Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Hommage à Bernard Clavel

Publié par plume de cib sur 6 Octobre 2010, 08:22am

Catégories : #CHRONIQUES

 

Bonjour,

http://files.fluctuat.net/images/cms_flu/4/8/8/5/45884/57244.jpg2010 est décidément une année particulièrement sombre. Elle voit s'éteindre peu à peu une génération de grands artistes, ces octogénaires nés entre deux guerres dans une société aux abois. Corneau, Chabrol, Penn, et d'autres, et puis hier Bernard Clavel.

J'ai découvert Bernard Clavel en lisant Malataverne, puis le voyage du Père, Pirates du Rhône. J'ai enchaîné avec la série La grande Patience : la maison des autres, celui qui voulait voir la mer, le coeur des vivants, les fruits de l'hiver. Série sans aucun doute inspirée de sa propre vie. La Maison des autres nous raconte la vie d'un apprenti pâtissier dans les années 38-39, et ensuite on enchaîne sur sa vie de mobilisé, la fin de vie de la mère dans une France rongée de désespoir, et puis celle du père....

On dit que Clavel a écrit des romans de terroirs. J'aime particulièrement son écriture, simple, efficace et à la fois imagée. C'est un autodidacte de l'écriture. Il m'a permis de découvrir cette époque sous un autre angle que celui toujours décrit dans les livres d'histoire. Clavel n'idéalise pas et ne dramatise pas non plus. Il écrit comme il sent. Hanté par la guerre, c'est un auteur engagé qui n'a cessé de dénoncer la haine et la violence. Il défend la nature, s'insurge contre l'aménagement des territoires.... Monsieur Clavel, je vous souhaite le bonsoir avec tout mon coeur....

Commenter cet article

Jo des RG 10/10/2010 18:35



Ce qui est "fort de Tigre", c'est le Nobel de la Paix décerné à un rebelle ...



Fleche 08/10/2010 20:27



L'année n'est pas finie et on a vu déjà partir beaucoup de personnalités du monde des Arts.


J'ai été très émue avec le départ de Jean Ferrat notamment, chanteur rebelle s'il en faut. As-tu remarqué la foule d'ailleurs aux obsèques de Jean Ferrat ? Comme si on avait perdu un guide ... au
moins sur le plan socialo-politique



Nostradamou 08/10/2010 10:58



C'est la terrible année du Tigre: catastrophes, attentats (sauf en France, hé hé !) etc  mais aussi l'année des rebelles, donc bien souvent des intellos.


Cela me fait penser aux chanteurs morts à 27 ans,  une prétendue "malédiction": non, c'est parce qu'ils étaient au creux de leur biorythme, et  vulnérables, comme nous le sommes
tous , tous les 7 ans. Loi de la nature, dépendance des rythmes lunaires (et décodage si pertinent du rythme solaire de 12 ans en ce qui concerne l'astrologie chinoise)



plume de cib 08/10/2010 11:38



j'ai entendu en fin d'année dernière que cette année du Tigre allait voir de nombreuses personnalités, porteuses d'espoir, s'en aller... et bé... et on n'est pas encore à la fin....



Fleche 08/10/2010 08:09



J'ai beaucoup lu Bernard Clavel, toujours avec beaucoup de plaisir.


Est-ce un hasard si tant de personnes touchant la littérature, le cinéma, la musique partent en 2010 ?



plume de cib 08/10/2010 08:39



justement, je suis contente que tu fasses la remarque, Flèche. j'aurais aimé les avis des uns et des autres sur ce phénomène. Cette année, nous voyons partir une heccatombe de talents, de grands
humanistes, de grands défenseurs des libertés. Ce sont tous des gens qui ont vécu la guerre, et la plupart a combattu cette guerre, pour la paix....


 


je ne sais pas si tu as lu "le voyage du Père", le parcours iniatique de ce père à travers les rues de Lyon pour retrouver sa fille.... c'est énorme...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents