Immigration, peut-on encore résoudre cet énorme problème ?

Publié le 2 Octobre 2012

 

Le problème est de taille. Seulement les gouvernements sont tellement incompétents qu'ils ont envoyé les missionnaires bobo gaucho pour l'étouffer. Avec quoi ? Le problème et ce qu'il allait générer étaient prévus de longue date. Les post-soixante-huitards ont fait le boulot pour qu'il devienne un sujet tabou. Ensuite, on laisse se créer des associations dites anti-racistes pour créer le racisme et ce, payées par nos impôts. Oui, je sais, tous ces propos sont racistes, hein ? Et bien tant pis.

 

Où en sommes-nous aujourd'hui ? Il n'est plus guère possible de gérer l'immigration en France. Mais pire, l'intégration des générations d'immigrés ne se fait pas ou dans des proportions infimes. Quand je passe dans une cité, je suis au Maghreb. Pourtant la quasi totalité de ceux qui y habitent ne sont encore jamais allés dans leur pays d'origine. Non seulement, ils ne veulent pas s'intégrer mais ils ne cessent de vouloir imposer leurs règles, leurs lois, leurs coutumes, leur religion. Le récent interview de Diam's, apparaissant voilée,chialant sur sa vie passée et rendant grâce à l'Islam de lui avoir rendu la vie meilleure est tout simplement pathétique.

La plupart des aides sont aujourd'hui réservées aux gens issus des cités, pourvu qu'ils portent un nom étranger. Une étudiante qui a fait un job d'été dans un établissement hospitalier a été en contact avec les gens des cités pendant deux mois. Elle n'a jamais autant appris sur la débrouille, l'art de tirer des aides à droite à gauche, de se faire payer son permis, les transports, les vacances. Elle qui travaille pour se payer deux ou trois bricoles était sidérée. Les français passent pour des branques, mais en attendant c'est à eux qu'on demande de renflouer les caisses de l'Etat. Je connais également un infirmier libéral qui travaille dans les cités. Il a du boulot par-dessus la tête. Les gens passent leur temps à être malades. Ils se passent les cartes vitales. Ils squattent les salles d'attente des hôpitaux. Si on les "sert" pas rapidement, ils crient, injurient, menacent. mais il y a aussi le trafic.  Le trafic n'en finit pas. Tous les trafics ! Ils en vivent grassement tout en percevant le RSA. Ils vont pleurer à leur rendez-vous d'insertion, puis se barrent au volant de leur BM. Ce n'est pas du cliché, c'est la réalité pure, vue et revue. Y a rien de raciste dans la vérité, ou alors faut vraiment être un con de bobo formaté benêt pour le croire.

L'an dernier, le conseil général a négocié avec la SNCF le TER à 1 euro. Qui le prend ? Vous devinez ? Les français n'y ont pas accès. Oh ils pourraient s'ils étaient armés peut-être et escortés par les CRS. Les commerçants de la ville du Grau-du-Roi, terminus du TER, crient à l'aide. Ils sont en permanence agressés, volés, envahis par des hordes de gamins ingérables. Les cars de CRS, les déploiements de flics dans le train ne suffisent plus à gérer la violence, l'absence de savoir-vivre est à un niveau historique. Tout est dégradé, pillé. Mais ce n'est qu'un exemple parmi des dizaines de milliers. On ne peut plus prendre les transports en communs sur certaines lignes. Par ailleurs, les chauffeurs sont régulièrement agressés, caillassés. Ils manifestent à l'unisson, privant tout le monde de bus. Les facteurs sont pris en chasse, les pompiers attaqués. L'insécurité sévit partout. Un de mes amis est chauffeur de bus. Je vous jure, c'est pas de la tarte. Menacé, injurié en permanence, c'est la peur au ventre du matin au soir et ce malgré la vidéo surveillance devenue indispensable.

Quand mon fils pratiquaient le hockey, j'ai eu la surprise de constater que tout le monde payait la cotisation au club, sauf les gamins venus des zones dites sensibles. Sans souci des revenus des parents, la ville payait la cotisation à leur place.  Les files d'attente à la CAF, à la CPAM sont au moins à 80 % des gens issus de l'immigration. Ils viennent pleurer pour qu'on leur paie leurs factures de gaz, d'électricité, de chauffage. Si en tant que blanc, vous avez le malheur de vous présenter un jour, vous allez vous faire mettre plus bas que terre. mais les femmes voilées, elles, elles se mettent à hurler et le tour est joué. Il y a bien deux poids, deux mesures en France. Il y a bien un racisme ant-blanc. Avec les gauchos bobos, ça ne va pas s'arranger.

L'immigration est une catastrophe pour la France. Oui ! Le niveau de vie s'est considérablement dégradé. A une époque, on a fait venir des gens pour les faire travailler à des tarifs dérisoires. Toute une société est née. Pour eux, on a créé les supermarchés, puis les magasins genre Mac-dan, les discounts, les machins à bas prix pour satisfaire leurs besoins en consommation. La France ne pouvant fabriquer à pas cher, on a forcé sur les importations venant des pays du Tiers-Monde. Le niveau de vie a continué à se dégrader. Les français ne peuvent plus prétendre aujourd'hui qu'à des salaires au SMIC ou un rien au-dessus. L'industrie française a capoté. C'est complètement le bordel. Nous avons un gouvernement bis Sarkozy. Il n'y a qu'à voir leur manière de récupérer des faits divers, telle la mort de deux jeunes à Echirolles. C'est le Bis répétita sur toute la ligne. Eux s'en moquent, ils ont leur avenir, leur retraite assurée. Si ça sent le gaz, ils se tirent et nous laissent dans la merde. C'est tout. A nous de nous démerder. Cependant, pour se démerder, faut déjà passer sur la têtes des cons. Ils sont nombreux, formatés, conditionnés, hébétés par la télévision. Leurs idoles, quelques artistes bobos gauchos parisiens sont aujourd'hui pris pour de grands philosophes alors qu'ils vivent en vase clos dans leur petit milieu tout étriqué.

L'immigration est une catastrophe pour les pays concernés. Ils le disent eux-mêmes. Pourquoi ne sont-ils pas capables de se développer ? Ces pays vivent comme leurs ressortissants en France, à coups d'aides internationales. Il y a bien un truc qui cloche, non ? Il est plus que temps de briser l'Omerta et de voir les choses plutôt que de se contenter de lieux communs ou de se cacher derrière des slogans du type de ceux dont nous a gratifiés Jean-Luc Mélenchon. On va au casse-pipe, de plus en plus vite. Alors quelles solutions  ? Pourquoi est-ce l'Islam qui rassemble plutôt que les gouvernements des pays du Maghreb ? Pourquoi accepte-t-on d'être à notre tour colonisés par le Qatar ? Mais réfléchissons un peu. La situation est catastrophique. Il est temps d'y faire face....

NIKO9887

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

Bichau 03/10/2012 18:01


Très bien écrit plume, comme d'habitude, même si on n'apprend rien que l'on ne sache déjà. Ce qui m'énerve le plus, ce sont ces bobos de gauche qui défendent systématiquement les immigrés des
banlieues, enfin d'origine, puisque la plupart sont en France depuis longtemps, les sans papiers, les roms, les gens du voyage, alors que ces artistes ne vivent même plus en France pour certains
mais dans des maisons de luxe dans des pays propres et sans racaille (je ne voudrais pas parodier Sarko mais ne trouve pas d'autre terme ! Pour les cours gratuits, je confirme, j'ai connu un
gendarme qui payait les cours de danse de sa fille (normal) et qui me disait que ceux des cités, eux, ne payaient rien. Enfin tout ce que tu dis est vrai et vérifiable, même le racisme anti-blanc
existe depuis bien longtemps, les termes ont changés, avant on était des fromages blancs, à présent des bouffons ou je ne sais quoi.


Et ceux qui sont intégrés comme nos deux familles voisines, qui sont pratiquants mais agréables, pas envahissants et sympas payent pour les autres puisqu'on fini par ne plus trop faire la
différence entre les voyous des banlieues et ceux qui s'adaptent et s'intègrent. Je pense que Diams a dû changer de nom depuis qu'elle est musulmane et maman d'une petite musulmane, son discours
était très curieux, apaisée grâce à la religion ? tant mieux pour elle, mais s'il fallait entrer dans une religion pour être bien dans sa peau ça se saurait !


Je pense aussi qu'il est trop tard pour changer la donne, ou alors je regarde trop les émissions où les flics se font caillasser, insulter, comme les chauffeurs de cars et d'autres qui n'ont rien
à voir avec la répression (pompiers), trop de faits divers, de violence dans la rue pour un peu d'or, en classe envers les profs, violence qui n'existait pas auparavant. Ces jeunes sans éducation
se croient tout permis puisque la ministre de la justice veut être encore plus laxiste que le gouvernement précédent sans parler effectivement de toutes ces associations qui les défendent.


Bon, j'ai un peu répété ce que tu écris, mais à moins d'être aveugle... en tout cas, beaucoup pensent de même. Bises

plume de cib 03/10/2012 18:10



non, tu ne répètes pas Bichau, tu complètes. Et effectivement, j'oubliais, les vols, les braquages. Les vols d'or dans la rue aujourd'hui avec des magasins de cash qui s'ouvrent un peu partout,
véritables recéleurs de cette racaille qui nous insulte. A l'école, j'avais oublié, et puis l'autre soir au cinéma tiens. Ils étaient une dizaine à entrer, une bande qui nous a démolli notre
soirée.


Je suis contente que tu ajoutes à mon témoignage, car certains risqueraient de croire que je fabule ou exagère. Vacances gratuites, la mairie paie, sport gratuit, école gratuite, voyages, mer,
montagne, aide sociale, aides de toutes parts et toutes les associations de soi-disant insertion qui ramassent elles aussi des subventions... J'ai souvent ralé parce que je n'arrivais pas à faire
partir mes enfants en vacances, mais je n'avais aucune aide... Mais il y a aussi l'aide à la création d'entreprise etc.... ce serait bien de lister tout ça... Bises...



Roland 02/10/2012 21:44


si elle se fait appeler "diam's" c'est qu'elle est intégrée ! au moins à ce qui est la vraie civilisation française actuelle (car au cas où vous ne l'auriez pas remarqué la VRAIE menace qui
détruit l'identité française cene sont pas les immigrés, c'est l'américanisation !) c. à d. la sous-culture amerloque et rock-and-rolleuse télé mac-do esclaves capitalo.

plume de cib 02/10/2012 22:06



tiens roland :  http://www.espace-ibara.com/oeuvres/cest-cuit-texte-et-encre-dibara



dot 02/10/2012 18:58


Tiens, le peintre Ibara dit la meme chose sur son site


 


"C'est cuit", http://www.espace-ibara.com/oeuvres/cest-cuit-texte-et-encre-dibara


 


bonne soirée !

plume de cib 02/10/2012 22:06



Waouh ! Ca décoiffe ! J'aime ! Merci dot !



dot 02/10/2012 17:36


Bonjour Plume,


 


Je n'ai pas voté pour MLP mais c'est la seule qui semble vouloir prendre des mesures. Pour les autres, j'obligerais à chaque élection les nouveaux ministres à vivre un mois dans une cité. Et
cette envolée de criminalité, de parasitisme et de communautarisme est constatée dans l'ensemble de l'Europe. Il faut le voir pour y croire ! Mais on ne fait que condamner les partis populistes
qui en font leur soupe électorale et que c'est mal de jouer sur la peur preche-t-on. Ecouter ce que veulent les victimes pour une fois ne serait pas du luxe. D'ailleurs c'est trop tard.


 


Bisous

plume de cib 02/10/2012 18:07



Oui, c'est sûrement trop tard ma bichette... les racines sont profondes, les communautés bien organisées, les cerveaux des français bien rincés. Aucune politique ne pourra marcher si on continue
à jouer la France aux dés en quelque sorte. Les mesures, on les connait, seulement, ces imbéciles continuent de tourner autour du pot. Le parisianisme chapeaute un peu toute la médiacratie. mais
attention, la Province ne compte pas pour des prunes. ... Ce qui aurait pu se régler par le bon sens, va l'être par le sang. C'est inévitable à présent. Le gouvernement n'a pas l'air de vouloir
prendre des mesures réelles et efficaces. Rembourser l'IVG à 100 %, le mariage gay, toutes ces conneries pour masquer leur incompétence, leur trouille. Et puis, attention, le ver est dans le
fruit ! bisous



Jean-Pierre 02/10/2012 15:50


Bonjour


 


Je pense que la peur est l’élément de domination de la plupart de nos dirigeants qui soit par
lâcheté, par intérêt ou par idéologie laissent faire tant de choses qui se concrétisent par ton si jolie texte que j’apprécie beaucoup.


Les médias cautionnent et protègent le système mais ce n’est pas une surprise, ne comptons pas
sur eux.


Il nous faut être en effet la franchise et dénoncer tout ce qui est faux, le contraire de la
vérité et des manipulations rampantes telles qu’est actuellement le phénomène de l’immigration.  


Crié NON nous permettra d’avoir un espoir car pour moi tout est énergie donc forcement un
engagement même au niveau du mental produit irrémédiablement un effet qui se concrétisera d’une manière ou d’une autre.


J’aime beaucoup ton coup de colère ma chère Plume

plume de cib 02/10/2012 16:05



Je te remercie Jean-Pierre. Comme tu l'écris si bien, il ne faut pas désespérer, savoir dire NON. On arrivera bien à faire bouger les lignes. Les mensonges deviennent de plus en plus indigestes
je crois... alors continuons à nous battre....