Effets d'annonces, le VRP s'emballe !

Publié le 7 Novembre 2010

Not' président s'emballe un peu, beaucoup, passionnément. Pour adoucir les conséquences du procès que les français lui font dans la rue à propos des retraites, il compte sur la visite du président Chinois pour se remonter le moral. Les médias nous annoncent 14 milliards de..... dollars ! de contrats. Déjà, ça nous fait plus que 10 milliards d'euros. Ensuite, l'Air Bus n'est pas construit que par les Français, on descend à genre... 4 milliards d'euros... Ensuite, le déficit commercial annuel avec la Chine est tout simplement CO LO SSAL !!! Les importations monstrueuses, non gérées par la France ont conduit notre Pays à la faillite ! Alors quand le président oublieux des droits de l'homme vient poser son auguste pied sur le tapis rouge que Sarkozy déploie pour les dictateurs, inutile de faire le kéké !

Le Président essaie de sauver la face et pour cela, il compte bien convaincre les cons qu'il est un grand président, réformateur et une bête commerciale. La plupart des fameux contrats ne sont que des "intentions" formulées par le Président Chinois qui blablatte pour la forme, et surtout pour faire mousser Sarkozy qui va mettre du temps à se prélasser dans son bain de mousse, tellement il est content qu'il est fort pour embourber le Monde. Le Président Chinois vient vendre et non acheter. Il vient voir si on peut encore continuer à plumer les français,  à leur vendre de la merde.

 

Pour notre Pays, le seul geste, la seule véritable révolution, le seul salut est DE NE PLUS ACHETER CHINOIS ! Nous avons cette liberté, ne nous en privons pas. ACHETER MOINS - ACHETER MIEUX, ACHETER FRANCAIS. On vous fait croire que les français sont des fainéants et si vous le croyez vous jouez le jeu de la mondialisation, c'est aussi simple que ça. Dévaloriser les valeurs françaises, tout en montant les français les uns contre les autres, c'est l'arme de guerre redoutable et qui ne coûte pas un rond au gouvernement.

On avance, on avance. Déjà dans le bio, la demande est si forte que les fermes françaises peinent à fournir malgré des conversions de plus en plus importantes. On recommence à fabriquer des cuisines, de l'électroménager en France. Regagnons le prêt-à-porter ! on sera moins habillés comme des sacs ! Le contrat du siècle, c'est à nous qu'il appartient, et ce n'est pas avec les Chinois, mais avec nous mêmes !

Bon dimanche à tous.

Rédigé par plume de cib

Publié dans #CHRONIQUES

Repost 0
Commenter cet article

naradamuni/Sans, ni+, ni- 11/11/2010 21:33



Le contrat du siècle, dont ceux - foyer de lumière obscurantiste, presse et télé, royaume compensateur du "licencieux", attractif et prodigue d'évasion... - qui ont vocation (sic!) de former et
informer nos petites têtes omettent de parler, est je crois d'un tout autre ressort... bien loin de tout cette agitation médiatique sur des intentions que ces falsificateurs orwellien signifie de
"contrats".


Quand on pense que Sarkozy se réclame du gaullisme! Ne va-t- il pas jusqu'à en promulguer son rétropédalage sur la retraite le jour commémoratif de " je vous ais compris!"


De Gaulle, Alain Peyrefitte son intime et privilégié ministre de l'information, de la recherche et de l'éducation...qui écrivit, outre un recueil de propos "C'était de Gaulle" :"Quand la Chine
s'éveillera… le monde tremblera" !
Une analyse qui peut se résumer ainsi : "Vu le nombre de chinois, lorsqu'ils auront atteint une culture, une technologie suffisante, ils pourront imposer les idées au reste du monde".


Or par pragmatisme vous diras $t nervi l'élyséé de la bande à bonus du caca rente, dons jaunes et autres boursesicôteurs, l'UMP ne s'est-elle pas jumeler avec le PCC ?





Pourquoi un «mémorandum sur les échanges et la coopération» a été signé par le Bisounours Farceur de l'UMP et le PCC en 2009 ?


Ce protocole prévoit que des cadres et des militants auront des contacts, alternativement en France et en Chine. De la part d'une formation fondée sur le marxiste-léniniste, c'est une recherche
d'ouverture dont l'UMP prend la mesure. D'autant que Xavier Bertrand assure et affirme sans conditionnel : «il n'y aura pas de sujets tabous».(sic)





Le grand écart du compas et de l'équerre ! *


En devenant parti-frère du Parti populaire chinois, l'UMP réalise enfin les prédictions du Grand Timonier : "le vent d'Est l'emporte sur le vent d'Ouest !", avait coutume de dire Mao ! Pas le
grand Charles ... Non ! Mais peut-être celles de son intime et privilégié ministre de l'information, de la recherche et de l'éducation, Alain Peyrefitte ?


* A souligner que l’Equerre et le Compas viennent en ligne directe de la Franc-maçonnerie opérative mais leur valeur symbolique remonterait, selon la littérature, à la pensée chinoise antique !!!


 



Fleche 10/11/2010 18:13



Je crois finalement que les Français ne sont pas si crédules.


On l'a vu pour le vaccin l'année passée, je ne suis pas sûre qu'ils gobent tout ce que les medias d'Etat veulent nous faire passer.


Mais oui la perte des valeurs est grande depuis que le petit président est à la tête du pays, aussi grande que la dégringolade que notre pays fait au classement des Reporters sans Frontières sur
les droits de la presse !


Edifiant.



sylvie 07/11/2010 11:47



Je n'ai que 2 mains, je m'en contenterai pour applaudir !


Bises.