Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


DSK - Kadhafi - Hussein, qui voulait leur fin ?

Publié par plume de cib sur 17 Juillet 2012, 17:02pm

Catégories : #POLITIQUE EXTERIEURE

Hello !

Arghh ! Il ne fait pas un temps à réfléchir, n'est-ce pas ? Quelque chose comme 35 ° à l'ombre. Et bien, c'est justement le moment de réfléchir ! Jusqu'à présent, je n'ai jamais donné foi à la thèse du complot concernant DSK. Cependant, après avoir discuté avec quelqu'un qui travaille sur le sujet dans le cadre de ses études, puis lu quelques articles, il se pourrait bien que je change d'avis.... Ce qui n'enlève rien au fait que DSK est un malade sexuel. On se serait juste servi de son petit "travers" pour le faire tomber. Tant pis pour lui, dans un sens, mais dans un autre, il avait l'avenir du Monde entre les mains, il pouvait donc s'abstenir de sauter sur la femme de ménage !

Donc, quand il était au FMI,  DSK fermait les yeux exprès sur Kadhafi et la monnaie qu'il souhaitait créer, car il voulait précipiter la chute du Dollar. Ce serait pour cette raison qu'on l'aurait empêché d'accéder à la présidence française et qu'il a été viré du FMI.

Sadam Hussein a été tué, lui parce qu'il voulait faire son baril de pétrole en Petro euro et non plus pétro dollar.

Cela ne vaut-il pas la peine de faire quelques recherches ???? En attendant, voici un site qui a bien avancé le travail.... Nous n'en sommes pas encore à croire ceci, cela ou à pencher pour telle ou telle version, mais on cherche.... histoire de ne pas mourir idiot...

 

Quand DSK travaillait avec Khadafi

 

DSK a-t-il payé de sa réputation sa collaboration avec Khadafi ?

DSK travaillait main dans la main avec Khadafi
Sa mission était la création d'une nouvelle monnaie capable d’aider les pays pauvres et en voie de développement, une monnaie dont il devait annoncer la naissance à Deauville deux semaines après son arrestation à New York.
Les USA ont-il grillé DSK pour faire échouer son projet lybien ?
 
Cette information jette un éclairage nouveau sur l'affaire du Sofitel de Manhattan à New-York, où une femme de chambre noire immigrée a porté plainte contre DSK pour violences sexuelles en mai 2011.
On ne peut comprendre la chute de Dominique Strauss-Kahn sans la replacer dans le contexte du projet lybien qu’il incarnait.
Ce projet lybien de création d’une nouvelle monnaie de réserve internationale prévue pour le 26 mai 2011 était attendu par les États émergents, tout autant que par la Grèce et les autres pays en difficulté, mais refusé par le complexe militaro-industriel américain sous l'administration Obama
Par ailleurs, dans son affaire de moeurs, DSK qui n’a pas d’antécédents judiciaires et qui est domicilié à Washington, n’aurait pas dû bénéficier d’une liberté sous caution plutôt que d'être placé en détention préventive, pour l'isoler.  Par l’intermédiaire d’un de ses avocats, il a réussi à faire parvenir au FMI une lettre de démission et le lendemain même,  un nouveau juge accédait à sa demande de remise en liberté surveillée. Il n’était en effet plus utile de le maintenir sous écrou, puisque le FMI avait recouvré sa capacité d' agir.
Le complot n'est pas celui qu'on croit
Pourquoi donc déployer des moyens hollywoodiens et bloquer le FMI durant 10 jours ?  
D'abord, le 29 mars 2009, le gouverneur de la Banque centrale chinoise Zhou Xiaochuan remit en cause la prédominance du dollar comme monnaie de réserve et ensuite proposa d’utiliser les Droits de tirage spéciaux du FMI pour jouer ce rôle. Les États-Unis acceptèrent un triplement des ressources du FMI et l’émission par le FMI de Droits de tirages spéciaux (DTS) d’une valeur de 250 milliards de dollars, lors du sommet du G20 à Londres, le 2 avril 2009. Ils acceptèrent également le principe d’un Conseil de stabilité financière auxquels seront associés les grands États émergents. Cette idée fut discutée au sommet du G8 à L’Aquila (Italie), le 8 juillet 2009.
La Russie proposa en outre de ne pas se contenter d’une monnaie virtuelle, mais de l’émettre.
Le processus devait aboutir le 26 mai 2011, au sommet du G8 à Deauville (France). Le dollar aurait cessé d’être la monnaie de référence sur fond de cessation imminente de paiement du gouvernement fédéral des États-Unis. Washington aurait dû renoncer au financement de son hyper-puissance militaire par la dette pour se consacrer à sa restructuration interne.
 



 La savonnette fatale

L’arrestation de DSK entre dans la stratégie de blocage du processus sino-russe par Washington.
D'une part, Dominique Strauss-Kahn travaillait à une prise du pouvoir des pays émergents au Fonds monétaire international
D'autre part, bien que le détail exact du montage imaginé par Dominique Strauss-Kahn pour créer cette nouvelle monnaie de réserve adossée aux Droits de tirages spéciaux du FMI soit secret, il apparaît que Khadafi et DSK y jouaient un rôle clé en Libye: à titre expérimental, c’est la Banque centrale libyenne qui la première avait décidé de fonder sa monnaie, le dinar, sur l’or, plutôt que sur le dollar, et au-delà sur les DTS (un DTS est un actif de réserve international, créé en 1969 par le FMI pour compléter les réserves de change officielles de ses pays membres.
). La chose est d’autant plus importante que la Libye dispose d’un fond souverain parmi les mieux dotés du monde (il est même un peu plus riche que celui de la Russie).

 

SUITE ICI

 

Commenter cet article

Charlotte 14/08/2012 14:49


Oh oh ! Dire qu'il y en a qui ne m'ont pas crue lorsque j'ai évoqué le complot contre DSK ! S'pas bichette ?


 

plume de cib 14/08/2012 14:54



Ah ! je n'ai pas dit que j'adhérais à la théorie du complot bibiche ! Nan... pas encore. Est-ce que DSK a été la victime de son vice ? Possible. En tous cas, affaire à suivre !!!



florence 28/07/2012 09:46


c'est pareil pour moi je n'est plus confiance;je pense que quand il s'agit de presse internationale meme les journalistes sont manipulés(je pense aux conflits actuels en Syrie...)on nous sert des
enfants handicapés à toutes les sauces;des membres en moins à tous les midis;mais je doute de plus en plus de la finalité de ces événements qui ressemblent plus à un coup d'état qu'à une réelle
révolution du peuple.Tous lemonde y va de son avis;mais je pense qu'on est pas assez informé pour avoir une opinion fiable.

plume de cib 28/07/2012 12:07



hier soir, j'ai attrapé au vol la cérémonie des JO. Waouh ! le paquet d'images subliminales, de petites réflexions des commentateurs, le bastringue qu'on nous fait ! On nous a vendu la guerre en
Syrie ! On nous a vendu la guerre en Iran ! C'était à tomber. J'ai regretté de ne pas avoir regardé depuis le début, il devait y avoir de belles perles en prime time...



Bruno 28/07/2012 07:27


Je suis content de constater qu'il y en a qui réfléchissent encore. j'ai déjà eu vent de ce projet de nouvelle monaie africaine proposée par Mr KAHDAFI. Quand j'en ai parlé autour de moi, on m'a
traité de conspirationiste! Rien de moins! Merci pour cet article bien documenté. Perso, je ne crois plus un mot de nos média de masse. Bonne continuation. Bruno


 

plume de cib 28/07/2012 12:05



bonjour Bruno, et bienvenu.


Etre traité de conspirationniste, cela devient un compliment ! C'est ainsi qu'il faut le prendre tout du moins. Ceux qui l'emploient ne le comprennent pas la plupart du temps. Il faut leur
demander contre quoi ou qui on "conspire". ëtre éveillé, réfléchir, se servir de son esprit, de son libre-arbitre... On n'affirme rien contrairement à ceux qui croient tout savoir parce qu'ils
lisent les grands titres de journaux, on cherche, on recoupe, on analyse. et souvent, les choses sont si évidentes qu'on est en colère de constater que si peu de gens parviennent encore à être
éveillés... L'affaire Kadhafi est si semblable que celle de Sadam, et à présent la Syrie, non mais on nous prend pour des veaux, vraiment.... Enfin, on essaie de remuer un peu la fourmilière...
bonne journée



florence 22/07/2012 13:38


C'est vrai que la majorité des personnes regardent la télé ou lisent un livre(pour ceux qui lisent encore) ou mème lisent un article de presse sans se poser de questions;ils ont une confiance
sans faille;un peu comme on nous a appris à l'école à croire le professeur éperduement sans poser le moindre doute.Je suis moi meme une "grande "autodidacte"et j'aime les personnes qui comme vous
nous amène à nous poser d'"AUTRES" questions. 

plume de cib 22/07/2012 14:24



Merci Florence. Ce sont curieusement les maîtresses et les professeurs qui m'ont conduit à ne pas croire tout ce qu'on me racontait. je posais énormément de questions, auxquelles on ne me
répondait pas toujours, ou mal. Et donc, j'ai pris le parti de douter et de faire mes propres recherches. Nos parents et grands-parents étaient comme ça. Mais malheureusement, on a éteint la
curiosité de l'être humain... Alors Florence, tenons le flambeau !



florence 20/07/2012 17:27


PFOUUUU,c'est chaud tout ça (sans mauvais jeu de mots...), c'est là qu'on s'aperçoit que nous sommes si peu informés; mais tant manipulés!!! dsk ;une chute qui arrangeait beaucoup de monde. Merci
pour cet article interessant!

plume de cib 20/07/2012 17:39



Hello Florence... Oui, nous sommes peu informés, mais c'est un peu notre faute. Nombre de gens se désintéressent totalement de ce qui se passent autour d'eux et sont ensuite les premiers à se
plaindre du dysfonctionnement de nos sociétés. C'est assez compliqué, une sorte de jeu de runes qui assurément nous échappe en grande partie. L'enjeu est nos vies mais on a l'air de s'en moquer
parce que ça paraît loin. Et un jour, la tornade nous emporte....



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents