Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La plume dans l'kawa

réflexions - réactions - humeurs -


Do you really want to protect american people, Mr Obama ?

Publié par plume de cib sur 4 Janvier 2010, 15:04pm

Catégories : #Sciences du quotidien



Ah mais que coucou, voilà que j'emploie à présent la langueuuuh de Shakespeare? C'est en fait pour m'adresser à ce très grand homme qu'est le président du Pays sans nom et qui ne peut survivre sans propager la guerre !
Do you really want to protect american people, Mr Obama ? Alors ce n'est pas après les méchants terroristes qu'il faut courir mais plutôt s'occuper de la couverture santé des américains. Je viens de lire un article chez Le panier de Crabes qui me donne une statistique fort intéressante ma foi.

Ainsi donc, j'apprends que le soi-disant terrorisme a tué 16 personnes en 2009 aux USA.
Par contre, la même année, près de 50 000 citoyens des Etats-Unis sont morts par manque de soins médicaux étant donné qu’ils n’avaient pas d’assurance santé tandis que 600 personnes sont mortes des suites d’intoxication alimentaire (salmonellose) à cause des coupes budgétaires dans les agences des services sanitaires.

Voilà, je crois que le résultat se passe de commentaires. On n'arrête pas de nous bassiner avec cet étudiant soi-disant terroriste qui aurait séjourné au Yémen et aurait donc flirté avec l'Al Quaïda de là-bas. Certes, Obama n'a pas voulu nous refaire le coup du 11 septembre, c'est encore trop tôt et surtout beaucoup d'américains ne sont plus dupes. Alors, un petit coup de terrorisme par ci par là, c'est peut être plus efficace à la longue, ça fera moins tache dans l'histoire. Cela lui permet de lancer des menaces à droite, à gauche et de préparer de nouvelles guerres. Car ce Pays sans nom est incapable de survivre sans déclencher des guerres à travers le Monde. Avant, il y avait les colons. Ceux-ci sont rentrés chez eux, les USA ont pris le relais. Et remarquez que jamais les USA n'ont été attaqués sur leur terre. Ils ont réussi à nous faire prendre des vessies pour des lanternes,  à nous faire croire qu'ils étaient vraiment les grands Maîtres du Monde, à propager la religion USA. Ces hommes qui veulent se goinfrer de conquêtes, ça me gave. Évidemment, mes états d'âmes ne vont pas changer le cours de l'Histoire. Je n'aurais que la satisfaction d'avoir été assez éveillée pour ne pas me laisser embourber par leurs fadaises.

Enfin, j'aimerais citer Anatole France qui à son époque disait déjà :

" On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels !" .


Anatole France, un peu d'histoire....
né le 16 avril 1844 à Paris,  mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire

http://www4b.ac-lille.fr/~afranceronchin/actu/wp-content/uploads/2008/03/anatole-france-1.jpg

Devenu un écrivain reconnu, influent et riche, Anatole France s’engage en faveur de nombreuses causes. Il tient plusieurs discours dénonçant le génocide arménien et soutient Archag Tchobanian, rejoint Émile Zola, avec qui il s’est réconcilié, lors de l'affaire Dreyfus ; au lendemain de la publication de J'accuse, en 1898, il signe, quasiment seul à l’Académie française, la pétition dite « des intellectuels » demandant la révision du procès. Il rend sa Légion d'honneur après qu’on l’a retirée à Zola et refuse longtemps de siéger sous la Coupole. Il participe à la fondation de la Ligue des droits de l'homme. Son engagement dreyfusard se retrouve dans les quatre tomes de son Histoire Contemporaine (1897 - 1901), chronique des mesquineries et des ridicules d’une préfecture de province au temps de l’Affaire. C’est dans cette œuvre qu’il forge le terme xénophobe

France s’engage pour la séparation de l’Église et de l’État, pour les droits syndicaux, contre les bagnes militaires. Au début de la Première Guerre mondiale, il écrit des textes guerriers et patriotes, qu’il regrettera par la suite, mais milite en faveur d’une paix d’amitié entre Français et Allemands, ce qui suscitera l’indignation et l’hostilité, et lui vaudra des lettres d’insultes et des menaces de mort. Il prend position en 1919 contre le Traité de Versailles, signant la protestation du groupe Clarté intitulée « Contre une paix injuste », et publiée dans l’Humanité, 22 juillet 1919


Ami de Jaurès et de Pressensé, il collabore dès sa création à l'Humanité, en publiant Sur la pierre blanche dans les premiers numéros. Proche de la SFIO, il est plus tard critique envers le PCF. S’il écrit un Salut aux Soviets, dans L'Humanité de novembre 1922, il proteste contre les premiers procès faits aux socialistes révolutionnaires en envoyant un télégramme dès le 17 mars. À partir de décembre 1922, il est exclu de toute collaboration aux journaux communistes. Anatole France, tout en adhérant aux idées socialistes, s’est ainsi tenu à l’écart des partis politiques, ce dont témoignent ses romans pessimistes sur la nature humaine, tels que L’Île des pingouins et surtout Les dieux ont soif (publié en 1912) qui, à cause de sa critique du climat de Terreur des idéaux utopistes, fut mal reçu par la gauche.

Il se marie en 1920 avec Emma Laprévotte. Il est lauréat en 1921 du prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre, et le reçoit à Stockholm le 10 décembre.

 

Oui, à cette époque, il y avait des hommes....


Commenter cet article

charlotte 11/01/2010 10:28


Qui encore peut être dupe des discours des dirigeants occidentaux et ce, d'où qu'ils viennent ? Celui qui y croit encore peut aller s'acheter un cerveau, le sien etant sévèrement atrophié !
Le jour où chacun de nous aura compris qu'il est manipulé par les politicards relayés servilement par les médias officiels, ce sera la révolution et je ne donne pas cher de la peau de tous ces
beaux parleurs.
Ces temps-ci je suis lasse, une baisse de régime due au froid probablement ! Quelques ennuis de santé qui concernent des membres de ma famille y sont aussi pour quelque chose ! Mais je me connais,
je passe très vite du découragement à l'excitation, donc j'attend le prochain cycle.
Plein de bisous


naradamuni 05/01/2010 17:29


Do you really want to protect american people, Mr Obama ?

Des soldats
américains partagent leur prise de conscience à ce sujet!
Une intervention remarquée de Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d'Irak, lors d'un récent colloque organisé par l'association "Vétérans d'Iraq contre la guerre" (IVAW) appelant la
population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute
dignité humaine et dans l'hypocrisie générale.


sylvie 04/01/2010 19:41


Anatole France… quel beau nom, digne de celui qui l'a porté.


plume de cib 04/01/2010 19:51


Guitry disait qu'il voulait qu'on l'appelle "Monsieur France".... Et qu'il parlait le français avec perfection, que c'était un régal de l'écouter....


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents