En 10 ans, pour un même prix, le contenu du caddie a fondu de près de 70 %

Publié le 10 Février 2012

 Voilà une info qu'elle est réaliste. Chaque fois qu'on va faire les courses, la note est de plus en plus salée et on en n'a de moins en moins dans le panier ! On avait presque fini par s'imaginer qu'on se faisait des idées, que par nostalgie, on idéalise trop l'avant euro, qu'on perd la mémoire, etc... On rame de plus en plus, on restreint de plus en plus la nourriture, on passe devant les magasins en se contentant de lécher les vitrines, on ne se fait plus du tout le fameux petit plaisir qui fait tant plaisir. Non, tout est devenu luxe, même le plat de lentilles ! Chaque fois qu'on revient de faire les courses, on fait la gueule. De plus en plus de gens voient la fin de mois arriver dès la fin de la première semaine et jonglent pendant trois semaines en attendant la modeste paie ou la pauvre allocation. Le roi de la parlotte avait dit que les impots n'augmenteraient pas, ils n'ont jamais cessé d'augmenter. Les retraités casquent un max, la demi part du veuvage leur ayant été retirée, ils paient aussi la CSG, et cette année, Bingo, leurs impots vont nettement augmenter, au point de passer une tranche. Beaucoup ne peuvent déjà plus se chauffer, qu'importe, comme ça ils crèveront plus vite et nous débarrasseront le plancher. A qui le tour ?

Nicolas Dupont-Aignan a donc demandé qu'on lui ressorte les prix d'avant l'euro dans un hypermarché Carrefour et les prix d'aujourd'hui. Il a fait ça devant les caméras. Je l'ai fait moi-même, ayant retrouvé des tickets de caisse datant de plus de dix ans (qui n'étaient pas effacés, ceux d'aujourd'hui s'effacent en quelques mois, bizarre). J'étais arrivée à la même conclusion. C'est fou ce que certains produits qui valaient un franc sont passés à un euro. On ne va pas me dire que les prix augmentent à cause de la crise quand même ! Par ailleurs, je viens d'apprendre que Total déclare des bénéfices énormes, et là, c'est grâce à l'augmentation vertigineuse du prix de l'essence, Total ne s'en cache pas. Nous prendre pour des cons, ils savent le faire, mais si on ne se laissait pas prendre pour des cons, et bien, ils s'en abstiendraient. La date du premier tour approche à grands pas, ne vous trompez pas de bulletin. Dès qu'il fut couronné, le petit roi a annoncé la couleur. Il a honnêtement expliqué que pendant cinq ans, il allait nous presser le citron pour servir la citronnade aux nantis. Alors attention.

 

Rédigé par plume de cib

Publié dans #SOCIETE

Repost 0
Commenter cet article

dootjeblauw 10/02/2012 11:28


Ici, dès le lendemain de la conversion à l'euro les prix avaient augmenté de 30% dans les magasins, puis il y a eu la spéculation sur les matières premières à partir
de 2009 ce qui a encore fait augmenter les prix. Je dépensais tranquillos 100 florins par semaine mais avec 100 euro (plus du double, l'euro=2,2 florin) j'achète presque rien, pas de
viande ni vin, rien de cher que du basique.


 

plume de cib 10/02/2012 11:39



Ouais, pareil ici. Avec 500 francs pour la semaine, j'achetais de quoi manger pour trois, avec viande et fromage. Aujourd'hui, je dépense aussi 100 euros par semaine, sans viande, une bouteille
de vin pour la semaine, du fromage de temps en temps. Le strict minimum. Depuis deux ans, ça galope, c'est à pleurer. 1 euro = 6,56 francs quand même ! Moi non plus rien de cher, du basique. des
céréales surtout, un peu de légumes, de la salade (6,50 francs la salade, 10 balles le Kilo de pommes de terre, ). Tout un tas de produits qui avant étaient abordables sont devenus du luxe. Le
beurre, on l'utilise avec parcimonie, les yaourts, c'est du luxe. Bref, c'est la cata. Avec les nouvelles augmentations de la TVA, les prix vont encore augmenter. je me demande ce qu'on va
bouffer....