Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Encadrement loyers : loi poudre aux yeux de Duflot !

Publié par plume de cib sur 1 Août 2012, 16:07pm

Catégories : #LOGEMENT

Ah Ah ! On attendait une loi de rigueur, une loi qui permette aux gens de se loger décemment comme le prévoit la constitution de notre Pays ! Or, je viens de découvrir que Cécile vient de nous pondre une loi qui n'est qu'une fable tellement elle est assortie de restrictions ! En fait, le gouvernement a bien décidé d'encadrer les loyers sauf qu'il a mis à disposition une armée de moyens pour la détourner ! Un peu comme si vous mettez un type en prison, que vous lui remettez les clés, le sauf conduit et l'itinéraire pour en sortir !

Par ailleurs, la loi est rédigée de manière à ce qu'il soit indispensable de faire bac + 10 pour la comprendre. En un mot, les locataires, vous êtes BAISES ! Si le reste suit, et bien, on n'est pas sortis de l'auberge !

J'avais dit que j'avais beaucoup d'espoir en Hollande, Ayrault et la dream team socialo. Cependant, quelques recadrages on dû être faits une fois l'euphorie retombée. On nous promet donc de continuer à enrichir les riches, à écouter les associations, les lobbies, à essayer de continuer à mettre du Scotch sur les pipe-lines crevés !

Il y a toute une éducation à faire dans ce Pays. Cela va prendre des décennies.

 

IMGP9611

 

Encadrement des loyers : "C'est au locataire de faire la démarche"

Publié le 01/08/2012 | 14:00 , mis à jour le 01/08/2012 | 15:07

La mesure concerne 38 agglomérations en France, mais sera-t-elle bien respectée ? Le décret sur l'encadrement des loyers est entré en vigueur, mercredi 1er août. Il prévoit l'interdiction d'augmenter les loyers au-delà de l'indice de référence des loyers (IRL), fixé par l'Insee, qui était de 2,2% au deuxième trimestre. Il s’agit d'une "mesure d'urgence" qui concerne "les agglomérations les plus chères, où vit 40 % de la population française", selon le gouvernement. Mais quelles sont les garanties apportées au locataire ? Explications.

Bien s'informer avant de louer

Avant toute chose, il faut regarder à la loupe quels sont les biens mis en location qui tombent sous le coup de la loi, car certains y échappent. La mesure vise à la fois les logements reloués et les renouvellements de baux. Elle est donc censée protéger les anciens comme les nouveaux locataires. Mais attention, elle ne s'applique que pour les logements vides, non meublés.

Le gouvernement a voulu cibler les villes où les loyers augmentaient de façon trop importante, ce qui explique qu'une bonne partie de la France soit exclue du dispositif. Le ministère du Logement a notamment repéré les villes où la hausse annuelle des loyers était supérieure à 3,2%. Pour savoir si votre ville entre dans le cadre du décret, vérifiez sur la carte mise à disposition sur le site du ministère de l'Egalité des territoires et du Logement. Des agglomérations comme Limoges, Biarritz, Perpignan, Nancy ou Rouen ne sont pas concernées.

Par ailleurs, tous les propriétaires ne sont pas tenus de respecter ce décret : des dérogations sont prévues en cas de travaux ou si l'ancien loyer avait été manifestement sous-évalué par rapport aux loyers pratiqués dans le voisinage. "Certains logements continuent de pouvoir être loués avec un loyer fixé librement, poursuit le ministère : les logements neufs, les logements mis en location pour la première fois ou les logements vacants ayant fait l’objet depuis moins de six mois de travaux d’amélioration d’un montant au moins égal à une année de loyer". Les logements qui prévoient de simples travaux d'entretien devront donc, eux, être encadrés. SUITE ICI

Commenter cet article

Jean-Pierre 01/08/2012 16:53


Bonjour


Il est certain que la volonté n'y est pas du tout, le bon sens est continuellement piétiné par ceux là même qui osent nous donner des leçons, blablabla....


Je ne crois plus qu'une solution puissent venir hélas par la politique et la je crains le pire !


Mais pourquoi nous sommes si mal traité .....??!!


La réponse est complexe et aussi très simple, s'est que tout simplement nous avons remis tous nos pouvoir à d'autre, par confort, par faiblesse, par je ne sais qu'elle raison mais voilà
maintenant nous ne controlons plus rien du tout et nous subissons des règles qui sont contraire a notre propre nature.


Le bon sens ....s'est si compliqué que ça pour nous pondres des lois que seul des spécialistes peuvent déchiffrer....et encore ??!!!

plume de cib 01/08/2012 17:09



je te suis tot à fait jean-pierre. Effectivement, nous nous sommes totalement déchargés de toutes responsabilités sur ceux que nous avons élus, les croyant un peu curé à priori, ou même Dieu.
Pour avoir gérer des associations, j'ai pu me rendre compte que rares sont ceux qui ont envie de mettre la main à la pâte. On attend tout des autres et si jamais ça ne marche pas, on les
flingue.  Les gens qu'on élit essaient de passer entre les critiques et les balles sifflantes de nos constantes attaques. Donc, ils ont résolu le problème, ils nous livrent des lois
incompréhensibles qui demandent un temps fou à défendre, et encore quand on arrive au bout. Tout le monde s'en fout, tout le monde se repose sur tout le monde et le monde s'écroule mon cher Jean-
Pierre !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents