Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


François Asselineau, l'autre mousquetaire !

Publié par plume de cib sur 13 Octobre 2011, 16:12pm

Catégories : #Gouvernement - économies et recettes

Voilà. Ce n'est plus un gros mot de parler de démondialisation, de sortir de l'Euro, de redonner à la France sa souveraineté. Nous avons parlé de Montebourg, Mélenchon, Marine Le Pen, Nicolas Dupont Aignan. Voici François Asselineau, sans doute le moins connu de tous. Mais pas le moins actif. Président du Parti Union populaire Républicaine, il milite activement contre l'Euro. Sur son site, vous pourrez lire et voir nombre de conférences et analyses susceptibles de vous intéresser. Je n'en rajoute pas, donc, le temps de chacun est précieux. Bonne lecture, et bonne découverte à ceux qui ne le connaissent pas encore.

J'ajoute juste un petit mot, extrait d'une conversation entre Bichau et moi,  dans l'absolu, si tous ces politiques ont vraiment à coeur l'intérêt général, s'ils ont vraiment le feu sacré, ils ne devraient pas faire de difficulté pour abattre les frontières idéologiques derrière lesquelles ils sont encore planqués et se rassembler en une seule main ferme qui sans contexte défoncerait tous les partis. Nous aurions alors de véritables piliers pour cett VI république. Devant une telle abnégation, nous ne pourrions que nous incliner et nous unir à eux pour retrouver la France.

Toutes les vidéos et conférences ICI

 

 



Commenter cet article

Roland 18/10/2011 23:08



de très interressantes questions/réponses de lui ici :


http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2011/02/24/567



plume de cib 19/10/2011 09:17



merci.



Roland 18/10/2011 22:43



c'était il y a quinze ans ! (au passage,qu'est-ce qu'il a changé! il est méconnaissabele  ! physiquement, enfin
sur les autres plans peut-être aussi)


il y a quinze ans Asselineau était chez Pasqua ! ce dont il s'excuse maintenant. Il y a quinze ans Mélenchon était encore au PS.


Comme dit Bismark, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Mélenchon (pas étonnant puisqu'il était PS !
) revient de loin, il lui a fallu du temps pour se rendre compte ! (et il lui a fallut du temps pour se décider à quitter le PS), mais ce qui compte ce sont ses positions actuelles



plume de cib 18/10/2011 22:52



oui, c'est ce que j'écris depuis quelques minutes. On change tous. Je ne suis pas choquée quand un politique change de camp.



Charlotte 18/10/2011 19:00



Ben dis donc, je ne me suis pa relue !


pardon pour les quant à



Charlotte 18/10/2011 18:58



Convergence entre l'UMP et le PS ? Faut pas croire au père Noël quand même,  ça les arrange bien la bipolarisation ! Leurs divergences ne sont que de façade, au parlement européen
ils votent à 95 % les mêmes décisions. Il faudrait que NDA et Asselineau se rassemblent, par compte je n'ai pas confiance en Mélenchon qui, à mon avis, termine le boulot entrepris par Mittérand,
à savoir syphoner le PC !  une taupe du PS !


Mélenchon fait la promotion de Maastricht


Bon OK, ya qu'les cons qui changent pas d'avis...


Quant à Montebourg qui se prononce pour Hollande ! un grand point d'interrogation ?


Quant aux médias qui nous imposent un second tour Hollande/Sarko, je ne m'attendais à rien d'autre des valets de l'oligarchie. J'espère qu'ils auront une surprise de taille !
Lepen/Méluche ? Au moins on se marrerai !!


Quant à moi, toujours pas de candidat en vue ! Asselineau n'aura pas les signatures quant à NDA il ne les a pas eues en 2007.... wait & see


Bisousma biche



plume de cib 18/10/2011 22:45



En fait, il n'y a pas beaucoup d'élus. 500 signatures, il faut déjà les trouver. Or, c'est facile pour les grands partis, même s'ils sont nuls et moribonds... Ca me fait penser au cinéma, un film
nul tourné par un mec connu aura les budgets, un film génial présenté par un inconnu n'aura par un kopeck....



roland 13/10/2011 21:37



une convergence de ces gens à l'heure actuelle serait impensable, ils ont sur divers point trop d'oppositions idéologiques, et ils ne voudront pas brouiller leurs images électorales !


Mais , par exemple si, porté par l'un ou l'autre des candidats qui pronent ça (bien sûr il faut que celui-ci gagne d'abord ! ) on se retrouve dans un grans processus de constituante et de discussion d'une nouvelle constitution, dans une telle ambiance de refondation, je crois que là ce sera possible. Mais
sans doute pas avant.


 



plume de cib 13/10/2011 22:45



La convergence est impensable parce qu'on n'arrive pas à sortir d'un système. Mais je pense, et je vois que le clivage gauche / droite n'existe plus déjà. C'est pour ça que les deux partis PS et
UMP sont complêtement perdus. Et en même temps trop incrustés dans leur idéologie moribonde. Si ces gens ne parviennent pas à converger, seule une grande révolution pourrait faire bouger les
choses...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents