Histoire d'arbres

Publié le 1 Mars 2010


Bonjour,

Comme vous avez pu le constater, je ne publie pas beaucoup d'articles en ce moment. J'ai la tête trop peu disponible. Remplie de ce roman qui m'habite à présent jour et nuit. Les phrases cadencées envahissent mon cerveau, je dois m'en débarrasser sous peine de monter dans les tours ou de finir asphyxiée sous un monceau de mots.
Et puis, je dois conjuguer avec la recherche de logement, faire en sorte que cette préoccupation ne me coupe pas l'inspiration, bien que ce soit un moment important de ma vie. Cela fait un bout de temps que nous n'avons pas bougé. Nous sommes tout excités et remplissons déjà les cartons. Oui, je savais que cette année allait m'apporter l'occasion de grands changements. Et le destin, ou plutôt la logique me donne un coup de pouce, pour ne pas dire un coup de pied au cul ! Nous habitons dans une maison louée dans le cadre d'une loi Besson. Voilà, le propriétaire la vend, et comme la loi l'autorise, nous donne notre congé. Reste à trouver un nid pour la famille

Pour nous aérer le cerveau et nous dégourdir les jambes, nous continuons chaque semaine nos petits safaris photos en compagnie du joli appareil nouveau. Un bon petit reflex ma foi, facile à utiliser, intelligent. Un Pentax. Au temps où j'étais photographe, j'avais un fidèle argentique  de la même marque et lui et moi, nous nous sommes régalés. Aujourd'hui, c'est mon petit, mon dernier fils qui s'est découvert mordu de photographie. Et moi, je le suis, suggérant des prises de vue. Mais je dois dire qu'il a un talent certain. Un oeil déjà bien aiguisé, le don de l'harmonie.

Voici quelques clichés de notre dimanche pas très beau. Toutes les photos sont faites en manuel. Je peux vous dire que ce n'est pas si simple que cela en a l'air d'obtenir une bonne balance des lumières.

IMGP1111

IMGP1096


IMGP1070


IMGP1093


IMGP1176


IMGP1203



IMGP1107

Rédigé par plume de cib

Publié dans #PHOTOS D'ICI

Repost 0
Commenter cet article

Sylvie 09/03/2010 08:06


Je parierai pour une violette, non ? Bien planquée, bichette, elle pointe le bout de son nez en avant-garde, afin de dire à ses copines si elles peuvent sortir…
Les silhouettes noueuses et torturées de certains arbres me font penser à nous, pauvres ères qui  coûte que coûte défendons notre droit à vivre, dignement, même si des contraintes extérieures
nous malmènent et nous bousculent ; et cette petite tâche verte, si vive, petit bout d'espoir à ras du sol comme pour dire que la vie trouve toujours un exutoire et ne demande qu'à battre, encore
et malgré tout.


plume de cib 09/03/2010 08:26


Merci pour cet accent de poésie...qui complète magnifiquement ces photos...


Fleche 01/03/2010 13:20


Merci pour les photos, ça fait toujours du bien de s'aérer près des arbres.

Sur la dernière photo, est-ce une pervenche ?


plume de cib 01/03/2010 14:16


je ne sais pas, Flèche. C'est la seule que nous ayons trouvée, et encore, bien planquée comme tu peux le voir.... Les narcisses s'apprêtent à pointer leur museau....