailleurs, les pédants pédo-psychiatres et autre spécialistes des enfants, attachés à l'industrie chimique comme il se doit, ont su flatter votre fainéantise. Ils vous ont appris à ne pas forcer le gamin à aller au pot !  Ca permet de vendre toutes sortes de crème pour calmer les irritations et donc d'intoxiquer le bébé très tôt, en plus des millions de tonnes de couches-culottes qui polluent la planète ! Faut bien faire marcher le commerce, hein ?

 Or, l'enfant n'est pas bien dans sa couche. Il pleure, il râle. C'est normal. Il serait nettement plus heureux de faire dans son pot. Objet de fierté certes, mais aussi d'autonomie. Ne pas prendre l'enfant pour un crétin est pour moi la base de l'éducation. A mon sens, un enfant peut aller sur le pot dès qu'il se tient assis. Plus tôt il y va, moins il a peur, plus ça devient une habitude, plus c'est facile donc de le faire aller au pot. Non, non, vous ne le traumatiserez pas ! Faut juste un peu s'écarter du concept soixante-huitard, totalitaire, liberticide, et totalement infantilisant qui prépare les enfants à devenir des veaux ! Faut juste réfléchir par soi-même, quoi...

 

http://farm9.staticflickr.com/8171/8000648917_576348fe49_b.jpg

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

dot 01/10/2012 17:26


Bonjour Plume,


 


La catastrophe planétaire c'est qu'il naisse tant de gosses oui ! Un, cela ne suffirait-il pas?


Bisous

plume de cib 01/10/2012 17:39



Ca suffirait pour la plupart des gens qui se retrouvent ensuite avec leur progéniture sur les bras et ne savent pas comment faire pour s'en débarrasser, "afin de vivre leur vie" comme ils disent.
Alors ils demandent plus de crèches, plus de ci, plus de là, ça bouffe le fric des impôts, oui ! Le monde explose ! y a de la merde partout et des chiards dans la merde, oui ! Bisous à toi DOT !



Jean-Pierre 01/10/2012 16:03


Bonjour


Faut-il croire au hazard ??!!!....mais ce qui est malheureux s'est qu'il faut toujours attendre qu'une ''catastrophe'' arrive pour commencer a réflechir et éventuellement (car ce n'est pas gagné)
changer de comportement et revenir a des habitudes plus saine dans tout les sens du terme.


S'est en effet toute l'orientation et la formation de la medecine occidental qu'il faudrait revoir loin des obbies industriels mais là encore on est très loin d'une once d'une volonté qui
irai dans ce sens politique ou médical !


Je t'embrasse


 


 


 

plume de cib 01/10/2012 16:25



Le lobby industriel est médecin à la place du médecin.Du coup, le bon sens en prend un coup. Ce qui m'énerve, c'est de voir les gens dépourvus de bon sens. C'est devenu complètement incroyable.
Prendre des médocs pour tout et n'importe quoi... Après on nous fait tout un tas d'histoire avec le fameux budget de la sécu. C'est un holp up des lobbies industriels ! Le fric des impôts part
directement dans leurs poches par le biais de la sécu. Le médecin est devenu un dieu, charlatan lui-même abusé par les lobyistes, il n'écoute plus son corps lui non plus...Ca m'énerve...je
t'embrasse jean-pierre...